Adrien MENU

Responsabilités

  • Artiste, diplômé Villa Arson 2016 (Master DNSEP Diplôme national supérieur d’expression plastique)

Distinctions

  • Lauréat du Prix de la Jeune création 2016 de la Ville de Nice

Biographie

La pratique d’Adrien Menu traverse divers médium mais trouve principalement forme en sculpture. Toujours entre proximité et ressemblance, distance et empathie, son travail réside dans cette position schizophrénique de l’artiste, qui consiste à la fois à être dans le monde et s’en exclure ; à se livrer et à se protéger. Les éléments qu’il manipule sont d’abord chargés d’expériences personnelles puis mis à distance. Ces deux états ne cessent de se confronter et de mettre en mouvement son travail. 

Les objets qu’il fabrique durent et sont amenés à étirer au maximum l’intervalle de temps qu’ils convoquent. Il tente de les imprégner de temps comme on charge d’eau une éponge. Une série d’objets en métal (Convoyeur, Il est temps que je te dise tout et Dévidoir) est basée sur des souvenirs rapportés d’un travail en usine. Les sculptures se rapprochent de leur modèles, mais ne produisent plus ni ne fonctionnent. Elles sont en attente mais deviennent vite inactuelles, dépassées.

L’interaction présente dans l’espace est lente, intrusive et mentale. Différentes temporalités s’imbriquent et se fondent. Il essaie de libérer des fantômes du présent autant que des potentiels passés.