François PARIS

Responsabilités

  • Directeur du centre national de création musicale - CIRM

Distinctions

  • Prix de la meilleure création musicale

Biographie

Maria Republica a été créé le 19 avril 2016 à l’Opéra de Nantes. C’est une commande et une production d’Angers Nantes Opéra. Il s’agit d’un opéra de plus de deux heures en un prélude et dix tableaux pour 7 chanteurs, 15 musiciens et un important dispositif technologique.

C’est dans le sang du franquisme des années 60 que s’écrit la flamboyante tragédie de Maria Republica. Jeune prostituée contaminée par malchance, contaminant par vengeance, Maria est jetée au couvent pour y faire repentance. Là, en ce lieu de pénitence, plus que de prière, elle n’oubliera pas qu’elle est la « putain rouge », sauvage et rebelle prête à mettre le feu à l’ordre établi.

Adapté du roman éponyme d’Agustin Gomez-Arcos par Jean-Claude Fall qui en a signé le livret, mis en scène par Gilles Rico et dirigé par Daniel Kawka, Maria Republica est le premier opéra de François Paris. Portée par le compositeur depuis plus de vingt ans, cette œuvre met en œuvre de nouvelles techniques d’écriture à l’opéra. C’est en effet le premier ouvrage lyrique écrit dans des tempéraments différents du tempérament classique. Certaines innovations technologiques ont été mises en œuvre. Par exemple, l’utilisation du logiciel Antescofo, qui permet d’adapter tous les éléments technologiques au tempo du chef d’orchestre, a été réalisée pour la première fois dans le cadre d’une œuvre lyrique.

Cette œuvre a connu un grand succès auprès du public (5 représentations à guichet fermé) et de la critique. C’est l’association professionnelle de la critique (Danse, Musique, Théâtre) qui compte plus de 140 journalistes français et étrangers qui a décidé d’accorder à François Paris le prix de la meilleure création musicale pour la saison 2015-2016.