Claire DE MARCH

Responsabilités

  • Doctorante
  • Institut de Chimie de Nice - ICN (UNS, CNRS)

Distinctions

  • Lauréate du prix de la 2nde meilleure thèse 2016 René Dabard – ENSC, Ecole Normale Supérieure de Chimie de Rennes
  • Lauréate du prix de la meilleure thèse 2016 financé par le Giract
  • Lauréate du prix de la meilleure thèse 2016 de la SCF (Société chimique de France) PACA
  • Lauréate du prix de la meilleure thèse 2016 du GEM (Groupe d’Etudes des Membranes)

Biographie

Les bases de la relation entre la structure d’une molécule et son odeur restent une boite noire dans laquelle les récepteurs olfactifs interviennent. Claire de March étudie ces récepteurs à l’ICN, sous la direction du Pr Jérôme Golebiowski, en modélisant ces objets atome par atome sur un ordinateur. Elle obtient ainsi un microscope computationnel pointé sur notre système olfactif. A l’aide de supercalculateurs et des lois de la physique, elle prédit le comportement dynamique de ces récepteurs face à des molécules odorantes. Ils ont notamment découvert pendant sa thèse que l’ensemble des récepteurs olfactifs de mammifères partage deux caractéristiques cruciales : un interrupteur et un verrou moléculaire. Nous n’étions jamais allés aussi loin dans la compréhension moléculaire de ces protéines.