Mutuelle

La mutuelle ou complémentaire santé est une assurance santé facultative qui permet à ses adhérents une meilleure prise en charge des soins médicaux. La sécurité sociale ne prenant pas en charge l’intégralité des frais médicaux, la mutuelle apporte le complément pour que les soins soient le mieux remboursés possible. Il est important de disposer d’une mutuelle notamment lorsque les frais médicaux sont conséquents (ex : opérations, frais dentaires et optiques…) pour ne pas trop débourser.

NB : Il n’est possible de souscrire à une mutuelle que si le demandeur possède un numéro d’immatriculation à la Sécurité Sociale (pour s’inscrire auprès de la CPAM, consultez notre rubrique « Couverture santé »).

Deux options s’offrent au scientifique et sa famille :

En règle générale, les salariés se voient proposer une complémentaire santé collective par leur employeur. Ceci est devenu obligatoire dans le secteur privé, toutefois le secteur public n’est pas obligé de proposer à ses salariés une complémentaire santé collective. Il faut, dans ce cas, souscrire à une mutuelle auprès d’une compagnie d’assurance.

Chaque mutuelle a un seuil de prise en charge différent et des prix pouvant considérablement varier. Il est donc important de comparer les différentes offres.

Le Welcome Center a établi un partenariat avec une mutuelle qui propose des tarifs préférentiels pour couvrir les frais de santé non pris en charge par la Sécurité Sociale. Un demandeur célibataire bénéficiera de -5% de remise sur son contrat, un couple -10% et une famille -15%. Si vous disposez bien d’un numéro d’immatriculation à la Sécurité Sociale et que vous souhaitez profiter de ces avantages, merci de contacter le Welcome Center. 

Nous pouvons également vous communiquer une liste non exhaustive de mutuelles.
Il existe enfin la Couverture Maladie Universelle Complémentaire (CMU-C) qui est une complémentaire santé destinée aux personnes touchant de faibles revenus. Les conditions d’obtention sont la détention d’un titre de séjour, la résidence en France depuis plus de trois mois et un revenu annuel maximum de 8 653 €.