Victorita DOLEAN

Responsabilités

  • Maitre de conférences
  • Laboratoire JA Dieudonné (UNS, CNRS)

Distinctions

  • Prix Bull Joseph Fourier 2015

Biographie

Depuis son arrivée à l’UNS en 2005, Victorita Dolean s’intéresse à la propagation des ondes électromagnétiques en étudiant leurs aspects mathématiques et numériques. Les applications les plus fascinantes sont celles qui supposent la détection des propriétés d’un « objet » ou un « milieu » à partir de l’interaction entre les ondes électromagnétiques et ces « objets » à travers les mesures (ce qu’on appelle habituellement résolution de problèmes inverses).

En collaboration avec des chercheurs de l’UNS, de l’Université Pierre et Marie Curie et l’Université Paris Descartes, Victorita Dolean a monté un projet ANR visant la détection des accidents vasculaires cérébraux en utilisant le calcul haute performance, les logiciels libres et les librairies de calcul parallèle. Leur rôle a été de mettre en œuvre des méthodes pour approcher au mieux la propagation d’ondes dans les tissus de la tête afin d’étudier la faisabilité d’un dispositif (disponible sous forme de prototype) pour la détection des accidents vasculaires cérébraux. En mesurant les effets de ces ondes et en utilisant ensuite les données de ces mesures dans un algorithme censé fonctionner sur un cluster des machines parallèles, il serait potentiellement possible de donner une réponse en temps réel sur la nature et l’évolution d’un AVC. C’est la première fois qu’un tel calcul et qu’une telle reconstruction ont été faits uniquement à l’aide de la simulation numérique, l’équipe de numériciens (avec F. Nataf, F. Hecht, P. Jolivet et P.-H. Tournier) a reçu le prix Bull-Joseph Fourier.