arrow drop search cross

400 chercheurs en économie accueillis par Université Côte d'Azur

Université Côte d'Azur a accueilli la 30ème conférence annuelle EAEPE (European Association for Evolutionary Political Economy) du 6 au 8 septembre 2018 sur le campus St jean d'Angély. Organisé par Nathalie Lazaric, Directrice de recherche CNRS au GREDEG et présidente de l’association, cet évènement a regroupé plus de 400 chercheurs de 30 pays différents. Le thème de la conférence invitait à revenir sur les fondements des théories évolutionnistes et leurs implications sur les politiques économiques pour aborder le changement climatique et les inégalités salariales, entre autres thèmes.


Publication : 17/09/2018
Partager cet article :

Cette 30ème édition a donné lieu à des exposés captivants sur les relations complexes entre changement technologique, croissance de la productivité, chômage et inégalités, avec des personnalités de renom comme Maria Savona (Professeur à l’Université de Sussex, SPRU) et Giovanni Dosi ( Professeur à la Scuola Superiore Sant’ Anna, Pise). L’accent a été émis aussi sur les difficultés d’aborder la transition écologique et de financer les nouvelles technologies dites « vertes » avec la session plénière regroupant le spécialiste américain de ces questions : Franck Ackerman et ses collègues Massimo Tavoni et Stefano Battiston pour la construction des scénarios macro-économiques.

Il a été précédé d’une pré conférence de 50 personnes la veille pour les plus jeunes chercheurs.

La diversité théorique au cœur des conférences de l’EAEPE autorise une approche pluridisciplinaire et une lecture multi-niveaux des sujets abordés. Cette année a été spécialement riche au niveau de la diversité des outils méthodologiques présentés : des exercices habituels de construction de modèles (principalement : ABMs, modèles SFC, systèmes dynamiques, modèles de réseaux), à l'économétrie et l'histoire de la pensée, complétés par des études de cas, basées sur des méthodologies qualitatives et des recherches de terrain.

Les nombreuses sessions parallèles et les contributions individuelles se sont ainsi succédées pendant trois jours et ont suscité des discussions très intéressantes sur l'avenir de la zone euro par exemple, la fragilité des systèmes financiers, en insistant aussi largement sur les défis fondamentaux découlant du changement climatique ainsi que sur les catastrophes écologiques.

L'European Association for Evolutionary Political Economy 

L'EAEPE est une association pluraliste et interdisciplinaire qui défend une autre vision de l'économie, en prise avec les décideurs économiques et les enjeux des politiques publiques. Elle regroupe des chercheurs et des influenceurs en économie, management, science politique, sociologie et histoire. Ses thèmes de réflexion concernent les problèmes d'inégalités, les questions de genre, l'innovation, la croissance, le marché du travail. "L'association est à un moment important de son histoire car elle fête ses 30 ans ; elle est aujourd'hui en pleine croissance et regroupe 400 personnes du monde entier (Japon, Corée, Chine, Inde, Autralie, Brésil, Vénézuela, Soudan, Europe, Moyen Orient), confie Nathalie Lazaric chercheur au Groupement de Recherche en Economie et Gestion d'Université Côte d'Azur et Présidente de l'association depuis 2016. "Nous essayons d'apporter divers types d'approches et de solutions à des problèmes contemporains comme par exemple celui de la transition énergétique et du changement climatique abordé lors de la session plénière du colloque de cette année. L'association essaye de couvrir toute la diversité des problèmes économiques contemporains", insiste la chercheuse.

et