arrow drop search cross

5100 étudiants évalués en une semaine grâce aux centres numériques d'examens

Université Côte d’Azur s’est dotée de deux Centres Numériques d’Examens de 210 et 150 places situés respectivement sur les Campus de Carlone et de Saint Jean d’Angely. Ils sont opérationnels depuis le mois de décembre et ont permis d’évaluer les étudiants de 1ère année de Licence inscrits aux compétences transversales du 1er semestre (compétences informationnelles et écrites). Ce sont donc plus de 5000 étudiants qui ont été évalués simultanément, en moins d’une semaine, sur les 2 centres lors de sessions de 1h30 (3000 en 19 sessions sur 4 jours à Carlone et environ 2000 en 18 sessions sur 2,5 jours à St Jean d'Angély) .


Publication : 11/01/2019
Partager cet article :

Ce dispositif innovant est l’aboutissement d’un projet initié par le Vice Président Formation Stéphane Azoulay, financé par la Commission de la Formation et de la Vie Universitaire, porté et conduit par Sophie Rapetti, Chargée de mission usages et compétences numériques. Il a nécessité l’achat et la configuration de 360 ordinateurs portables mis à disposition des étudiants lors des examens (gérés et contrôlés à distance), le développement d’applications dédiées, la mise en place d’une plateforme d’évaluation sécurisée ainsi que le recrutement et la formation de surveillants pour ce nouveau type d’épreuves.

La réussite de cette mise en œuvre apporte une réponse fiable, efficace et sécurisée à la problématique de l’évaluation des promotions à gros effectifs.

Lors des sessions du mois de décembre les Centres Numériques d’Examens ont prouvé leur efficience :

- Rapidité d’installation (moins : 5 minutes pour 200 étudiants)

- Dématérialisation des émargements à l’aide de scanner rfid

- Sécurisation complète pour éviter tout risque de fraude 

- Suivi en direct de l’évolution des réponses lors de l’épreuve

- Résultats intégralement disponibles dès la fin des épreuves et importés automatiquement dans Apogée

- Des statistiques précises pour l’analyse des questions posées (indice de facilité, efficience, temps passé sur chaque question…)

 

En accompagnement de sa politique de transformation pédagogique, l’utilisation des centres d’examens va être progressivement ouverte à l’ensemble des enseignants de l’établissement qui le souhaitent.