arrow drop search cross

Deep Law for Technology : quand le droit se met au service des nouvelles technologies

Créer des normes juridiques pour répondre aux demandes des technologies émergentes : c'est l'ambition clairement affirmée du nouveau programme Deep Law for technology - DL4T d'Université Côte d’Azur. Le lancement officiel a eu lieu le 8 octobre 2018 au Palais Brongniart à Paris lors d'une matinale de travail, essentiellement tournée vers les entreprises du secteur et intitulée "Technonormativité IA et droit : enjeux et perspectives".


Publication : 11/10/2018
Partager cet article :

Le programme DL4T pour Deep Law for Technology est un projet coordonné par Université Côte d’Azur qui a pour ambition de participer à la construction de normes juridiques nécessaires à l’émergence des deep tech dans le domaine du big data, de l’intelligence artificielle ou encore de la blockchain. Parmi les problématiques soulevées, on peut citer la question de la protection des données juridiques dans le cadre des smart cities, de l’encadrement juridique des standards blockchains émergents ou encore la question de la normalisation des usages de convergence entre blockchain et IA. Il rassemble une équipe pédagogique pluridisciplinaire à l’intersection du droit, de l’intelligence artificielle et de la technologie blockchain. DL4T souhaite imposer son expertise dans le domaine de la recherche appliquée en droit encore peu développée dans les universités françaises.

L’événement, organisé le 8 octobre au palais Brongniart, en partenariat avec DS avocats et Finance Innovation, rassemblait des professionnels et chercheurs de tout horizon pour une matinale exceptionnelle autour des enjeux technonormatifs en matière d’IA et de Blockchain.

Conçu en deux temps, l'événement a débuté par une session de conférences en vue de présenter le projet du point de vue des différents acteurs impliqués sur le terrain des techno-normativités (universitaires, politiques, entreprises), puis en seconde partie de matinée, deux workshops/tables rondes ont permis d'aborder les « Standards blockchain », et les « enjeux soulevés par les technologies de convergence. L’événement a été conclu par Jean-Marc Gambaudo, Président d’Université Côte d’Azur.

  • Retrouvez en video les témoignages des organisateurs de cette matinale mais également des intervenants impliqués dans le projet DL4T.

Matinale DL4T : Technonormativité, blockchain, IA et droit - Le témoignage des organisateurs et des entreprises impliquées from Université Côte d'Azur on Vimeo.