arrow drop search cross

Les chercheurs de l’Institut Biologie Valrose au lycée !

Dans le cadre de l'action Declics portée par le Cercle FSER, 6 responsables d’équipes de recherche de l’iBV et leurs collègues ont présenté, durant les mois de novembre et décembre 2019, leurs recherches et leurs métiers aux lycéens de 6 établissements niçois .


Publication : 14/01/2020
Partager cet article :

Créé par la Fondation Schlumberger pour l’Education et la Recherche, le Cercle FSER défend et promeut l’importance de la recherche fondamentale auprès du public. Il regroupe plus de 60 directeurs de laboratoires, sélectionnés à leurs débuts et soutenus par la Fondation Schlumberger pour l’Education et la Recherche pour leur excellence dans la recherche bio-médicale.

Le programme Declics "Dialogues Entre Chercheurs et Lycéens pour les Intéresser à la Construction des Savoirs"

Plusieurs programmes de médiations scientifiques sont développés par cette fondation afin de rapprocher Science et Société. L’un de ces programmes, Declics pour "Dialogues Entre Chercheurs et Lycéens pour les Intéresser à la Construction des Savoirs", par un retour des chercheurs sur les bancs du lycée, vise à développer les échanges entre chercheurs et lycéens.

L'institut de Biologie Valrose dans les lycées 

Pour cette 4ème année, l’institut de Biologie Valrose a fortement soutenu cette initiative du Cercle FSER. Entre le 13 novembre et 16 décembre, 6 responsables d’équipes de recherche sont intervenus accompagnés de leurs collègues (Doctorants, Ingénieurs, Chercheurs, Postdoctorants,...) et ont échangé sur leurs recherches et leurs métiers avec les lycéens.

Ces actions, réunissant au final plus de 200 lycéens de classes de terminale scientifique, se sont déroulées en coordination avec les professeurs de Sciences de la Vie et de la Terre des lycées : des Eucalyptus (Patrick Collombat*, DR Inserm), du Parc Impérial (Arnaud Hubstenberger, CR CNRS), Guillaume Apollinaire (Michèle Studer, DR Inserm), Calmette (Christian Braendle*, CR CNRS), Thierry Maulnier (Pascal Thérond, DR CNRS) et Saint Barthélémy (Bruno Hudry, CR CNRS).