arrow drop search cross

MoodUp, lauréat du concours Challenge for a Nice Life

L’application MoodUp développée par le laboratoire CoBTeK d’Université Côte d’Azur est une application smartphone qui permet aux victimes de traumatismes présentant des troubles anxieux de gérer leurs émotions au moment de l’apparition de troubles avec des exercices simples et scientifiquement validés. Le projet a gagné au mois de février le premier prix (50 000 euros) du challenge for a Nice Life organisé par la Ville de Nice.


Publication : 09/03/2019
Partager cet article :

Les troubles de stress post traumatiques touchent environ 8% de la population générale. Suite à l’attentat de la promenade des Anglais du 14 juillet 2016, un nombre important de victimes présente un stress post traumatique sur la région de Nice. Mais les troubles de stress post-traumatique ne touchent pas que les victimes d’attentats. Ils concernent toutes les victimes de violences, d’agressions, viols, accidents et deuils violents. Souvent engagées dans une psychothérapie comportementale comme l’EMDR, les victimes de troubles de stress post traumatique peuvent avoir besoin de soutien entre deux séances, par exemple pour apprendre à gérer une crise de panique. L’application MoodUp, développée par des chercheurs d’Université Côte d’Azur est la première application qui permet un tel accompagnement, utile aux victimes mais également aux thérapeutes, en complément d’une psychothérapie.

Développée par une équipe d’enseignants-chercheurs, de doctorants, d’étudiants en psychologie clinique et de bénévoles (tous psychologues, psychiatres) volontaires pour créer et développer l’application, réunis au sein du laboratoire CoBTeK, Cognition, Behaviour, Technology, cette application est la première en langue française.

L’application répond à un besoin d’accompagnement individuel adapté au moment où le trouble émotionnel surgit. La victime se sentira alors accompagnée. Grâce à l’application et à ses exercices, elle pourra acquérir de nouveaux réflexes pour vivre mieux et faire en sorte que les symptômes soient moins douloureux. L’objectif de l’application est double : d’une part, informer sur le psycho-traumatisme, ses symptômes, ses conséquences et permettre une évaluation rapide des symptômes et d’autre part d’accompagner individuellement les adolescents et jeunes adultes via l’application à gérer leurs émotions suite à un événement traumatique.

Encore en développement, l’application proposera plusieurs onglets comme par exemple un onglet « Mes émotions » permettant à la victime de s’évaluer au moment précis de son attaque de panique ou encore un onglet « mes activités, permettant de proposer des exercices en fonction des émotions indiquées.

Le projet présenté dans la catégorie défi « santé mentale – psychotrauma » a obtenu le premier prix du challenge for a Nice life, une subvention de 50 000 euros de la part de la Fondation de France lors du workshop qui s’est tenu au CUM le 20 février dernier. 

  • Contact : , Psychologue clinicien, psychothérapeute EMDR, Professeur des universités, Laboratoire Cobtek