Quelles sont les formations soutenues par l’initiative d’excellence UCA Jedi qui ouvriront à la rentrée ?

Dans le cadre de l’IDEX UCAJedi, Université Côte d’Azur proposera à la rentrée 2018 une dizaine de formations d’un nouveau genre qui répondent aux besoins multiples de son environnement que ce soit pour soutenir la recherche intensive ou pour contribuer au développement économique du territoire. Erwan Paitel, Directeur opérationnel du programme formation de l’IDEX UCAJedi, nous explique les caractéristiques et le fonctionnement de ces nouvelles formations.


Publication : 18/12/2017
Partager cet article :

Onze formations (voir la liste ci-dessous) ont été sélectionnées en comité restreint par Jean-Marc Gambaudo, Président d’Université Côte d’Azur et par les 4 directeurs de programme IDEX, Sylvie Mellet pour la recherche, Stéphane Ngo-Mai pour l’international, Gérard Giraudon pour l’innovation et Frédérique Vidal puis Patrick Houdayer pour la formation. Elles ouvriront à la rentrée 2018 et seront pour une majorité équivalentes à des Bac+4/Bac +5. Une équivalence pourra être obtenue par demande de validation des acquis avec un diplôme national de master. La plupart sont des formations qui se dérouleront sur 2 ans ; des formats plus courts d’une année voire moins seront également proposées à partir des modules développés au sein de ces diplômes d’établissement. En 2018 ou 2019, Université Côte d’Azur compte également sur l’ouverture d’un bachelor / bac + 1 qui permettra l’intégration à la Graduate school internationale en disciplines scientifiques représentée par cette dizaine de diplômes d’établissements.

« Dans toutes ces formations nous permettons aux étudiants, précise Erwan Paitel, d’avoir un parcours menant soit à de la professionnalisation, soit à des parcours recherche mais avec une ouverture au monde socio-économique, à la valorisation de la recherche et à la propriété intellectuelle, offrant aux étudiants des compétences élargies quel que soit leur domaine d’étude. En partenariat avec les écoles de commerce et de management Skema et Edhec, avec l’école de design SDS (The Sustainable Design School), nous souhaitons proposer des formations scientifiques enrichies par des formations en marketing, en management et en entrepreneuriat qui permettront aux étudiants de transformer leur savoir-faire technologique et scientifique soit en créant leur entreprise soit en apportant cette double compétence au sein d’une entreprise ». Les enjeux de ces formations IDEX sont de contribuer à la transformation de tout le territoire de la Côte d’Azur.

Cette volonté de construire des formations d’un nouveau genre a conduit à la composition d’une dizaine de groupes de travail qui se réunissent très régulièrement pour faire en sorte d’assurer une ouverture en septembre 2018. « C’est un travail exceptionnel étant donné le cahier des charges très exigeant de ces formations IDEX, explique le directeur opérationnel. Par ailleurs, comme nous avons pu le constater dans le programme Recherche de l’IDEX, la transdisciplinarité n’est pas qu’un mot dans un dossier. Elle se traduit par la rencontre de gens de diverses horizons, dépendant d’écoles et de structures de recherche différentes, et qui avant l’IDEX collaboraient peu. C’est donc un formidable engagement de la communauté à laquelle nous assistons. »

50% d’étudiants internationaux

Une autre caractéristique de ces diplômes d’établissement est leur internationalisation : chaque promotion devra compter 50% d’étudiants internationaux. Pour cela, le contenu pédagogique sera disponible pour partie en présentiel et pour partie en formation à distance. « Les pédagogies innovantes joueront un rôle fondamental dans ces formations » pointe Erwan Paitel. « De plus, nous sommes en train de signer des accords de partenariat avec des universités étrangères comme l’Université Laval (Canada), UC Irvine (USA), l’Université de Queensland ou le Technion d’Israël et sommes en discussion avec l’Université d’Oman et des universités indiennes. Nous pourrions également envisager de nous appuyer sur les structures existantes des membres de la COMUE, comme par exemple Skema BS qui a des campus en Chine, au Brésil et aux Etats-Unis. Notre structure enrichie, en plus de ces partenariats, permettra à nos étudiants de disposer d’une formidable expérience à l’international ».

Des opportunités de formations à saisir

Le programme formation de l’IDEX UCAJedi ne fonctionnant pas avec une offre contractualisée, cela lui permet de répondre rapidement à l’émergence ou à l’opportunité d’un besoin. De nouvelles formations peuvent et pourront être proposées à tout moment : « il suffit de prendre contact avec la direction du programme formation de l’IDEX » conseille Erwan Paitel.

Les enjeux de ces formations IDEX sont de contribuer à la transformation pédagogique souhaitée par la COMUE dans le cadre de l’Université cible. Elles ont vocation à interagir avec l’ensemble de l’offre de formation d’Université Côte d’Azur. « Ces formations vont permettre d’attirer les meilleurs étudiants nationaux et internationaux, augmenter l’attractivité de notre Université et contribuer à l’émergence et à l’excellence de nouveaux projets de recherche, notamment ceux structurants de l’IDEX », conclut Erwan Paitel.

Voici la liste des 11 premières formations IDEX UCAJedi ; à partir du mois de janvier, UCA news vous présentera régulièrement et en détail chacun de ces diplômes.

1. Biobanks and Complex Data Management
2. Quantitative Biology and Medicine
3. Management of the Flavor and Fragrance Industry
4. Data Sciences
5. MARRES-Sciences, Conservation&Valorization of Marine Resources
6. Data Sciences ROCC: from Sensors to the Cloud
7. Digital Transformation and IoT Consulting
8. Smart EdTech, Co-Creativity and Digital Tools for Educational Innovation
9. High Performance Calculus
10. Modelling of Neuronal and Cognitive Systems
11. BOOST-Plant Bioprotection and BioStimulation

 

Erwan Paitel - Directeur opérationnel du programme Formation IDEX UCA Jedi
Crédit photo A. Macarri 

Erwan Paitel