="Rentrée

Rentrée universitaire 2017 : accompagner chaque étudiant vers la réussite

La conférence de presse de rentrée étudiante dans l'académie de Nice s'est déroulée le mercredi 4 octobre au Rectorat. A l'invitation du Recteur Emmanuel Ethis, Emmanuel Tric, Président de l'Université Nice Sophia Antipolis, Jean-Marc Gambaudo, Président d'Université Côte d'azur, Eric Boutin, Président de l'Université de Toulon et Régis Hoyer, Directeur du Crous ont présenté les tendances de cette rentrée 2017 et les grands projets que chacun souhaite mettre en place.


Etaient également en tribune Isabelle Negro, Directrice de l'Ecole Supérieure du Professorat et de l'Education (ESPE) et Thierry Lanz, Directeur de l'Observatoire de la Côte d'Azur.

Chaque année, cette conférence de presse permet, une fois la rentrée universitaire passée, de faire le point sur les effectifs et sur les grands dossiers qui vont rythmer cette nouvelle année.

Pour Emmanuel Tric, qui vit sa première rentrée en tant que Président d'Université suite à son élection le 28 juin dernier, la rentrée universitaire à l'Université Nice Sophia Antipolis s'est bien déroulée dans son ensemble. Avec des effectifs toujours en hausse (+ 2%), la majorité des voeux exprimés par les lycéens sur la plateforme APB a pu être satisfaite. En staps, filière la plus sous tension, fin septembre, l'UNS comptait 17 candidats en attente (en voeu 1) et la liste se résorbe au fur et à mesure des désistements. Pour les autres filières dites "sous-tension" comme la psychologie, le droit ou encore la médecine, l'ensemble des candidatures a pu être accueilli cette année. Pour l'an prochain, le nouveau Président souhaite que "l'Université soit en concertation encore plus étroite avec les lycées" afin que les lycéens disposent de la meilleure information possible sur le contenu des études avant de choisir une filière. Parmi les axes d'actions souhaités par Emmanuel Tric, le bien-être des étudiants tient une place importante "les étudiants doivent pouvoir venir étudier avec plaisirl'Université doit travailler sur les espaces et les endroits où les étudiants vont pouvoir se développer pleinement et s'épanouir".

Un autre grand défi qui attend l'UNS cette année est de réussir la "transformation de l'Université Nice Sophia Antipolis à travers la Comue Université Côte d'Azur". Il s'agit d'un enjeu important qui doit se faire en lien avec les enseignants chercheurs et les personnels administratifs. "Pour que tous les étudiants puissent trouver ici les moyens de développer leur connaissance et construire leur métier de demain", conclut le nouveau Président.

Pour Jean-Marc Gambaudo, Président d'Université Côte d'Azur, le défi à relever cette année pour la toute jeune Communauté d'Universités et d'Etablissements (COMUE) est de "transformer l'offre de formation d'Université Côte d'Azur en se basant sur le modèle anglo-saxon des Graduate schools et en proposant des parcours entièrement intégrés "Master, Doctorat, Recherche"". Déjà lauréate en 2016 de l'initiative d'excellence UCA JEDI au titre du programme d'investissement d'avenir (PIA2), Université Côte d'Azur a candidaté à l'appel à projets "Nouveaux cursus à l'Université" qui vise à soutenir les universités qui souhaitent expérimenter de nouvelles formes d'organisation des formations. A ce titre elle a présenté en accord avec les 13 membres d'Université Côte d'Azur, "l'ensemble de son offre de formation sous la forme de graduate schools".