arrow drop search cross

Un apport majeur de l’IDEX : les chaires d’excellence

Grâce à l’IDEX, Université Côte d’Azur a pu financer 11 chaires d’excellence, permettant ainsi d’accueillir des scientifiques et des artistes de renommée mondiale ou de soutenir des chercheurs et enseignants-chercheurs dans leur projet et de renforcer leur dimension internationale.


Publication : 16/10/2019
Partager cet article :

Réparties entre les différents champs scientifiques et artistiques, portant l’excellence disciplinaire tout autant que la transdisciplinarité, les chaires d’excellence financées par l’IDEX UCAJEDI sont ouvertes aux chercheurs d’Université Côte d’Azur comme aux externes. Elles représentent un outil majeur de la dynamique initiée par l’IDEX, au bénéfice des équipes de recherche et des formations d’excellence.

Les chaires ont été déclinées sous différents formats.

  • Les recrutements pérennes de chercheurs ou d’enseignants-chercheurs de haut niveau sur des postes statutaires : ces recrutements sont réalisés par deux membres d’Université Côte d’Azur qui s’associent, l’un pour fournir le support de poste, l’autre pour fournir un environnement attractif. Ce dispositif a permis d’attirer trois chercheurs ou enseignants-chercheurs de haut niveau, en statistique et traitement des big data, en physique et le dernier en géophysique. Le dispositif a été co-construit respectivement avec l’Inria, le CNRS et l’Institut de Recherche et de Développement (IRD). Deux autres chaires sont à l’étude, l’une avec le CNRS, l’autre avec l’Ecole des Mines.
     
  • Les invitations longue durée, entre 6 et 12 mois : elles ont permis de faire venir dans nos laboratoires et nos formations Elena Erosheva, Professor of Statistics and Social Work (University of Washington) pendant 12 mois, Ragini Verma, Professor of Radiology, Professor of Neurosurgery (University of Pennsylvania) pendant 9 mois, Gregory Lewkowicz, Professeur de Droit (Université Libre de Bruxelles) pendant 12 mois, Irène Kopelman, Artiste plasticienne, Amsterdam pendant 12 mois, Vincent Gripon, Chargé de Recherche à l’IMT Atlantique en intelligence artificielle, apprentissage profond, Professeur invité détaché à l’Université de Montréal et au Mila pendant 6 mois. A ce dispositif s’est ajouté le doublement du nombre des professeurs invités selon la procédure traditionnelle de l’université (invitations de 1 à 3 mois).
     
  • Les chaires pour les chercheurs et enseignants-chercheurs d’Université Côte d’Azur : ces chaires permettent de bénéficier d’un budget de fonctionnement pour la durée de la chaire (entre 6 et 12 mois) et d’un droit de tirage en masse salariale pour un recrutement d’ingénieur ou une décharge horaire. Trois collègues en ont bénéficié, en philosophie, en histoire et en mathématiques.
     

- 11 chaires au total
- 3 chaires avec recrutement sur postes pérennes (et 2 à l’étude)
- 3 internes et 5 externes bénéficiaires hors recrutement
- 5 femmes et 6 hommes bénéficiaires
- Structures de recherche directement bénéficiaires : Inria, CHU, Villa Arson, LJAD, Géoazur, INPHYNI, LEAT, CTEL, CRHI, GREDEG, IRCAN

Légende photo : Inauguration de la chaire Alexandre Koyré par Gregory Lewkowicz à la faculté de droit et science politique - octobre 2018 (crédit photo A. Macarri)