arrow drop search cross

Un Fablab sur le campus Valrose

Université Côte d’Azur dispose depuis quelques mois d’un FabLab, un laboratoire de fabrication, qui permet aux étudiants et aux enseignants de fabriquer des objets simples ou connectés. Mis en place depuis juin 2018, ce fablab situé sur le campus Valrose connaît un succès croissant. Plus d’une trentaine de personne fréquente ce lieu convivial tous les mois.


Publication : 07/05/2019
Partager cet article :

Le concept, né aux Etats-Unis et plus particulièrement au sein du célèbre MIT dans les années 90, s’installe à Université Côte d’Azur sur le campus Valrose.

Ce lieu ouvert au public est un espace de rencontre et de création collaborative qui permet de créer des objets que ce soit pour un projet pédagogique ou autre.« Les étudiants peuvent venir avec des projets à fabriquer dans le cadre de leur formation mais ils peuvent également venir proposer des projets qui leur tiennent à cœur hors cadre universitaire. » explique Maia Hautier, responsable du FabLab. Les projets sont soumis via un formulaire en ligne afin d’évaluer le matériel et le temps nécessaires à leur réalisation. Et c’est le comité d’étude stratégique qui statue sur la réalisation du projet au sein du fablab.

Un encadrement technique indispensable au bon fonctionnement

Ouvert depuis le mois de juin 2018, il est géré par la communauté des utilisateurs, constituée de Fablab managers et d'enseignants bénévoles et de responsables techniques sous la supervision du Service Relations Entreprises de la faculté des Sciences. 

 « Le but principal est d’accueillir toutes personnes voulant des renseignements sur le fablab, de les aider, de les conseiller dans la réalisation de leurs projets »explique JonathanFabLab Manager et étudiant en Licence 3 électronique, électrotechnique et automatique (EEA) mais surtout l’objectif est de « partager et rendre accessibles nos passions ».Aussi, les étudiants se répartissent des temps de permanence afin d’y assurer l’accueil et le bon fonctionnement. En clair, sans les Fablab Manager et leur implication quotidien, le laboratoire ne pourrait pas être totalement opérationnel.

Mais Jonathan se place également du côté des utilisateurs assidus du FabLab. Le futur électronicien développe un projet en partenariat avec la Licence Physique et travaille sur l’effet stroboscopique dans le but de mettre évidence des phénomènes vibratoires.A long terme, l’objectif serait de créer un stroboscope sur un gant qui permettrait de pouvoir régler sa fréquence par les mouvements de la main. L’initiative pourrait faire émerger des phénomènes visuels insolites. « Le Fablab est d’une grande aide pour mon projet ». Au-delà de la mise à disposition d’un espace et d’un matériel technique, le FabLab est un lieu d’échange et de création. « Il nous permet de rencontrer beaucoup de professeurs, étudiants et passionnés prêts à nous aider et à nous conseiller »déclare l’étudiant. Jonathan tient à préciser que le Fablab n’est pas réservé aux étudiants ayant des projets, ni être expert en sciences : « tout curieux peut venir pour découvrir, apprendre et pourquoi pas s’insérer dans un projet en cours ou en proposer un ! ». 

Depuis que Lionel, étudiant en Licence 3 physique, s’est investi du Fablab, l’étudiant a décidé d’entreprendre un Master 1 en électronique. Il travaille sur un projet personnel de jardin intelligent équipé de capteurs automatiques pour que l’arrosage s’effectue en totale autonomie, sans qu’il n’y ait rien à vérifier. Ces capteurs mesurent la luminosité ou encore la pression et peuvent être source d’information, notamment pour la santé des plantes. 

Antoine, lui, développe un sablier électronique qui pourrait permet de mesurer le temps. Il s’agit pour l’étudiant de Licence 1 Sciences et Technologie, d’un vrai défi conception puisque l’objectif serait d’élaborer un objet interactif. 

Un espace convivial et deux salles techniques

Le Fablab est organisé en deux espaces : un espace convivial équipé de chaises steelcase, pour travailler en mode « projet ». Des iPad sont mis à disposition des utilisateurs. A côté, deux salles techniques permettent aux utilisateurs de travailler sur des imprimantes 3D, une découpe laser ainsi que du matériel électronique et de biologie. Ces équipements sont sous la supervision d’un Fablab manager qui est là pour aider les visiteurs 

Si pour le moment le FabLab est surtout utilisé par les étudiants et le personnel d’Université Côte d’Azur, il a vocation à être utilisé par des entreprises du territoire également, permettant des collaborations encore plus enrichissantes et fructueuses entre les différents utilisateurs. 

 

 IMG-6330.JPG

KN9A9353.jpg

KN9A9113.jpg

KN9A9160.jpg

KN9A9206.jpg