arrow drop search cross

Une application pour lutter contre le harcèlement de rue, gagnante du projet "Influence ta ville 15-25 ans"

Help&React est une application créée par 3 étudiantes d'Université Côte d'Azur et soutenue par la mission égalité femmes.hommes pour lutter contre les violences sexuelles, sexistes et homophobes et notamment le harcèlement de rue. Cette application est issue du hackathon "Influence ta ville".


Publication : 15/01/2020
Partager cet article :

Maty Diouf, adjointe au maire de la ville de Nice et déléguée aux droits des femmes, à la lutte contre les discriminations, le harcèlement et à la francophonie, Marine Brenier, députée des Alpes-Maritimes ainsi qu’Anne-Laure Rubi, conseillère subdéléguée à la Jeunesse et à la vie étudiante ont assisté à une présentation de l’ensemble des projets réalisés par les étudiant·e·s et lycéen·ne·s de la région, dans le cadre du projet « Influence ta ville 15-25 ans ».

En mai dernier, INVENT@UCA, programme de co-création professeur·e·s / étudiant·e·s d’Université Côte d’Azur, avait organisé une 1ère édition d’un Hackathon portant sur la « lutte contre les discriminations ».

Cette initiative avait pour objectif de porter des projets créés et développés par des jeunes qui touchaient directement les problématiques de leur génération : pièce de théâtre, exposition photo, rencontre avec des jeunes en situation de handicap, micros-trottoirs …

Cette année, les grandes gagnantes de ce projet sont trois jeunes étudiantes et lycéennes : Madalina, Chiara et Inès. Avec le soutien et l’aide apportés par Véronique Van De Bor, chargée de mission égalité femmes-hommes à Université Côte d’Azur, elles présentaient le 13 janvier 2020 le lancement d’une toute nouvelle application pour smartphone : Help&React.

A destination de tous les publics, elle vise à lutter contre les violences sexuelles, sexistes et homophobes et plus particulièrement, le harcèlement de rue. Elle propose diverses fonctionnalités qui évolueront par la suite, tels un lancement d’alerte en cas de danger, la cartographie des lieux d’aide afin de trouver soutien et conseils en tant que victime ou témoin, le signalement qui permettra à long terme à la Ville de Nice de mettre en place des mesures de prévention adaptées aux violences sexuelles, sexistes et homophobes.

Cette soirée marquait la fin de la première édition de ce Hackathon mais annonçait également une seconde édition sur le développement durable, en 2020, tout aussi prometteuse.