arrow drop search cross

Université Côte d’Azur sélectionnée pour recevoir un Institut Interdisciplinaire d’Intelligence Artificielle

Le projet 3IA Côte d’Azur de création d’un Institut Interdisciplinaire d’Intelligence Artificielle (3IA) porté par Université́ Côte d’Azur, le CNRS et Inria a été labellisé par le jury international le 24 avril dans le cadre du programme national pour l’intelligence artificielle. Une conférence de presse a été organisée le 29 avril sur le campus Sophia Tech afin de présenter les raisons du succès de ce projet collectif.


Publication : 24/04/2019
Partager cet article :

Le Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation vient d’annoncer la labellisation du projet 3IA Côte d’Azur pour recevoir un Institut Interdisciplinaire d’Intelligence Artificielle. Ce projet d’institut porté par Université Côte d’Azur réunit les acteurs principaux du site tels que le CNRS, Inria, Inserm, EURECOM, MINES ParisTech, SKEMA Business School avec le soutien du CEA, du CHU de Nice, du CSTB, du CNES, de Data Science Tech Institute et de l’INRA. Le projet a également été soutenu par plus de 60 entreprises du territoire comme Accenture, Amadeus, ARM, Blu Manta, Doriane, inHEART, NXP, Renault, SAP, Thales et Therapixel, mais aussi par les collectivités locales et en particulier la Communauté d’Agglomération Sophia Antipolis.

Cette labellisation s’inscrit dans une dynamique de site portée par Université Côte d’Azur depuis 2012 et la labellisation de ses premiers laboratoires d’excellence (Labex) et confirmée par l’obtention du label Initiative d’excellence en 2016 qui la place parmi les 10 meilleures universités françaises de classe mondiale.

Le projet du 3IA Côte d’Azur reposera sur 4 axes scientifiques :
- l’intelligence artificielle fondamentale : statistiques, machine et deep learning
- l’intelligence artificielle au service de la médecine computationnelle
- la biologie computationnelle et l’IA bio-inspirée
- l’IA et les territoires intelligents et sécurisés

Le 3IA Côte d’Azur sera centré autour des applications concernant la santé et la biologie numérique et les territoires intelligents.

Un programme ambitieux de 25 chaires pour débuter puis de 5 chaires supplémentaires par an permettra de constituer le noyau scientifique de l’institut et d’accroitre l’attractivité du site. Le programme innovation du projet implique 62 grandes entreprises, PME et startups, majoritairement implantée dans la Région Sud.

Doubler le nombre de personnes formées à l'intelligence artificielle

Dans le cadre du programme de formation, l’objectif est de doubler le nombre de personnes formées à l’intelligence artificielle. Une attention particulière est portée au volet international du projet avec le développement de coopérations avec les partenaires privilégiés d’Université Côte d’Azur comme par exemple l’Université de Laval à Québec (Canada) très investie dans les défis liés à l’intelligence artificielle.

Le 3IA Côte d’Azur sera situé sur le Campus Sophia Tech au sein de la première technopole d’Europe qu’est Sophia Antipolis. Au travers de cette création, une nouvelle vision de Sophia Antipolis se construit, où travaillent de façon horizontale entreprises, université et collectivités locales.

Une dynamique qui bénéficie à l'ensemble des acteurs du territoire

Au-delà du territoire sophipolitain, c’est l’ensemble des acteurs du territoire qui bénéficiera de cette dynamique : la Métropole Nice Côte d’azur avec son positionnement très actif sur le thème de la ville intelligente, le département des Alpes Maritimes et sa Maison de l’Intelligence artificielle en collaboration avec la Communauté d’Agglomération Sophia Antipolis et Université Côte d’Azur, ou encore les réflexions actuelles de la Ville de Cannes autour de l’IA.

Jean-Marc Gambaudo, Président d’Université Côte d’Azur et David Simplot, Directeur du centre Inria Sophia Antipolis - Méditerranée ont tenu une conférence de presse le 29 avril sur le campus SophiaTech, entourés des principaux acteurs académiques concernés, des représentants de la Communauté d’Agglomération Sophia Antipolis et de la Métropole Nice Côte d’Azur et des principales entreprises qui ont soutenu le projet du 3IA Côte d’Azur.