arrow drop search cross

Université Côte d’Azur a signé son premier contrat de site

Université Côte d’Azur a signé mardi 3 juillet son contrat de site pour la période 2018-2022 avec le Ministère de l’Enseignement Supérieur, la Recherche et l’Innovation (MESRI) à Paris. C’est le premier contrat de site que signe la COMUE. A cette occasion, l’ensemble des membres et partenaires étaient présents au Ministère pour cet acte fondateur fort aux côtés du Président Jean-Marc Gambaudo.


Partager cet article :

Les contrats de site remplacent les contrats d’établissement. Ils offrent une dimension stratégique beaucoup plus forte pour un territoire donné, à moyen et long termes, par une vision intégrée et décloisonnée de l’ambition portée par l’ensemble des établissements membres d’UCA. Il se construit autour d’un volet commun aux établissements membres qui décrit leur trajectoire partagée en formation, recherche et transfert, et un volet spécifique dédié à l’Université Nice Sophia Antipolis (UNS) et à l’Observatoire de la Côte d’Azur (OCA), les deux membres d’UCA relevant du MESRI, qui décrit leurs ambitions comme une contribution à la politique commune.

A Université Côte d’Azur, le grand jour était ce mardi 3 juillet où Jean-Marc Gambaudo, accompagné d’Emmanuel Tric, Président de l’UNS et Thierry Lanz, Directeur de l’OCA ont paraphé le premier contrat de site de la COMUE au Ministère de l’Enseignement Supérieur de la recherche et de l’innovation avec la Ministre, Frédérique Vidal. Pour l’occasion, les signataires ont voulu que l’ensemble des membres d’Université Côte d’Azur et de leurs partenaires au sein de l’IDEX, soient présents pour témoigner de la dynamique fédératrice qui constitue l’essence même d’UCA et dont ce contrat doit être le reflet.

Et c’est bien ce qui constitue le cœur de ce contrat dont le volet commun à l’ensemble des membres trace une trajectoire clairement identifiée vers la mise en place du futur établissement ou « université́ cible » qui doit à la fois pérenniser dans le temps le regroupement des membres actuels et futurs d’UCA au sein d’une véritable université, et consolider par ailleurs les chances d’UCA de conserver définitivement son label IDEX obtenu en 2016. Cette dynamique commence par L’Université Nice Sophia Antipolis et l’Observatoire de la Côte d’Azur dont les volets spécifiques montrent comment, au travers de leur trajectoire entre 2018 et 2022, ils seront parmi les principaux artisans de cette politique de site commune et du futur d’Université Côte d’Azur.

  • Retrouvez les interviews des principaux acteurs.

 

 

 

Signature du contrat de Site Université Côte d'Azur from Université Côte d'Azur on Vimeo.