arrow drop search cross

Christopher Rovera remporte la finale azuréenne du Concours "Ma thèse en 180 secondes"

Université Côte d’Azur organisait le mardi 27 mars à la Maison de l’Etudiant à Nice, la 5ème édition du concours « Ma thèse en 180 secondes ». Christopher Rovera, doctorant au Centre Méditerranéen de Médecine Moléculaire (C3M), remporte à la fois le prix du jury et le prix du public. Il ira, accompagné de Sosthene Ibouanga - Doctorant au Laboratoire d’Anthropologie et de Psychologie Cognitives et Sociales (LAPCOS) et deuxième prix du jury, représenter Université Côte d’Azur à la demi-finale à Paris le 6 avril prochain.


Partager cet article :

L'événement affichait complet ce mardi 27 mars à la maison de l'Etudiant. Certes, le Président du jury* - l'animateur et journaliste scientifique Mac Lesggy a du attirer quelques curieux. Mais le succès de l'événement réside surtout dans le spectacle offert par les doctorants. En effet, "Ma thèse en 180 secondes" est devenu en quelques années un événement incontournable qui attire de plus en plus de monde. Famille, amis mais également directeurs de thèse et doctorants, tous sont venus soutenir les candidats. Car le challenge à relever - présenter en 3 minutes chrono leur sujet de thèse au public et au jury - n'est pas évident et nécessite un fort engagement personnel.

Les 18 candidats de cette édition 2018 ont commencé à préparer ce concours dès l'automne, les premiers textes sont sortis au mois de décembre et les premières répétitions ont débuté au moins de février. Les candidats sont coachés par Laurie Chiara, journaliste scientifique pour Université Côte d'Azur, Ugo Bellagamba, historien du droit et auteur d'ouvrages de science fiction et Franck Rainaut, acteur et professeur de théâtre. Deux graphistes, Emilie Deplantay et Isabelle Huc, les aident à élaborer le visuel qui leur sert de base lors de leur présentation. Au total 16 heures de formation à la vulgarisation et à l'écriture scientifique, à la prise de parole en public et à la gestion de l'espace.

Au-delà de cette belle expérience humaine, le concours permet aux candidats de se former, d'acquérir dès leurs premières années de thèse une aisance pour valoriser leurs compétences et assurer ainsi une meilleure visibilité de leur travaux de recherche.

Après une heure de show chronométré à la seconde près, les résultats tombent : Christopher Rovera remporte à la fois le prix du jury et du public pour son travail de recherche sur le mélanome intitulé "Caractérisation des propriétés contractiles des fibroblastes de la niche ganglionnaire pré-métastatique du mélanome" ; le nouveau règlement du concours permet maintenant aux Universités de présenter 2 candidats à la demi-finale, normalement le prix du jury et le prix du public. Etant donné que les 2 prix ont été remis au même candidat, c'est le deuxième prix du jury qui est sélectionné pour aller en demi-finale. C'est donc Sosthene Ibouanga qui accompagnera Christopher à Paris le 6 avril prochain pour son travail de thèse sur les hommes et les aires protégées du Gabon. 

Université Côte d'Azur souhaite bonne chance à Christopher et Sosthene pour la demi-finale.

  • Pour en savoir plus sur les candidats : http://univ-cotedazur.fr/events/mt180
* Le jury était composé de :
- Mac Lesggy - Journaliste scientifique, rédacteur en chef et présentateur de l'émission E=M6. Directeur de la société de production Link
- Océane Acquier - Doctorante en archéologie d'Université Côte d'Azur, au Cépam, et gagnante azuréenne du concours MT180 en 2017
- Claude Giafferri - Président d'Amadeus Sophia-Antipolis
- Gilles Pages - Directeur de recherche Inserm - Institute for Research on Cancer and Aging, Nice (IRCAN) - Responsable de l’équipe « Angiogenèse normale et pathologique ». Président de la Société Française d'Angiogenèse
- Margarida Romero - Professeure en technologie éducative. Laboratoire d'Innovation et Numérique pour l'Éducation (#fabLINE). Université Côte d'Azur. Équipe #CoCreaTIC Université Laval.
- François Herbaux - Chargé de mission pour la culture scientifique en PACA, journaliste de formation, auteur de deux ouvrages sur Pythéas le Marseillais


Le palmarès complet de la finale azuréenne de MT 180

  • Prix du public et 1er prix du jury : Christopher ROVERA du Centre Méditerranéen de Médecine Moléculaire (C3M) pour sa thèse sur la "Caractérisation des propriétés contractiles des fibroblastes de la niche ganglionnaire pré-métastatique du mélanome"
  • 2ème prix du jury : Sosthene IBOUANGA du Laboratoire d’Anthropologie et de Psychologie Cognitives et Sociales (LAPCOS) pour sa thèse intitulée "Hommes et aires protégées au Gabon, entre protection procurale de la biodiversite et préservation des intérêts locaux dans le parc national de Moukalaba-Doudou: Discours des techniciens, des élus et des habitants."
  • 3ème prix du jury : Racha FAYAD de l'Institut de Pharmacologie Moléculaire et Cellulaire (IPMC) - pour sa thèse sur le "Rôle de EFA6B dans l’initiation et la progression du cancer du sein"