arrow drop search cross

6 mois de stage recherche dans le cadre du projet “Smart IoT for mobility”

Niveau Master 2 (obtenu ou en cours) en économie. Des bases en programmation informatique sont nécessaires.

Niveau de rémunération :

Type d'offre : Stage

Date limite de candidature :

Niveau de recrutement : Master 2

Date de prise de poste :

Référence :

Postuler

Télécharger l'offre

Contexte

Le stagiaire aura pour mission de programmer et conduire des expérimentations au sein du
Laboratoire d’Economie Expérimentale de l’université de Nice (LEEN Nice-Lab,
http://leen.unice.fr/public/).

Localisation

Profil recherché

Compétences :
Formation : Niveau Master 2 (obtenu ou en cours) en économie.
Des bases en programmation informatique sont nécessaires. Une connaissance préalable
des logiciels Z-tree ou O-Tree constitue un atout supplémentaire pour l’obtention du stage.
La pratique courante de l’anglais pour communiquer avec les membres anglophones du
LEEN est souhaitée.
Aptitude à travailler dans une équipe pluridisciplinaire.
Sens de l’organisation.
Bon relationnel.

Qualités et compétences

Missions

Le stagiaire devra s’approprier la revue de la littérature sur les questions de l’acceptabilité et
de l’appropriation des objets connectés et notamment des smart contrats et des
technologies de la blockchain. Le candidat sélectionné aura à sa disposition un premier état
de l’art réalisé par une stagiaire de Master qui lui permettra, notamment, d’identifier des
variables potentiellement explicatives du degré d’acceptabilité de ces nouveaux services. Le
recours aux méthodes de l’économie expérimentale pour évaluer cette acceptabilité se
traduira par deux séries d’expérimentations conduites en laboratoire avec des sujets
humains rémunérés en fonction de leur performance :
1) Dans un premier temps, il s’agira de laisser le choix aux sujets de recourir à différents
dispositifs de services connectés exécutant des smarts contracts ; tous légèrement
différents. L’idée sera de tester quelles variables influencent le degré d’adoption (ex :
confiance dans la blockchain, facilité d’usage, utilité perçue ; etc.). Les résultats
statistiques de cette première expérimentation nous permettront d’accéder à un
premier degré d’adoption des utilisateurs.
2) Puis, en fin de stage, après avoir co-construit un premier dispositif avec les équipes
d’informaticiens et d’électroniciens, il s’agira d’introduire un prototype de smartcontrat
au sein du LEEN pour obtenir de nouveaux résultats expérimentaux et
concevoir un modèle d’adoption des smarts contrats.