arrow drop search cross

Introduction

Les risques naturels et anthropiques sont responsables de centaines de milliers de morts et de milliards de dollars de dommages dans un contexte de réchauffement planétaire et d’évolution rapide de l’occupation du sol. Les tremblements de terre, inondations et autres événements extrêmes touchent chaque année davantage de personnes. Les changements d’occupation du sol, surtout la croissance urbaine, peuvent renforcer les impacts négatifs du changement climatique et contribuent à la transformation des environnements naturels et humains à un rythme sans précédent.

Des stratégies adaptées peuvent atténuer l’impact de ces évènements par une planification urbaine qui intégre des solutions de génie civil, des « nature-based solutions », et un zonage approprié. Le traitement rapide des données géoréférencées, associé à la modélisation des risques, peut améliorer les systèmes d’alerte et sauver des vies. Au-delà de ces stratégies, des services, images aéroportées et satellitaires, et bases de données en libre accès ont été développées par l'Europe pour aider les professionnels dans la gestion des risques.

Objectifs

Le but de cette formation est d’acquérir des compétences en gestion des risques, en analyse de données et en SIG/télédétection afin de mieux prévoir et atténuer l’impact des risques environnementaux. Le M.Sc. « Gestion des Risques Environnementaux » allie théorie et études de cas réels plus particulièrement liés à la zone Méditerranée.

À la fin du diplôme, les participants auront une compréhension complète des éléments de la gestion des risques : planification, atténuation, surveillance, modélisation de scénarios, législation et systèmes d’alerte.

Programme et contenu

La M.Sc. repose en grande partie sur une approche par projets en utilisant des études de cas historiques et actuelles. Il est hébergé par l’Institut Méditerranéen des Risques, de l’Environnement et du Développement Durable (IMREDD) de l’Université Côte d’Azur à Nice, France. L'enseignement sera assuré par des professeurs d'université, des chercheurs, et des experts de l'industrie et de la gestion des territoires.

Après un premier semestre axé sur les fondamentaux scientifiques et méthodologiques, tous les cours adopteront une approche de module dans lequel les étudiants travailleront sur un risque unique pendant 2 à 3 semaines. Le programme, d’une durée de deux années, est structuré de la manière suivante:

Année 1, Semestre 1 :
Cours théoriques Cours méthodologiques
Généralité sur la gestion du risque Système d'information Géographique
Principes d'écologie Télédetection
Chimie de l'environement Statistiques et analyse de données
Systèmes et plans urbains Eléments de modélisation mathématique
Science informatique
Année 1, Semestre 2 :
Modules risques* Sujets spécifiques
Séisme Droit de l'environnement
Risques agricoles Système urbain
Occupation du sol et changement Changement climatique
Mouvement de masses Risques industriels
+ Stage de 3 mois

Année 2, Semestre 1:
Modules risques* Sujets spécifiques
Innondation Management
Feux de forêt Gestion de projet
Ecologie marine Rédaction de projet
Année 2, Semestre 2 : Stage de 6 mois.

*Structure des modules risques:
1. Importance régionale et globale du risque.
2. Processus fondamentaux
3. Stratégies d'atténuation et visites de terrain, le cas échéant
4. Acquisition et traitement des données
5. Projet d’étude de cas historique utilisant des outils de modélisation SIG / télédétection

Les sujets spécifiques sont traités de manière plus concise et durent environ une douzaine d’heures.

Métiers visés

• Enseignement supérieur / recherche
• Agences de gestion de l'environnement
• Bureau d’études
• Agences de planification et de gestion urbaines
• Consultant environnementale / urbain
• Agences nationales et internationales
• Industries et compagnies d'assurance

Admission

Tous les étudiants titulaires d’une Licence ou son équivalent en sciences peuvent déposer leur candidature. Ceux-ci incluent des diplômes en Géographie, Sciences de la Terre, Sciences de l'Environnement et autres sciences pour les étudiants ayant un solide dossier académique.
Les candidats provenant d'établissements non anglophones doivent fournir une preuve de leur maîtrise de l’anglais.
La sélection se fera sur la base d'un CV, le relevés de notes, 2 lettres de référence et d'un entretien en ligne.

Calendrier de la formation

Frais d'inscription

4000 € (les frais de scolarité peuvent varier en fonction de votre statut de résidence, notamment si vous résidez dans un pays de l'UE ou dans un pays hors de l'UE).

Modalités Contrôle des Connaissances