arrow drop search cross

Diplôme d'établissement en BIOCONTROLE POUR LA SANTE DES PLANTES


Le programme BOOST est conçu pour former des étudiants et des professionnels afin qu’ils relèvent les défis de production des plantes basés sur des solutions respectueuses de l’environnement.

Introduction

Le parcours de formation BOOST, de niveau Bac+4/+5 (MSc), développera vos compétences pour faire face aux futurs défis de la recherche en matière d'éco-innovation dans le domaine de la santé des plantes.

Objectifs

Mettre en œuvre des technologies de production végétale respectueuses de l'environnement, minimiser les dangers et les risques pour la santé humaine et l'environnement sont des défis majeurs de l’humanité et affecteront de nombreux secteurs économique : agricole, agroalimentaire, cosmétique, pharmaceutique.

Le programme BOOST offre une flexibilité et des possibilités de formation individuelles afin de répondre aux différents besoins et demandes de compétences d'étudiants de diverses origines. Les étudiants choisiront de travailler sur les spécialités suivantes (i) biopesticides et molécules naturelles, (ii) l'amélioration des plantes pour les contrôles biologiques, (ii) les macroorganismes des microorganismes.

• Les étudiants maîtriseront les connaissances avancées dans les domaines de la biologie végétale, l'écologie, l'entomologie, la microbiologie, la chimie, l'informatique, le droit, les sciences sociales, la gestion, afin de traiter efficacement des problèmes de santé végétale actuels et émergents.

• Les étudiants acquérront des compétences indispensables pour le travail en équipe, la communication avec les décideurs, la gestion de projet, l'utilisation du numérique, la rédaction de propositions de subventions et de conseils.

• Les étudiants seront en mesure (i) d'identifier les problèmes de développement durable dans divers agroécosystèmes et de les faire partager avec les décisionnaires(ii) de s'engager dans la conception, la mise en œuvre et l'application de stratégies novatrices pour faire face à la réduction de l'utilisation des pesticides. (iii) d'évaluer et gérer ces nouvelles stratégies dans le contexte législatif traitant de l'analyse des risques et de contraintes financières.

Programme et contenu

Le MSc BOOST est un programme de formation unique en France et rare dans le Monde lié au domaine émergent des technologies de production de plantes respectueuses de l'environnement. Il s’appuie sur le savoir-faire et l’expertise nationale de l’Institut Sophia Agrobiotech dans le domaine de la santé des plantes.

Les étudiants travailleront sur des projets de développement en toute autonomie (une recherche élaborée en groupe ou un projet innovant individuel avec un suivi par un enseignant chercheur, un chercheur ou un professionnel). Ces projets aboutiront à la rédaction de rapports et de présentations orales devant des parties prenantes dans le domaine économique concerné.

Chaque étudiant effectuera deux stages : 4 mois en première année (MSc1) et 6 mois en deuxième année (MSc2).

Frais d'inscription

Les frais d’inscription au MSc BOOST sont identiques à ceux d’un master national pour les étudiants avec un foyer fiscal en Europe, et de 4000€/an pour les autres étudiants.

Admission

Le MSc BOOST est ouvert aux titulaires d’une licence en France (180 ECTS ou équivalent) dans le domaine des Sciences de la Vie, avec une bonne connaissance du monde végétal. Le MSc BOOST s'adresse aux candidats souhaitant se spécialiser en recherche et innovation en génétique végétale, amélioration, contrôle biologique, stimulation de la défense.

La maîtrise de l'anglais est obligatoire (diplome de type TOEFL, TOEIC ou équivalent). Si la candidature est d'intéret pour le MSc BOOST, le niveau d'anglais sera testé lors d'un entretien, via Skype.

Métiers visés

Le Msc BOOST permettra aux étudiants d’acquérir l'expertise nécessaire pour mener des projets dans tous les secteurs liés à la recherche et à l'innovation en santé végétale.

Les diplômés disposeront d’une vue d'ensemble des défis associés, des disciplines et des parties prenantes. En tant que futurs professionnels, les étudiants recevront les connaissances, le savoir-faire et l'expérience nécessaires pour agir en tant que chercheurs, chefs de projet en R&D dans les services de vulgarisation et l'industrie ou experts dans des sociétés de conseil, organismes publics et ONG.