arrow drop search cross

Les 5 premiers lauréats du programme Icare DS4H ont été dévoilés.

Le programme Icare est proposé par l’Académie d’Excellence « Réseaux, Information, Société Numérique » et l’Ecole Universitaire de Recherche Digital Systems for Humans (DS4H) et permet de financer les frais liés au travail de thèse (voyages, colloques, documentation, matériel, etc.) et de faciliter la mobilité des doctorants aux niveaux national et international.


15/03/2019
Publication : 15/03/2019
Partager cet article :

Donnez des ailes à votre thèse !

Cela sonne presque comme une publicité d’agence de voyage. C’est en fait la finalité du programme Icare proposé par l’Académie d’Excellence « Réseaux, Information, Société Numérique » et l’Ecole Universitaire de Recherche Digital Systems for Humans (DS4H) qui permet de financer les frais liés au travail de thèse (voyages, colloques, documentation, matériel, etc.) et de faciliter la mobilité des doctorants aux niveaux national et international

Pour ce premier appel lancé en 2018, un montant de 40 000 euros a été octroyé à 5 thèses sélectionnées sur un critère de triple excellence : candidat - sujet - encadrant de thèse.

Les 5 lauréats Icare 2018-2019
La résolution des litiges à travers l’intelligence artificielle - Anana POSTOACA, GREDEG
Acquisition behavior by digital firms - Johanna DEPERI, GREDEG
Reconfigurable Antenna Systems for Dynamic Wireless IoT Networks - Luca SANTAMARIA, LEAT
Optimisation of parallel and sequential C++ applications - Carsten BRUNS, I3S
Optimization algorithms for Network Slicing for 5G - Adrien GAUSSERAN, Inria

Grâce à ce financement, les 5 lauréats pourront participer à des manifestations scientifiques en France et à l’étranger, structurer leurs réseaux, acquérir le matériel nécessaire à leurs expériences et assurer la visibilité de leurs sujets de recherche.

____

Anana POSTOACA, doctorante 1e année bénéficiaire du programme Icare

"Ma recherche doctorale analyse la place de l'intelligence artificielle dans la résolution des litiges, en particulier des litiges de consommation, afin de comprendre comment des algorithmes complexes pourraient résoudre ces litiges sans intervention humaine.
Je suis très contente d’être lauréate d’Icare car cela me donne des moyens supplémentaires pour avancer dans mes travaux.
Par exemple, en novembre de 2018, j’ai pu participé à Paris au Village de la Legaltech. Il s’agissait d’un des plus importants salons français qui réunit annuellement professionnels du droit, étudiants et entrepreneurs intéressés par le sujet des technologies dans le monde juridique. C’était une opportunité formidable pour glaner des informations sur des démarches d’innovation dans le domaine du Droit, des formations en matière de nouvelles technologies appliquées au Droit. Cela s’est avéré très utile pour mon sujet de thèse. En plus du riche espace d’exposition, des conférences et des ateliers,  les nombreux échanges et rencontres avec les autres participants vont certainement me servir pour valoriser mes travaux de recherche".

 

Notre campagne d'allocation de thèses 2019 est ouverte jusqu'au 20 mai. Découvrez nos sujets !