Journée Nobel de Nice

Inscription

Nous vous rappelons qu’en raison du plan vigipirate attentat et des normes en vigueur dans notre établissement l’inscription à cet événement est obligatoire.
Toute personne non identifiée sur un listing d’inscription se verra refuser l’accès à la conférence/colloque/séminaire/événement
Vous devrez être en mesure de justifier votre identité.
Vous venez  


Journée Nobel 2017

Troisième édition de la Journée Nobel de Nice organisée en partenariat avec la Ville de Nice, l'Université de Nice Sophia Antipolis, la Société Chimique de France et la Société Française de Physique. L'objectif est d'informer le grand public sur les raisons qui ont conduit les Lauréats 2017 à recevoir les prestigieux Prix Nobel de Chimie, de Physique et de Médecine.

30.11.2017 / JOURNÉE NOBEL/ RENCONTRE OUVERT AU GRAND PUBLIC/ NICE


Le prix Nobel

Les prix sont décernés au courant du mois d'octobre de chaque année. La cérémonie de remise des prix a lieu le 10 décembre, jour de l'anniversaire de la mort d'Alfred Nobel.

Le prix Nobel en physique et le prix Nobel en chimie sont décernés par l’Académie royale des sciences de Suède.
Le prix Nobel en physiologie ou médecine est décerné par une association Nobel liée à l’Institut Karolinska.

Alfred Nobel
Alfred Nobel, né le 21 octobre 1833 à Stockholm (Suède) et mort le 10 décembre 1896 à San Remo (Italie), est un chimiste, industriel et fabricant d'armes suédois. Inventeur de la dynamite, il possédait l'entreprise d'armement Bofors. Dans son testament, il légua son immense fortune pour la création du prix Nobel. Alfred Nobel réside à Paris à partir de 1875 et, en 1881, il acquiert l'ancien château de Sevran en Seine-et-Oise (actuellement Seine-Saint-Denis).

En 1890, Alfred Nobel quitte la France pour s'installer dans sa villa située au bord de la Méditerranée, à San Remo en Italie. Le 27 novembre 1895, au club suédo-norvégien de Paris, Nobel met un point final à son testament en léguant l'intégralité de sa fortune pour la création du prix Nobel, dans le but de récompenser chaque année des personnes ayant rendu service à l'humanité, permettant une amélioration ou un progrès considérable dans cinq disciplines différentes: paix et diplomatie, littérature, chimie, médecine et physique. On estimait sa fortune à 1,7 milliards de couronnes suédoises. Chaque prix Nobel est récompensé par une somme d’argent équivalant 850 000 euros.

Alfred Nobel meurt d'un accident vasculaire cérébral le 10 décembre 1896 à San Remo. Il est enterré à Stockholm.

La Fondation Nobel
La Fondation Nobel voit le jour le 29 juin 1900. C'est elle qui gère l'exécution des dernières volontés du testateur, contrôle le respect des règles dans la désignation des lauréats et vérifie le bon déroulement de leur élection. Elle est également chargée, par la voie d'un comité propre à chaque branche et selon les propositions de personnalités éminentes dans les cinq  domaines, d'établir des listes préalables de nominations communiquées aux différentes instances qui attribuent le prix.


Partenaires : Université Nice Sophia Antipolis, Ville de Nice, Société Chimique de France, Société Française de Physique

Pour plus d'information, veuillez contacter :
Ambassade de Suède/ Christine Hammarstrand / christine.hammarstrand@gov.se / +33 (0)1 44 18 88 47

#JOURNEENOBELNICE2017
Twitter: Ambassade de Suède- @SuedeenFR /@VilledeNice /@Univ_Nice /@NobelPrize
lnstagram: Ambassade de Suède -@suedeenfrance /@villedenice /@univ_nice /@nobelprize_org
Facebook : Suède en France/ Ville de Nice/ Université Nice-Sophia Antipolis / Nobel Prize

Prix Nobel 2017

Prix Nobel de Physique 2017

Le Prix Nobel de Physique a été attribué cette année à trois chercheurs responsables du détecteur LIGO (Laser Interferometer Gravitational-Wave Observatory).

Cet outil d’une sensibilité inouïe, construit entre 1994 et 1997 aux Etats-Unis, a permis en 2015 de détecter pour la première fois des ondes gravitationnelles. Théorisées par Albert Einstein en 1916 dans sa théorie de la relativité générale, les ondes gravitationnelles sont très longtemps restées un objet théorique dont les physiciens estimaient, Einstein en tête, qu’il serait trop difficile à observer. La déformation de l’espace provoquée par une onde gravitationnelle est si ridiculement minuscule (10-19 m, soit 100 000 fois plus petit que le noyau d’un atome) qu’il a fallu attendre la fin du XXe siècle pour que les chances de détection soient réelles. Mis en service en 2004, les deux détecteurs LIGO seront améliorés de nombreuses fois afin d’accroître leur sensibilité. Ce n’est qu’en 2015 que les équipes menées par Rainer Weiss, Barry C. Barish et Kip S. Thorne purent détecter une première fois une onde gravitationnelle, ouvrant une toute nouvelle ère pour l’astronomie. Notons que si Weiss, Barish et Thorne sont récompensés pour leurs « contributions décisives », plusieurs milliers de scientifiques ont travaillé sur ce projet et rendu possible la détection des ondes gravitationnelles.

 

Prix Nobel de Chimie 2017

Le prix Nobel de chimie a récompensé cette année les inventeurs de l’une des avancées les plus utiles de ces dernières années en microscopie électronique, celle de la cryo-microscopie. Jacques Dubochet, Joachim Frank et Richard Henderson sont en effet à l’origine de cette technique qui a grandement amélioré les images obtenues par les microscopes électroniques, devenue depuis indispensable dans nombre de laboratoires.

Tous trois apporteront leur contribution à cette technique. Henderson le premier, en obtenant pour la première fois la forme spatiale d’une protéine. Frank sera de son côté le premier à reconstruire des clichés en trois dimensions d’une molécule en utilisant des modèles mathématiques. Dubochet, lui, apportera sa contribution cryogénique en étant le premier à utiliser de l’éthane à – 196 °C (une substance qui à cette température ne provoque aucune diffraction de la lumière – contrairement à l’eau liquide, par exemple). Combinées, ces trois techniques ont permis d’imager directement de nombreuses molécules et d’améliorer la compréhension de leur rôle en biologie. Une fois n’est pas coutume, les prix Nobel de physique et de chimie auront ainsi récompensé davantage des progrès remarquables dans le domaine des techniques d’observation que des recherches fondamentales.

 

Prix Nobel de Médecine 2017

Le prix Nobel de médecine a été attribué cette année à trois chercheurs américains (Jeffrey C. Hall, Michael Rosbash et Michael W. Young) pour leurs travaux sur l’horloge biologique, qu’on appelle le « rythme circadien », qui règle le rythme biologique des êtres vivants sur un cycle de vingt-quatre heures.

Observés chez de nombreuses espèces, les origines et le fonctionnement de ce cycle sont longtemps restés inconnus. Les travaux de ces trois chercheurs ont permis, en 1984, d’identifier le premier gène impliqué dans la gestion de cette horloge interne. Un second gène important sera découvert en 1994 par Michael Young. Depuis, les recherches sur le rythme circadien ont grandement amélioré notre compréhension de l’horloge interne des êtres multicellulaires. Le rythme circadien est le processus biologique qui régule le comportement des cellules selon les paramètres de la journée. Il permet aux organismes de s’adapter notamment à l’alternance entre le jour et la nuit et d’anticiper la variation de la lumière au lieu de simplement y réagir. Considéré comme un rouage majeur du fonctionnement de la vie terrestre, le rythme circadien a également permis d’améliorer certains traitements médicaux en constatant qu’ils étaient plus efficaces à certaines périodes de la journée. A contrario, plusieurs études ont montré qu’un rythme perturbé aggravait les risques pour la santé, et notamment les risques de cancer.

 

Prix Nobel de la Paix 2017

Le prix Nobel de la paix a été décerné cette année à la Campagne internationale pour l’abolition des armes nucléaires (International Campaign to Abolish Nuclear Weapons, ICAN).

Il récompense ses efforts continus depuis dix ans pour abolir l’arme nucléaire, mais aussi sa contribution majeure au traité d’interdiction des armes nucléaires adopté en juillet par cent vingt-deux pays membres des Nations unies. Ce traité, élaboré en quelques mois seulement, prévoit l’interdiction totale du développement, du stockage et de la menace d’utilisation des armes nucléaires. Un succès sans précédent pour cette coalition fondée en 2007 et forte de plus de quatre cent cinquante ONG partenaires présentes dans une centaine de pays. Le prix Nobel s’inscrit également dans un contexte chargé de tensions entre les Etats-Unis et, d’une part, la Corée du Nord, qui multiplie les essais nucléaires et, d’autre part, l’Iran, dont Donald Trump veut remettre en cause l’accord conclu en 2015. C’est la 24e organisation à recevoir la plus célèbre des distinctions, voulue par Alfred Nobel avant sa mort .

 

Séminaire et Prix scientifique

L'Ambassade de Suède à Paris, l'association franco-suédoise de recherche (AFSR) et Astra Zeneca en partenariat avec le Collège de France et Karolinska institutet ont depuis de nombreuses années collaboré autour de ce prix scientifique. Cette année, le thème choisi porte sur les "Nouveaux concepts et méthodes dans la recherche sur le cancer" .
Ce secteur de recherche est une priorité de santé publique aussi bien en France qu'en Suède et un sujet qui suscite beaucoup d'intérêt. Des chercheurs et des experts des deux pays dialogueront sur l'état actuel de la recherche et sur les innovations espérées. L'.objectif de cette rencontre est de resserrer les liens entre la Suède et la France dans le domaine de la recherche et soutenir les jeunes chercheurs en France qui souhaitent se rapprocher de leurs homologues en Suède dans des domaines spécifiques.

01.12.2017 / SÉMINAIRE SCIENTIFIQUE ET REMISE DE PRIX/ OUVERT AU GRAND PUBLIC/ NICE

Partenaires : L'Association franco-suédoise (AFSR), Astra Zeneca, Collège de France, Karolinska institutet, Centre Antoine Lacassagne, Université Nice Sophia Antipolis

Pour plus d'information, veuillez contacter :
Ambassade de Suède/ Christine Hammarstrand / christine.hammarstrand@gov.se / +33 (0)1 44 18 88 47

Twitter: Ambassade de Suède- @SuedeenFR /@VilledeNice /@Univ_Nice / Collège de France: @cdf1530 /@karolinskainst
lnstagram: Ambassade de Suède- @suedeenfrance /@villedenice /@univ_nice /@karolinskainstitutet
Facebook: Suède en France/ Ville de Nice/ Université Nice-Sophia Antipolis / Collège de France/ Karolinska lnstitutet

Programmes

3 EME JOURNEE NOBEL DE NICE
JEUDI 30 NOVEMBRE

Théâtre du Château Valrose, Nice

14.00 Ouverture par Pr E. Tric, Président de l'Université Nice Sophia Antipolis, et Mme l’Ambassadeur de Suède Veronika Wand-Danielsson

Modératrice : Nancy Cattan, chef de rubrique "Santé" à Nice-Matin

14.30 PRESENTATION DES LAUREATS 2017 EN PHYSIQUE Rainer WEISS, Barry C. BARISH et Kip S. THORNE

"Pour leurs contributions décisives au détecteur LIGO et à l'observation des ondes gravitationnelles"
Pr. Jean-Yves Vinet / Porte-parole de Virgo de 2011 à 2014 / Université Nice-Sophia Antipolis, Observatoire de la Côte d’Azur / Nice, France

15.15 PRESENTATION DES LAUREATS 2017 EN CHIMIE

Jacques DUBOCHET, Joachim FRANK et Richard HENDERSON

"Pour le développement de la cryo-microscopie pour la détermination structurale à haute résolution des biomolécules en solution"
Dr. Bruno Klaholz / Institut de génétique et de biologie moléculaire et cellulaire IGBMC / Strasbourg, France
Médaille bronze CNRS 2008, ERC Starting Grant 2009

16.00 PRESENTATION DES LAUREATS 2017 EN MÉDECINE
Jeffrey C. HALL, Michael ROSBASH et Michael W. YOUNG

"Pour leur découverte des mécanismes moléculaires contrôlant le rythme circadien"
Pr. Olle Kämpe / Karolinska Institutet / Stockholm, Suède
Membre de comité Nobel de Karolinska Institutet, et de l’Académie royale des Sciences de Suède

17.00 CONFERENCE D'HONNEUR
Jean-Marie COLLIN ICAN - France

Lauréat du Prix Nobel de Paix 2017

"Pour son engagement dans la lutte contre la prolifération des armes nucléaires"

 

18.00 Clôture par Dr Jean-Marc GAMBAUDO, Président de l'Université Côte d'Azur

SEMINAIRE SUR LES NOUVEAUTES EN CANCEROLOGIE

Remise des Prix pour les jeunes chercheurs
VENDREDI 1er DECEMBRE

Théâtre du Château Valrose, Nice

14.00 REMISE DES PRIX SCIENTIFIQUES POUR LES JEUNES CHERCHEURS

S.E. Mme l’Ambassadeur de Suède Veronika Wand-Danielsson et Pr. Olle Kämpe / Président de l’AFSR
Modératrice : Nancy Cattan, chef de rubrique "Santé" à Nice-Matin
Séminaire anglais-français en interprétation simultanée

14.20 NEW AND IMPORTANT CANCER THERAPIES – WE STILL NEED TO KNOW MUCH MORE ABOUT THE TUMOUR BIOLOGY FOR BETTER AND OPTIMIZED THERAPY SELECTIONS

Pr. Jonas Bergh / Karolinska Institutet / Stockholm, Suède Membre de l’Assemblée Nobel de Karolinska Institutet et du comité pour le Prix Sjöberg de l’Académie royale des Sciences de Suède

14.45 A NOVEL EX VIVO PLATFORM TO FACILITATE PRECISION ONCOLOGY

Dr. Ran Ma / Lauréate suédoise / Karolinska Institutet / Stockholm, Suède

15.00 APPORTS RÉCENTS DE LA BIOLOGIE MOLÉCULAIRE DANS LES TRAITEMENTS CIBLÉS DES CANCERS

Pr. Florence Pedeutour / Université de Nice-Sophia Antipolis / Nice, France

15.25 UN NOUVEAU PROTOTYPE POUR LE TRAITEMENT DES PATIENTS EN PROTONTHÉRAPIE : DE LA VALIDATION CLINIQUE À LA RECHERCHE

Dr. Marie Vidal / Lauréate française / Centre Antoine Lacassagne, Institut Méditerranéen de Protonthérapie / Nice, France

15.40 A PERSONALIZED APPROACH TO COLON CANCER

Pr. Mef Nilbert / Université de Lund / Suède
Membre du comité pour le Prix Sjöberg de l’Académie royale des Sciences de Suède

16.05 LA RADIOTHÉRAPIE EN CANCÉROLOGIE : PROGRÈS AU COURS DES 40 DERNIÈRES ANNÉES ET PERSPECTIVE D’AVENIR

Pr. Pierre Bey / Directeur Honoraire / Institut Curie-Paris / Paris, France

16.30 CONCLUSION

Partenaires

Organisation

Comité d'organisation :

 

Président :

M. Åke Almroth, consul de Suède à Nice  (almroth@consulat-suede.fr)

 

Ville de Nice :

Mme Nathalie Lepers (nathalie.lepers@nicecotedazur.org)

 

Université Nice Sophia Antipolis :

Pr Patrick Baqué  (baque@unice.fr)

Dr Wilfried Blanc  (wilfried.blanc@unice.fr)

Pr Anders Kastberg  (anders.kastberg@unice.fr)

Pr Uwe Meierhenrich  (uwe.meierhenrich@unice.fr)

CSS