Amélie CAVARD

Responsabilités

Doctorante
Institut de Pharmacologie Moléculaire et Cellulaire (IPMC)

Distinctions

  • Prix du meilleur poster - 10th meeting Cilia, Flagella and Centrosomes

Biographie

L’épithélium bordant les voies respiratoires est composé de cellules multiciliées arborant des centaines de cils vibratiles dont le battement permet de nettoyer et protéger le tissu. Dans les maladies respiratoires chroniques (e.g. asthme, mucoviscidose), les inflammations et infections répétées conduisent à une perte progressive des cellules multiciliées, perturbant le nettoyage et aggravant l’obstruction des voies respiratoires.

Amélie Cavard cherche à élucider les mécanismes mis en jeu dans la formation des cellules multiciliées. Ils ont découvert les microARN miR-34/449 comme nouveaux régulateurs de ce processus et mis en évidence leurs interactions complexes avec plusieurs voies de signalisation, ouvrant ainsi la voie à de nouvelles perspectives thérapeutiques.