Stéphane ROCCHI

Responsabilités

Directeur de Recherche INSERM
Centre Méditerranéen de Médecine Moléculaire (C3M)

Distinctions

  • Prix Henry et Mary-Jane Mitjavile - Académie Nationale de Médecine
  • Prix de la meilleure publication scientifique de la Faculté de Médecine de Nice

Biographie

Stéphane Rocchi est Directeur de Recherche INSERM au Centre Méditerranéen de Médecine Moléculaire où il travaille depuis de nombreuses années sur un cancer de la peau très agressif, le mélanome. En s'appuyant sur les travaux antérieurs de son équipe et en collaboration avec l'équipe du Dr Benhida de l'Institut de Chimie de Nice, ils viennent récemment de découvrir et caractériser de nouveaux composés anti-mélanome avec un mécanisme d'action original et novateur. 

En effet, ces nouveaux composés vont cibler une protéine appelée BIP qui va induire un stress intense de la cellule cancéreuse qui conduira à sa mort. De façon intéressante, cette protéine n'est presque pas exprimée dans les cellules normales, ce qui explique l'absence de toxicité de ces molécules sur les tissus sains. L'équipe de S Rocchi développe des projets translationnels avec le Service de Dermatologie du CHU de Nice. D'ailleurs, à partir du 1er janvier 2018, S Rocchi et T Passeron, PU/PH au Service de Dermatologie codirigeront une nouvelle équipe de recherche au C3M intitulée "Etude des mécanismes moléculaires impliqués dans la pigmentation et le mélanome en utilisant des approches translationnelles". Ce lien étroit avec la clinique a permis de tester ces molécules sur des biopsies de patients atteints de mélanome et a confirmé leurs grandes efficacités. La prochaine étape sera de déterminer les propriétés physico-chimiques et la toxicité réglementaire de ces composés avant d'initier potentiellement une étude clinique chez l'homme.