Edito du Directeur associé

Edito du Directeur associé

Une ambition : Inventer la médecine du futur et le bien vieillir

Une ambition : Inventer la médecine du futur et le bien vieillir

 

 

 

 

"D'après l'INSEE, au 1er janvier 2050, en supposant que les tendances démographiques récentes se maintiennent, la France métropolitaine compterait 70,0 millions d'habitants, soit 9,3 millions de plus qu'en 2005. La population augmenterait sur toute la période, mais à un rythme de moins en moins rapide. En 2050, un habitant sur trois serait âgé de 60 ans ou plus, contre un sur cinq en 2005. La part des jeunes diminuerait, ainsi que celle des personnes d'âge actif. En 2050, 69 habitants seraient âgés de 60 ans ou plus pour 100 habitants de 20 à 59 ans, soit deux fois plus qu'en 2005. Ces résultats sont sensibles aux hypothèses retenues, mais aucun scénario ne remet en cause le vieillissement, qui est inéluctable.
C'est donc l'économie du pays dans son ensemble qui va être bouleversée par l'impact du vieillissement : de l'alimentation aux transports en passant par l'énergie ou le marketing.

De plus, Nice apparaît comme une ville qui est l'exemple de ce que sera le vieillessement de la France en 2050. C'est dans ce contexte que le projet de création du Centre de référence « Santé, bien-être et vieillissement » concrétise un des défis sociétaux que souhaite relever l'Université Côte d'Azur."


<< Page précédente