OCAPAS - Outils Connectés Activité Physique Adaptée Santé – facteurs d’acceptabilité et comportements d’usage de patients atteints d’obésité

Projet issu de l'AAP #3 de l'Académie 5
Porté par Fabienne d’Arripe-Longueville – LAMHESS

La lutte contre l’obésité, l’inactivité physique et la sédentarité sont des enjeux de santé publique prioritaires. L’émergence de nouveaux dispositifs de e-santé pour favoriser l’activité physique (e.g., objets connectés, jeux vidéo actifs, réalité virtuelle, technologies mobiles, visioconférence), ouvre la possibilité de mieux accompagner les patients atteints d’obésité dans la modification de leur comportement vers un mode de vie physiquement actif.

Si ces dispositifs peuvent être facilement adoptés par les utilisateurs et s’accompagner d’une augmentation du niveau d’activité physique, les mécanismes explicatifs de l’acceptabilité et du mode d’appropriation de ces outils, ainsi que leurs effets durables sur la santé restent peu explorés.

L’objectif du projet de recherche OCAPAS est d’évaluer l’acceptabilité a priori et effective de différents dispositifs de e-santé favorisant l’activité physique chez des patients atteints d’obésité, afin d’identifier les facteurs de l’adhésion à un mode de vie actif par l’utilisation de ces outils. Cette étude devrait permettre (a) de générer de nouvelles connaissances sur les mécanismes de l’appropriation de différentes solutions de e-santé valorisées par des publications scientifiques, et (b) d’optimiser les modalités du recours aux nouvelles technologies dans la promotion de l’activité physique auprès des patients atteints d’obésité, en relation avec les industriels partenaires du projet. 

Partenaires:

  • LAMHESS: Fabienne d’Arripe-Longueville, Anne Vuillemin, Serge Colson et Meggy Hayotte 
  • GREDEG: Lise Arena, Gérald Gaglio
  • LAPCOS: Pierre Thérouanne
  • MSHS - Axe 2 Technologies numériques, communautés et usages
Partager cet article :