arrow drop search cross

Pas originaire de l'UE

Si le conjoint n'est pas originaire d'un pays de l'Union Européenne.


Si le conjoint du chercheur est originaire d’un pays tiers et n’est pas exempté, ce dernier sera soumis à l'obligation de visa pour franchir les frontières extérieures (voir la liste des pays concernés). Il lui faudra donc un visa D de long séjour mention « Passeport Talent Famille » pour pouvoir entrer sur le territoire français.

 

Pour obtenir ce dernier, le scientifique doit effectuer, au moins deux mois avant son départ, la demande auprès du consulat français le plus proche de son lieu de résidence. Cette demande peut être faite en même temps que sa propre demande de visa s’il est nécessaire.