PRPA

prpa

CSS

Pourquoi un plan de reprise progressive d’activité ?

L'objectif de ce cadre est de définir les conditions nécessaires au retour progressif et partiel des personnels d'Université Côte d'Azur dans leurs locaux. Ce plan est construit sur la base d'une reprise d'activité partielle et a vocation à être partagé avec les établissements composantes et les EPST en vue de la date de déconfinement fixée au 11 mai 2020.

Concernant les mesures sanitaires, il s'appuie sur la stratégie de l’agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (ANSES) en particulier la note AST de l’ANSES relative à la proposition d’orientations utiles pour la prévention de l’exposition au virus SRAS-C0V-2 en milieu professionnel, dans des contextes autres que ceux des soins et de la santé du 26 mars 2020, les directives institutionnelles, les préconisations du ministère du travail et autre organisation de prévention (ex OPPBTP)

Les objectifs du Plan

L’objectif de ce cadre est de définir les conditions nécessaires au retour progressif et partiel des personnels d'UCA dans leurs locaux
La période de déconfinement démarrera le 11 mai 2020. Il est possible que certaines personnes doivent passer sur site au préalable mais cela doit se faire a minima pour s’assurer que les conditions d’accueil sont cohérentes. Le télétravail sera encore une réalité recommandée et la période de déconfinement progressif se fera de manière mixte entre le travail à distance et présentiel qui représentera de 0 à 100 % en fonction des personnels (contexte personnel, garde d'enfant, bâtiments, organisation…).
Sont concernés tous les personnels n’étant pas « à risque » ou n'ayant pas à charge une personne vulnérable, i.e. ayant les conditions de santé nécessaires pour reprendre sans risque majeur (lien avec la Commission pluridisciplinaire) :
    • Pas de CoViD-19
    • Pas d'immunodéficience
    • Pas de maladie grave en cours de traitement
    • Pas de diabète majeur ou d'hypertension sérieuse
    • Pas de problème respiratoire sérieux (asthme, …)
    • Pas de maladie cardiaque chronique
    • Pas de handicap particulier rendant difficile ou risquée la reprise du travail dans ce contexte

Sont concernés aussi tous les personnels n’ayant pas peur de reprendre sur site. Il est tout à fait possible que certains collègues/salariés en parfaite santé angoissent énormément de reprendre. Il faudra prendre en compte cette dimension humaine dans la planification de reprise car le travail à distance sera toujours une possibilité privilégiée.

Les règles à suivre...

1. Développez des stratégies de distanciation physique

  • La pratique du télétravail doit être la règle dès lors que c'est possible ;
  • Un aménagement des horaires de travail peut être envisagé,
  • la limitation du nombre de personnes dans un bureau, local ou un point d'attente, organisation du sens de circulation, ...

2. Respectez les gestes d'hygiène, incitez à les respecter

  • Un lavage des mains fréquent et approfondi. Privilégiez le savon et l'eau courante. Si vous n'y accédez pas directement, des désinfectants à base d'alcool (par ex. solution hydroalcoolique) vous seront fournis
  • Éternuer dans son coude (plutôt que dans ses mains) ;
  • Utiliser un mouchoir à usage unique ;
  • Jeter tout son matériel usagé dans les poubelles qui seront vidées tous les jours
  • Si vous êtes malade, restez chez vous, des mesures particulières sont en vigueur pour éviter tout décompte de jours de carence.

3. Evènements et réunions de toutes formes.

  • Pas de regroupement de plus de 10 personnes dans un environnement contraint en respectant les règles de distanciation
  • Pas d'événements culturels et/ou festifs
  • Pas de colloques
  • Pas de voyage à l’international possible

4. Restauration et espaces de convivialité

  • Pas de regroupement de plus de 10 personnes dans un environnement contraint
  • Distanciation d'un mètre minimum entre 2 personnes pour déjeuner dans son bureau ou à l'extérieur
  • Rotation à organiser dans les espaces de convivialité en respectant les distances de sécurité
  • Utilisation possible des équipements des salles de convivialité (réfrigérateurs, micro-ondes, machines à café..) dans le respect des règles sanitaires qui s'imposent
  • Arrêt temporaire des distributeurs de denrées alimentaires
  • Les distributeurs d'eau qui existent restent opérationnels
  • Le service de restauration du CROUS ne sera pas ouvert, chaque agent devra donc préparer son repas chez lui ou l'acheter en ville
Comment se protéger ?   

Comment se laver les mains ?   

Comment mettre un masque ?   

Vous avez une question ?

Pour toutes questions d’ordre générale

C’est à votre directrice/directeur de service que devez vous adresser


Si vous vous posez des questions concernant l’évolution du travail du fait du déconfinement, es inquiétudes sur l'activité pendant ce déconfinement, ce que va faire l’université sur tel ou tel sujet du fait du déconfinement Université Côte d’Azur met à votre disposition l’adresse suivante :

deconfinement@univ-cotedazur.fr

 

L’adresse deconfinement@univ-cotedazur.fr est créée à destination des membres du personnels et des étudiants. Elle répond directement aux requêtes simples et/ou générales.

Les questions plus spécifiques sont transmises aux services ou structures concernés. Les personnes qui répondent à deconfinement@univ-cotedazur.fr disposent d'un annuaire particulier pour réaliser facilement cette transmission.

Une Commission pluridisciplinaire d'accompagnement au déconfinement est créée.

Les cas individuels complexes sont transmis à la Commission pluridisciplinaire d'accompagnement au déconfinement qui statue et émet des préconisations, avec bienveillance et en toute confidentialité, dans une position collégiale. Cette Commission est notamment saisie dans les cas suivants :

    • un membre du personnel n’est pas supposé reprendre en présentiel mais le souhaite,
    • un membre du personnel est supposé reprendre en présentiel mais ne le peut ou souhaite pas, ou pas dans les conditions prévues,
    • systématiquement, pour tout ce qui relève des secteurs RH, santé, psychologie, social ou handicap.

La commission pluridisciplinaire

Composition de la commission pluridisciplinaire d'accompagnement au déconfinement qui préconise des solutions, avec bienveillance et en toute confidentialité, sur les cas individuels concernant la reprise d’activité et les conditions de cette reprise :

  • Sylvain Di Giorgio (DRH), préside cette commission
  • un(e) représentant(e) DRH
  • Anne Brisswalter (Correspondante Handicap RH et Responsable Mission Handicap)
  • Dr Carine Rebouillat (personnels) ou Dr Marie-Paule Deidda (étudiants)
  • Sophie Bereny (psychologue)
  • Anne Zemmour (assistance sociale)
  • Sabrina Loufrani (Vice-Présidente Développement RH et Organisationnel)
  • Pierre Crescenzo (Vice-Président Politique Handicap)
  • Véronique Van De Bor (Vice-Présidente Politique sociale, Egalité, Diversité)
  • David Darmon (Vice-Président Santé)

FRÉQUENCE DE RÉUNION

  • hebdomadaire au début, puis s'adaptant ensuite

L’équipe projet PRPA

GOUVERNANCE

  • Président
  • Vice-Présidents
    • Emmanuel Tric
    • Marc Dalloz
    • Sabrina Loufrani
    • Véronique Van De Bor
    • Pierre Crescenzo
    • David Darmon

ÉQUIPES CAMPUS/COMPOSANTES

  • Directeurs d'EUR et Directeurs de composantes
  • DAC
  • Project Managers EUR

DIRECTIONS UCA

  • Guillaume Barra
  • Thierry Benmussa
  • Franck Blanc
  • Régis Brandinelli
  • Olivier Canin
  • Anne Khoury
  • Florence Pisano
  • Philippe Ritter
  • Christophe Rousseau

CHSCT

  • Christine Perrey
  • Thierry Rosso
  • Vincente Torre

FRÉQUENCE DES RÉUNIONS

Hebdomadaire ou bihebdomadaire