Comment choisir son sujet de thèse ?

Il n'y a, à priori, pas de bon ou de mauvais sujet de thèse.

Toutefois, il est important que le sujet remplisse au minimum trois conditions :

  • le sujet doit s'inscrire dans un projet réaliste et réalisable. C'est-à-dire qu'il doit être scientifiquement traitable dans la durée impartie pour le doctorat ;
  • la thèse doit représenter un apport pour le champ scientifique dans lequel elle s'inscrit ;
  • le sujet doit être validé par un laboratoire d'accueil.

Dans l’idéal, un sujet de thèse doit se construire progressivement, au fil des semaines, voire des mois qui précèdent la demande d’un contrat doctoral ou la première inscription en thèse.
Ce sujet se construit en s’appuyant sur des lectures (bibliographie, sources), en discutant avec des enseignants et surtout en discutant avec son/sa futur.e directeur.trice de recherche.

Vous avez plusieurs possibilités :

  • Choisir un sujet parmi les propositions en cours publiées sur les sites des écoles doctorales et déposer votre candidature selon les modalités indiquées.
  • Proposer un sujet de thèse à un laboratoire ou à une école doctorale (principalement dans les spécialités des sciences humaines et sociales, droit, science politique, économie, gestion). Le sujet de thèse sera ensuite élaboré avec le futur directeur de thèse.
  • Consulter les sites des laboratoires et écoles universitaires de recherche (E.U.R) dans votre spécialité, pour connaître les sujets et financements proposés.

Lors de cette étape, l’étudiant entre dans un processus de lecture, de réflexion et de discussions avec son directeur ou d'autres personnes ressources qui peuvent apporter un avis supplémentaire sur la faisabilité du projet ou la pertinence de l’approche utilisée. 

Le choix du sujet et l’élaboration du projet de recherche ne sont pas des décisions importantes pour votre avenir. Elles doivent être les plus éclairées possible.