PARCOURS DROIT ÉCONOMIQUE - MASTER 2

  • Economie-Gestion
  • Droit
  • Sciences politiques
PARCOURS DROIT ÉCONOMIQUE - MASTER 2

Call to actions

Pour que nous puissions vous recontacter

Ce champ est facultatif. Si vous ne le remplissez pas, la question donnée en exemple ci-dessus sera envoyée.

Envoi du message…

Votre message a été envoyé.

Une erreur est survenue pendant l'envoi de la question. Essayez de nous contacter par téléphone.

Résumé

Le parcours « Droit économique » est, en termes d'enseignement, le prolongement et l'une des spécificités du Master 1 Droit des affaires. En savoir plus

Objectifs

Formation initiale / Formation continue / Accessible en reprise d'études
Master
1 an
Nice / Campus Trotabas
Français

Détails

Présentation

Le parcours Droit économique est une spécialisation du Master 1 Droit des affaires.

Le parcours Droit économique permet d'étudier les répercussions des mutations économiques sur la matière juridique.
Les enseignements délivrés font appel au Droit Privé ainsi qu'au Droit Public, avec une vision et une dimension économique.
Tout au long de cette dernière année d'études, les futurs spécialistes du Droit économique ont le privilège d'assister à des interventions de professionnels qui permettent une projection réelle de la vie professionnelle. La formation, complète et précise, ouvre la voie à des carrières à haut niveau de responsabilités.

Les champs d'études privilégient les matières juridiques liées à la vie économique, et plus particulièrement le droit de la concurrence, le droit de la distribution, le droit des contrats et le droit public économique.

Enjeux

Pour atteindre l'objectif principal du parcours, qui est de former les professionnels du droit économique, la formation privilégie quatre axes d'enseignement qui garantissent l'acquisition des compétences nécessaires à l'exercice des fonctions du domaine :

  • Les structures juridiques, les comportements des entreprises et l’évolution des marchés (concurrence et concentration, relations interentreprises, nouvelles formes de propriété, normalisation et certification) ;

  • Les formes juridiques de la régulation des activités économiques (autorités de régulation) et des politiques publiques ;

  • Les incidences de l’activité industrielle sur les sujets de droit (environnement, risques, consommation, etc.) ;

  • Les aspects juridiques de l’internationalisation de la vie économique en particulier la réponse du droit à la mondialisation.

Spécificités

Le parcours Droit économique se distingue par la qualité de ses enseignements en phase avec la réalité des métiers du domaine. C'est pourquoi la formation met en place régulièrement des séminaires mutualisés animés par des professionnels, ce qui permet aux étudiantes et aux étudiants une projection concrète dans l'exercice professionnel.

 

Lieux

Nice, Campus Trotabas

Faculté de Droit et Science Politique,
Avenue Doyen Louis Trotabas 06050 Nice Cedex 1

Responsable(s) de la formation

Pr Fabrice Siiriainen

Partenariats

Laboratoires

Le parcours Droit économique prévoit un adossement à la recherche grâce à son attachement au Groupe de Recherche en Droit, Économie, Gestion (GREDEG).

En convention avec

 


 

Admission

Pré-requis

Formation(s) requise(s)

Le parcours Droit économique est ouvert aux titulaires d’une première année de Master de :

  • Droit des affaires

  • Droit privé/carrières judiciaires

  • Droit public, régulations internationales et européennes, IUP

  • AES

Des procédures de VAE (Validation des Acquis de l’Expérience) et de VAP (Validation des Acquis Professionnels) sont également mises en place pour accéder au diplôme.

Capacité d’accueil : 25 étudiants

Modalités de candidature

Suivre la procédure sur le portail de Université Côte d'Azur
Dépôt de candidature sur  e-candidat
Sélection sur dossier : relevés de notes, CV, lettre de motivation, attestation de son niveau en Anglais
 

Si vous souhaitez candidater dans le cadre d'une reprise d'études, rendez-vous dans la rubrique Formation continue
Des procédures de VAE (Validation des Acquis de l’Expérience) et de VAP (Validation des Acquis Professionnels) sont mises en place pour accéder au diplôme

Programme

La formation comprend des enseignements théoriques et pratiques (comprenant des séminaires mutualisés avec des spécialités professionnelles), dispensés par des universitaires et des professionnels, du mois de septembre au mois de mars.

Un mémoire de recherche soutenu en juillet ou septembre vient compléter la formation.

Contenu de la formation

La formation comprend des enseignements théoriques et pratiques (avec des séminaires mutualisés avec d’autres spécialités de la mention affaires), dispensés par des universitaires et des professionnels, du mois de septembre au mois de mars. Un stage ou un mémoire de recherche soutenu en juillet ou septembre vient compléter la formation.
 

Semestre 3

UE1 - Fondamentaux du droit économique
Droit international économique
Droit public économique

UE2 - Impact économique du droit
Analyse économique du droit

UE3 - Contrats et droit économique
Droit des contrats
Technique contractuelle

UE4 - Distribution et concurrence
Droit de la distribution
Droit de la concurrence

UE5 - Contentieux
Contentieux économique et des affaires
Anglais des affaires

UE6 - Matières de spécialisation - 2 aux choix
Droit des investissements internationaux
Droit pénal des affaires
Droit des risques technologiques et des ICPE
Droit et pratique de la protection des valeurs immatérielles de l’entreprise
Contrat du commerce international
Droit des assurances
Droit des sociétés approfondi

 

Semestre 4

UE7 - Projet professionnel et de recherche
Stage en entreprise + mémoire ou mémoire de recherche
Culture générale de droit économique (conférences)


La durée de la formation sur une année universitaire est de :

  • 240 heures en formation initiale
  • 250 heures en formation continue
Pour en savoir plus, consultez le règlement pédagogique de la formation
 

Alternance

Cette formation peut être suivie en alternance


Qu’est-ce que l’alternance ?

Le système alternance s'articule autour de périodes d'acquisition de savoir-faire (en entreprise) et périodes d’enseignements théoriques (à l’université). Véritable passerelle d'insertion professionnelle, ce système permet de se former à un métier tout en capitalisant une forte expérience dans le monde de l'entreprise.

Au sein de son entreprise d’accueil, l’étudiant est avant tout salarié et bénéficie des mêmes droits et obligations que les autres collaborateurs de l'entreprise. Il est également étudiant. A ce titre, il conserve l'accès aux avantages du statut étudiant. Tout au long de sa formation, l'alternant bénéficie d'un double accompagnement : il est suivi par son tuteur entreprise et par son tuteur universitaire.

Les avantages de l’alternance : 

  • Associer théorie et pratique

  • Acquérir des compétences solides favorisant son employabilité

  • Exercer une première expérience professionnelle dans le métier choisi

  • Déboucher rapidement sur un emploi

  • Être rémunéré pendant sa formation 

  • Être plus compétitif sur le marché du travail 

Le service Relations Entreprise et Alternance de la Faculté de Droit et Science politique assure un accompagnement spécifique pour chaque étudiante et étudiant. Prenez connaissance de ce service

Et après ?

Niveau de sortie

Année post-bac de sortie

2eme cycle (bac+4 & bac+5)

Niveau de sortie

2eme cycle (bac+4 & bac+5)

Débouchés professionnels

Secteurs d'activité ou type d'emploi

La formation a pour objectif de permettre à ses diplômés d’accéder à des postes de haut niveau ou à une qualification poussée dans toutes les carrières du droit économique et des affaires :

  • Avocats
  • Conseillers juridiques
  • Juristes d’entreprise, d'administration économique
  • Responsables d’organismes professionnels
  • Recherche et enseignement