DOUBLE MASTER ÉCONOMIE - SOCIOLOGIE

  • Economie-Gestion
  • Droit
  • Sciences politiques
  • Sciences humaines et sociales
DOUBLE MASTER ÉCONOMIE - SOCIOLOGIE

Call to actions

Pour que nous puissions vous recontacter

Ce champ est facultatif. Si vous ne le remplissez pas, la question donnée en exemple ci-dessus sera envoyée.

Envoi du message…

Votre message a été envoyé.

Une erreur est survenue pendant l'envoi de la question. Essayez de nous contacter par téléphone.

Résumé

Ce double diplôme forme des spécialistes en méthodologies des sciences sociales, de même que de l’analyse et de la prédiction des comportements dans un environnement numérisé. Ils sauront conduire des protocoles interventionnels et des recherches-action. En savoir plus

Objectifs

Formation initiale / Accessible en reprise d'études
Master
2 ans
Campus Saint Jean d'Angély
Français

Détails

Témoignage

EUR D'APPARTENANCE

Logo ELMI + Odyssée
Logo ELMI + Odyssée

Présentation

Le double master économie-sociologie consiste à suivre conjointement deux parcours émargeant principalement d’une discipline. Ces parcours se recoupent sur la question de l’analyse des comportements, sur la complémentarité des méthodologies (quali/quanti) et portent tous deux sur le domaine du numérique. Les étudiants diplômés de ce double master couvriront donc un spectre large de compétences en vue de s’insérer dans l’emploi.

Le parcours CODEEN (Comportements et Décisions Economiques à l’Ere du numérique) propose une formation centrée sur l’analyse et la prédiction des comportements individuels, doublée d’une introduction aux principaux enjeux du numérique sur les relations économiques et sociales. La formation se place à l’intersection de l’économie, des sciences comportementales, et des technologies digitales, et vise à former des decision scientists, dotés de fondements théoriques rigoureux en économie comportementale, et capables de conduire de façon autonome des protocoles expérimentaux et interventionnels dans leur intégralité, de la conception à l’analyse des données.
Tout au long de la formation – et en complément du socle de compétences fondamentales centrées sur l’analyse, la prédiction des comportements, et le design de protocoles interventionnels – les étudiant·e·s suivront des cours portant sur différents champs d’application (finance, réseaux sociaux, relations professionnelles...), afin de les familiariser avec différents secteurs et favoriser leur insertion professionnelle à l’issue de la formation. Ils devront par ailleurs suivre à chaque semestre au moins un cours en « mineure » proposée par la Graduate School of Economics and Management afin de renforcer leurs compétences dans les domaines de leur choix (techniques quantitatives, théorie économique, méthodologie et histoire, compétences professionnalisantes, etc.)

Quant au parcours CESUN (Chargé d’études sociologiques et usages du numérique), il a pour objectif de former des spécialistes en méthodologies des sciences sociales (entretiens, observations, focus group, analyses statistiques, etc.). Ils exercent au sein de bureaux d’études, d’observatoires ou d’instituts spécialisés. Les méthodologies enseignées sont envisagées au regard de leurs évolutions récentes (à travers notamment la toujours plus grande numérisation des données). De manière complémentaire, cette formation permet de prendre la mesure des évolutions engendrées par la démultiplication des dispositifs numériques dans toutes les sphères de la société, en appréhendant plus particulièrement les domaines du travail et de la santé. En leur sein, la problématique du rôle accordé aux usages et aux usagers est décryptée, ce qui correspond au métier émergent de « user researcher ». Le parcours concoure également à apprendre à répondre à des commandes d’études, dans une optique de changements programmés ou plus expérimentaux (en vue d’évaluations, de production d’indicateurs d’impact social, etc.). La spécificité de ce parcours est enfin de former à la conduite de projets impliquant le déploiement de dispositifs numériques, dans toutes ses phases (recueil des besoins, suivi et communication, animation, évaluation, réajustement), ce qui correspond aux métiers de chefs de projets dans le domaine du numérique et d’animateur de communautés en ligne.

Enjeux

La transformation numérique impacte profondément nos sociétés, que ce soit par la redéfinition de nombreuses activités économiques et sociales qui se dématérialisent, par l’évolution de nos comportements et notre dépendance croissante aux objets connectés, ou encore par la génération d’une quantité extrême de données numériques. L’exploitation du big data devient en particulier un enjeu prioritaire pour de nombreux acteurs publics et privés, grâce à laquelle il pourrait devenir possible de mieux anticiper et prédire les comportements individuels, les dynamiques collectives, et ainsi de faciliter l’adaptation et la résilience de nos sociétés aux enjeux globaux auxquels nous faisons face.

Malgré l’exploitation croissante de ces données – notamment par les principaux géants du numérique qui y trouvent une source croissante de profit – les techniques d’analyse des données restent assez sommaires, en misant avant tout sur la quantité de ces données que sur la qualité de l’analyse de l’information qu’elles contiennent. Un prérequis indispensable à l’amélioration de la prise de décision publique et privé est donc l’acquisition d’un bagage théorique rigoureux – notamment en psychologie cognitive, sociale et en économie – permettant dès lors de mieux « lire » les données, et non de faire aveuglément confiance à un traitement algorithmique brut.

Le parcours CODEEN propose de former des spécialistes dans ces domaines, dotés non seulement des compétences techniques pour exploiter de telles données, mais également d’un bagage plus général en sciences sociales sur les principaux enjeux soulevés par la transformation numérique sur nos comportements et nos modes d’organisation.

S’agissant du parcours CESUN, les enjeux de la formation peuvent se résumer de la manière suivante :
  • Décrypter les transformations induites par l’implantation massive des dispositifs numériques, dans tous les domaines de la vie sociale, et devenir acteur de ces transformations
  • Porter le point de vue des usages et de l’usager, relativement au déploiement des outils numériques
  • Mettre la recherche au service du projet professionnel et de l’insertion professionnelle des étudiants

Spécificités

  • Débouchés sur des métiers émergents en forte croissance, liés à la collecte et l’analyse de données utilisateurs
  • Formation pluridisciplinaire principalement en économie et psychologie, avec également un parcours de sociologie, mais aussi des intervenants juristes ainsi que des professionnels du numérique.
  • Encadrement renforcé avec des petits effectifs par promotion, et de nombreux projets personnels à réaliser pour les évaluations
  • Fort adossement à la recherche avec l’implication de plusieurs projets de recherche du GREDEG (laboratoire CNRS) et une forte intégration au sein de la Graduate School of Economics and Management, ainsi que la possibilité de poursuivre en doctorat à l’issue du master

Lieux

Campus Saint Jean d'Angély

Partenariats

Laboratoires

Admission

Pré-requis

Niveau(x) de recrutement

1er cycle (bac+3)

Formation(s) requise(s)

La principale voie d’accès au double master est une formation de niveau licence en économie, en sociologie et économie-gestion. Les candidats avec une formation initiale en psychologie, informatique, science politique et mathématiques appliquées, peuvent également postuler à la formation.

Public ciblé

Le master s’adresse avant tout à des étudiants en formation initiale avec un niveau licence, mais des étudiants présentant un parcours moins linéaire (avec un master déjà validé dans une discipline connexe, ou en reprise d’études) sont également les bienvenus.
Les admissions directes en 2ème année restent exceptionnelles, et les candidats doivent montrer avoir suivi des enseignements similaires à ceux du Master 1 au cours de leur formation initiale.

Modalités de candidature

Dossiers de candidature dématérialisée.
Dépôt des dossiers sur la plateforme ecandidat
Consulter la procédure

Modalités de candidature spécifiques

Le premier élément d’appréciation du dossier de candidature est le projet motivé des candidats. Le jury portera par ailleurs une attention toute particulière aux résultats des candidats, notamment en microéconomie. Les dossiers présélectionnés donneront lieu à un entretien avec le jury d’admission composé de la direction du master et de membres de l’équipe pédagogique.

Parcours

Et après ?

Niveau de sortie

Niveau de sortie

2eme cycle (bac+4 & bac+5)

Poursuites d'études

Les étudiants du Master 1, sous réserve de validation de leur année, sont admis de droit dans le Master 2.
Les étudiants de Master 2 ont la possibilité de poursuivre leurs travaux dans le cadre de la préparation d’une thèse de doctorat (PhD) en sociologie ou en économie, sous condition d’obtention d’un financement doctoral.

Débouchés professionnels

Secteurs d'activité ou type d'emploi

  • Chargés d’étude socioéconomique
  • Conseil auprès d’organisation publique ou privée
  • User researcher / UX Researcher
  • Decision scientist
  • Marketing digital
  • Fonctions autour de la couche « usages et services » dans le domaine du numérique et de l’innovation
  • Enseignant chercheur (si poursuite en doctorat)

Inscriptions

Coût de la formation

Les droits d'inscription pour la préparation des diplômes nationaux sont fixés chaque année au niveau national. Vous devrez également payer une cotisation vie étudiante et de campus (CVEC) auprès du CROUS au préalable à toute inscription

Modalités d'inscription

Une fois l'autorisation d'inscription délivré les candidats doivent procéder à leurs inscriptions en ligne.
Consulter la procédure