PARCOURS - Linguistique, traitements informatiques du texte et processus cognitifs

  • Lettres
PARCOURS - Linguistique, traitements informatiques du texte et processus cognitifs

Call to actions

Pour que nous puissions vous recontacter

Ce champ est facultatif. Si vous ne le remplissez pas, la question donnée en exemple ci-dessus sera envoyée.

Envoi du message…

Votre message a été envoyé.

Une erreur est survenue pendant l'envoi de la question. Essayez de nous contacter par téléphone.

Résumé

Le parcours Linguistique, traitements informatiques du texte et processus cognitifs de la mention Lettres est accessible à tout titulaire d'une licence dans le domaine des Lettres, Langues, Arts et Sciences humaines ou d'une licence d'un autre champ. En savoir plus

Objectifs

Formation initiale / Formation continue / Accessible en reprise d'études
Master
2 ans
Campus Carlone / Nice
Français

Détails

EUR CREATES

Logo EUR CREATES
Logo EUR CREATES

Présentation

Le parcours Linguistique, traitements informatiques du texte et processus cognitifs de la mention Lettres est accessible à tout titulaire d'une licence dans le domaine des Lettres, Langues, Arts et Sciences humaines ou d'une licence d'un autre champ disciplinaire en cas d'expérience et intérêt documentés pour les sciences du langage .Le parcours  offre une approche interdisciplinaire au fonctionnement du langage, grâce à la combinaison d'enseignements de lettres, linguistique, informatique et psychologie. À partir du deuxième semestre, les étudiantes et les étudiants peuvent construire un parcours personnalisé en fonction de ses objectifs professionnels, en choisissant parmi une liste d'options.

Enjeux

Les objectifs de la formation sont les suivants : 

  • Développer des compétences sur le fonctionnement du langage en tant que processus cognitif, sur son architecture, acquisition et structure formelle

  • Développer des réflexions, une approche au langage qui prends en compte les universaux ainsi que la variation et la diversité des langues

  • Élaborer des raisonnements scientifiques et développer de la capacité à la théorisation, à l'analyse linguistique et à la formalisation

  • Développer et stimuler des capacités de réflexion sur la langue entendue et produite, à l'oral et à l'écrit

  • Familiarisation avec la théorie linguistique

  • Instruction à l'identification fine des normes langagières, à la compréhension et gestion des implicites et des présupposés ainsi qu'à la connaissance et identification des problèmes langagiers chez les jeunes enfants et les apprenants étrangers

  • Acquisition d'une culture linguistique approfondie sur le fonctionnement du langage, sa structure et acquisition

  • Qualification scientifique nécessaire à la création, gestion, analyse et exploitation de bases de données linguistiques assurant une insertion professionnelle dans le domaine de l'industrie de la langue.

Spécificités

Double diplôme Université Côte d'Azur / Université de Liège

Un projet unique dans le monde de l'enseignement et de la recherche francophone. Une formation, mais deux diplômes distincts reconnus par deux pays européens francophones.

Lieux

Campus Carlone, Nice

98 Boulevard Édouard Herriot
06204 Nice - Cedex 3
 

Responsable(s) de la formation

Partenariats

Laboratoires

Le parcours Linguistique, traitements informatiques du texte et processus cognitifs de la mention Lettres est adossé au Laboratoire Bases, Corpus, Langage (BCL/ CNRS 7320), dont l'objet d’étude est le langage, de son architecture cognitive à ses réalisations discursives ou textuelles les plus concrètes. 
Par ce spectre large qui mène du cerveau à l’esprit, de la langue à la parole et du discours à l’écrit, à travers l’analyse et la modélisation des systèmes phonologique, morphologique et syntaxique, des structures discursives et textuelles, mais aussi des fonctions psycho-cognitives, BCL a une approche intégrative et interdisciplinaire du langage qui lui permet d’associer dans des dynamiques croisées linguistes de la langue, linguistes du discours et psychologues cognitivistes. Ainsi, le parcours Linguistique, traitements informatiques du texte et processus cognitifs offre la même approche interdisciplinaire au langage intégrée par la perspective des sciences cognitives et de l'informatique.

Tous les membres du laboratoire travaillent sur des corpus ou des données expérimentales qu’ils exploitent à des fins systématiques. Le corpus, lui-même, est conçu comme interface entre données et théorie en ce qu’il recueille des observables bruts que les analystes organisent selon un point de vue en objet de connaissance problématisés ; il fait l’objet d’une réflexion spécifique dans la revue que le laboratoire édite, CORPUS. Une des originalités de BCL, forte lors de sa création dans les années 1980, devenue évidente avec le développement actuel des digital humanities, est que son activité est outillée par l’informatique : le laboratoire produit et modélise avant tout des données numérisées (collectées, saisies, transcrites, étiquetées), il met en place des protocoles expérimentaux et des méthodes de traitement assistés par ordinateur (bases de données web et cartographie dialectale, bases de textes et statistiques textuelles, oculométrie, EEG/EMG, Potentiels Évoqués) et développe deux logiciels diffusés en France et à l’étranger : le Thesoc (Thésaurus Occitan) et Hyperbase (logiciel d’exploration documentaire et statistique des textes). Ainsi, la formation offerte par le parcours Linguistique, Traitements informatiques du texte et processus cognitifs de la mention Lettres offre la qualification scientifique nécessaire à la création, gestion, analyse et exploitation de bases de données linguistiques assurant une insertion professionnelle dans le domaine de l'industrie de la langue.

Admission

Pré-requis

Niveau(x) de recrutement

1er cycle (bac+3)

Modalités de candidature

Comment candidater

  • Les candidatures pour la rentrée 2019 ouvrent le 2 mai et ferment le 3 juin
  • Il est nécessaire de télécharger les documents suivants : une photo récente, la copie du passeport (ou carte d'identité), les derniers diplômes et le détail des cours et relevés de notes, une preuve de votre niveau d'anglais (test TOEFL ou équivalent),  une lettre de motivation et descriptif du projet professionnel, un CV détaillé et pour les candidats titulaires d'un diplômé étranger, une preuve du niveau de langue en français.

Dépôt de dossier via la plateforme eCandidat

Programme

Master 1

Unité 1 - Linguistique 1
Langage et sciences cognitives : modélisation et expérimentation

Unité 2 - Linguistique 2
Architecture cognitive de la grammaire
Acquisition du langage et apprentissage des langues

Unité 3 - Linguistique 3
Phonologie 1
Syntaxe 1 

Unité 4 - Linguistique 4 
Linguistique de l'énonciation
Sociolinguistique
 

Unité optionnelle 1 - Au choix

  • Informatique 1 : introduction à la linguistique computationnelle
  • Littérature et théâtre
  • Littérature d'Oc
  • Problématique comparatistes 1
  • Langue et civilisation latine 1
  • Langue et civilisation grecques
  • Séminaire de recherche en Lettres Classique 1
  • Langue et style 1
  • Des Lumières à la Modernité
  • Renaissance et classicisme
  • Langue et littérature française du Moyen Age
  • Littérature comtemporaines
  • Ecosystèmes du documents
  • Thèmes et genres en littératures comparée 1
  • Langue et style 3
  • Approche documentaire du Web
  • Technique de planification et gestion de projet
  • Archives et collections patrimoniales
  • Langue vivante étrangère
  • Documentation d'entreprise
  • Base en ergonomie
  • Neuropsychologie psychopathologie cognitive
  • Développement cognitif et théories de l'apprentissage

Unité Mineure DS4H ( 2 unité au choix)

  • Computational Linguistics
  • Digital Strategy
  • Digital IP and Law
  • Digital Buisness
  • Entrepreneurship
  • Innovation and design thinking
  • Sensors and networks devices
  • Introduction to Machine Learning
  • Web privacy
  • Mobiquitous and Big Data Systems
  • Technological challenge in the IoT domain
  • Urban resiliency
  • Creative industries
  • SmartEdTechs innovation and co-creativity
  • Accessibility of interfaces
  • Introduction to scientific research and experimentation

Lors du semestre 2 de leur cursus, les étudiantes et les étudiants du parcours effectuent un stage en entreprise ou en laboratoire de recherche qui peut-être rémunéré ou non, selon le sujet. Les universitaires ont la possibilité de collaborer avec les chercheurs du laboratoire Bases, Corpus, Langage et de se familiariser avec le métier de la recherche en travaillant au sein de différents projets.

Et après ?

Niveau de sortie

Année post-bac de sortie

2eme cycle (bac+4 & bac+5)

Niveau de sortie

2eme cycle (bac+4 & bac+5)

Débouchés professionnels

Secteurs d'activité ou type d'emploi

Le cursus en linguistique générale, assuré par le tronc commun, prépare les étudiantes et les étudiants à un cursus long les orientant vers un Doctorat en Sciences du langage. Il s’agit d'assurer la formation de spécialistes en matière de linguistique capables de s'intégrer dans l'Université ou les grands organismes de Recherche. 

Débouchés professionnels spécifiques 

  • Enseignement supérieur (ROME K2108)
  • Recherche en linguistique, expert linguistique, lexicographe, lexicologue politologue, terminologue (ROME K2401)
  • Métiers de la gestion, la conservation et la promotion du patrimoine immatériel (ROME K1602)

La spécialisation en traitements informatiques du texte se fait à travers le choix de l'UE "Introduction à la linguistique computationnelle" au S1, de l'UE "Analyse des données textuelles "au S2 et de deux mineures parmi celles offertes par l'École Universitaire de Recherche "Digital Systems for Humans (DS4H): Computational Linguistics, Digital Strategy, Digital IP and Law, Digital Business, Innovation and design thinking, Sensors and network devices, Introduction to Machine Learning, Entrepreneurship, Web privacy, Mobiquitous and Big Data Systems, Technological challenges in the IoT domain, Urban resiliency, Creative industries, SmartEdTechs innovation and co-creativity, Accessibility of interfaces, Introduction to scientific research and experimentation.

Ce cursus forme notamment à l'analyse du texte à travers des outils informatiques et au recueil et gestion de bases de données.

Débouchés professionnels  spécifiques

  • Chef de projet en linguistique informatique (ROME M1803)
  • Gestion de base de données (ROME M1801, ROME M1802)
  • Traitement automatique des langues (TAL)
  • Ingénierie linguistique (ROME M1805)
  • Industries de la langue et édition (ROME E1105)

La spécialisation en sciences cognitives se fait , à travers la sélection d'une UE au choix entre "Neuropsychologie et psychopathologie cognitive" ou "Développement cognitif et théories de l'apprentissage" au S1, une UE au choix parmi "Développement typique du langage",  "Mémoire, apprentissages et sommeil : apport des neurosciences", "Psychopathologie et Neurosciences Cognitives", "Neurobiologie des pathologies cérébrales acquises" ou "Neuropsychologie et Neuroplasticité" au S2, une UE au choix parmi "Bases en ergonomie", "Psychologie de l’éducation et milieu scolaire", "Développement cognitif et théories de l'apprentissage", "Fonctions cognitives : modèles et propriétés", "Neuropsychologie cognitive et clinique", "Développement atypique du langage", ou"Psychopathologie Cognitive".  D'autres enseignements du tronc communs enseignés au S1 (Architecture cognitive de la grammaire, Acquisition du Langage et apprentissage des langues, Langage et sciences cognitives : modélisation et expérimentation) contribuent également à la spécialisation en science cognitives. Ce cursus prépare à l'ergonomie cognitive et à la gestion de connaissances et de projets.

Débouchés professionnels spécifiques 

  • Gestionnaire de connaissances/cogniticien chargé de la construction des bases de connaissances des systèmes experts et/ou de gérer les compétences des individus dans une entreprise (ROME M1805)
  • Gestionnaire de projet et de compétences, chargé de faire travailler ensemble des personnes aux compétences professionnelles différentes (ROME M1501)
  • Concepteur social, responsable de l’interaction homme-machine, ingénieur de la connaissance