Attachés Temporaires d'Enseignement et de Recherche

COMMENT NOUS REJOINDRE ?

Etre attaché temporaire d‘enseignement et de recherche permet de préparer une thèse ou de se présenter aux concours de recrutement de l’enseignement supérieur tout en enseignant, en qualité d’agent contractuel.

TEMPS DE TRAVAIL

En tant qu'attaché temporaire d'enseignement et de recherche, vous assurez un enseignement de 128 heures de cours ou de 192 heures de travaux dirigés ou de 288 heures de travaux pratiques par an.
Vous pouvez également être recruté à temps partiel. Dans ce cas, le service d’enseignement minimum est de 64 heures de cours, 96 heures de travaux dirigés ou 144 heures de travaux pratiques par an.


 

COMMENT CANDIDATER ?

En utilisant la plateforme dédiée de dépôt des candidatures.
Le recrutement est clos pour l'année universitaire 2020-2021. La prochaine session de recrutement est prévue courant avril 2021 pour une prise de fonction au 1er septembre 2021

En savoir plus sur les conditions pour être recruté comme attaché temporaire d’enseignement et de recherche :

Vous devez être dans l’une des situations suivantes :

  • être fonctionnaire titulaire ou stagiaire de catégorie A et inscrit en vue de la préparation du doctorat ou d'une habilitation à diriger des recherches ou s'engageant à se présenter à un concours de recrutement de l'enseignement supérieur
  • être inscrit en vue de la préparation d'un doctorat, le directeur de thèse devant attester que la thèse peut être soutenue dans un délai d'un an
  • être déjà titulaire d'un doctorat ou d'une habilitation à diriger des recherches et s'engager à se présenter à un concours de recrutement de l'enseignement supérieur
  • être enseignant ou chercheur de nationalité étrangère ayant exercé des fonctions d'enseignement ou de recherche pendant au moins 2 ans, titulaire d'un doctorat
  • être moniteur recruté dans le cadre du monitorat d'initiation à l'enseignement supérieur, titulaire d'un doctorat et s'engageant à se présenter à un concours de recrutement de l'enseignement supérieur
  • être allocataire d'enseignement et de recherche ayant cessé d'exercer ses fonctions depuis moins d'un an, titulaire d'un doctorat et s'engageant à se présenter à un concours de recrutement de l'enseignement supérieur