Excellence de la recherche

research-leat
research-leat

Le choix de la transdisciplinarité

C'est par l'intégration de discussions croisées entre plusieurs disciplines qu'il est possible de comprendre le monde complexe qui est le notre. Alors qu'UCAJEDI soutient la recheck au coeur de toutes les disciplines, l'IDEX cherche aussi activement à promouvoir la transdisciplinarité. Celle-ci émerge via un processus d'intégration et peut transcender les perspectives spécifiques de chaque discipline, contribuant ainsi à améliorer leur propres approches et outils. 
La stratégie de recherche à Université Côte d'Azur
UCAJEDI  a créé plusieurs outils pour mettre en oeuvre cette approche :
- Des Académies d'excellence dont le but est d'accroître le niveau d'excellence de la recheche en soutenant des projets innovants, en organisant la transdisciplinairté et en créant des espaces d'échange entre les chercheurs de différentes disciplines pour encourager l'émergence de nouveaux concepts. 
- Les Programmes structurants dont le but est de developer la recherche connectant plusieurs champs disciplinaires ayant été identifiés comme des thèmes forts pour Université Côte d'Azur

Les structures de l'IDEX en support de l'excellence de la recherche

Programmes structurants

Il existe 9 programmes structurants, chacun se concentrant sur plusieurs projets complémentaires et activités transversales: ateliers, programmes de formation, écoles thématiques, etc. Ces programmes de base visent à développer des domaines de recherche transdisciplinaires identifiés comme des thèmes forts pour Université Côte d'Azur.

Académies d'excellence

Les 5 Académies d'excellence sont des structures flexibles et réactives qui alimentent la créativité et le renouveau de la recherche à Université Côte d'Azur. Le financement annuel permet aux académies de soutenir les initiatives développées par leurs membres, selon leurs propres conditions. Les missions des académies sont de:
- Créer des lieux d'échanges intellectuels permettant l'émergence de nouveaux concepts
- Soutenir des projets innovants, originaux et de qualité pour s'implanter dans le paysage de la recherche nationale et internationale.

Maison de la modélisation, de la simulation et des interactions 

Les méthodes et outils de modélisation et de simulation, ainsi que ceux de structuration et d'exploitation de grands ensembles de données, présentent de nombreux défis pour les scientifiques dans une variété de domaines de recherche et d'innovation actuels et futurs. Ainsi, le projet UCAJEDI a soutenu la création de la Maison de la Modélisation, Simulation et Interactions (MSI), qui est membre du réseau MSO (Modélisation, Simulation, Optimisation).

Cellule Europe

A l'initiative de l'IDEX UCAJEDI, Université Côte d'Azur a créé en 2016 un bureau unique, la Cellule Recherche Europe, dont la mission est d'accompagner -par la mise en place d’actions et le développement d’outils spécifiques- tous les membres de la communauté de la recherche dans leurs candidatures et projets, avec un accent particulier sur les priorités stratégiques identifiées par UCAJEDI.
Afin de soutenir l'excellence scientifique à la frontière des connaissances, l’IDEX et la Cellule Recherche Europe mutualisée apportent un soutien spécifique au dépôt de projets ERC. Une nouvelle action spécifique a été lancée en 2020 afin de soutenir les chercheurs et enseignants chercheurs dans le dépôt de leur projet ERC Advanced et Starting grants.
Les efforts engagés ont déjà permis d’accroitre le nombre et la qualité des projets déposés, améliorant ainsi les taux de succès du site aux appels à projets (voir graphiques). Université Côte d’Azur s’est également positionnée sur les appels à projets clés qui participeront à la structuration institutionnelle de l'établissement tout en renforçant son positionnement fort à l’Europe (Universités Européennes, Digital Innovation Hub, EIT Industries créatives, centres d’excellence en IA, ...). On constate également une augmentation du nombre d’ERC sur le site (18 projets ERC en cours en 2020 vs 10 en 2018).
Afin de faciliter le continuum Formation-Recherche-Innovation et les synergies entre les projets soumis dans le cadre des programmes clés européens Horizon 2020 et Erasmus+, la cellule Europe Recherche et la cellule Erasmus + d’Université Côte d’azur seront prochainement regroupées au sein de la nouvelle « Maison de l’Europe d’Université Côte d’Azur ».

Projets européens montés
Projets européens montés
projets européens succès
projets européens succès

Chaires d'excellence 

L'IDEX a permis d'attirer sur le site UCA des compétences spécifiques de haut niveau, renforceant ainsi sa dynamique d’excellence en recherche et en formation..

C. Bouveyron

Professeur de mathématiques appliquées (statistiques et IA) à Université Côte d’Azur, Charles Bouveyron est titulaire de la Chaire Inria en Data Sciences. Il est chercheur et directeur associé de l’Institut 3IA Côte d’Azur. Membre de l'équipe Epione et responsable de l'équipe Maasai à l'Inria Sophia-Antipolis. Ses intérêts de recherche incluent l'apprentissage statistique (clustering, classification, régression) en hautes dimensions, l'apprentissage statistique adaptatif (étiquettes incertaines, distributions évolutives, détection de nouveautés). Apprentissage statistique sur réseaux, données fonctionnelles et données hétérogènes et applications de l'apprentissage statistique (médecine, analyse d'images, chimiométrie, sciences humaines, ...).

Charles Bouveyron Chaire d'excellence
Charles Bouveyron Chaire d'excellence

S. Nazarenko

Sergey Nazarenko est directeur de recherche CNRS à Université Côte d'Azur. Ses recherches portent sur la dynamique des fluides, la turbulence, les vagues, y compris la turbulence des vagues, la turbulence magnéto-hydrodynamique, la turbulence superfluidique, les vagues d'eau, les vagues de Rossby, les tourbillons et les jets dans les fluides géophysiques, les ondes de dérive et les jets zonaux dans les plasmas, les tourbillons optiques et la turbulence, et la turbulence dans les condensats de Bose-Einstein. En 2019, il a reçu, avec Giorgio Krstulovic, chercheur CNRS au laboratoire J.L. Lagrange, une bourse de recherche de 8 millions de la Fondation Simons de New York pour étudier la turbulence des vagues. Des chercheurs en mathématiques et en physique seront impliqués dans cette recherche interdisciplinaire et internationale visant à comprendre et expliquer la turbulence des ondes.

Sergey Nazarenko Chaire d'excellence
Sergey Nazarenko Chaire d'excellence

J.-P. Ampuero

Jean-Paul Ampuero est Directeur de recherche IRD à Université Côte d'Azur. Ancien professeur de sismologie au laboratoire de sismologie du California Institute of Technology (CalTech), ses recherches visent principalement à comprendre la physique des tremblements de terre, en combinant des approches théoriques, informatiques et observationnelles. Il s'intéresse aussi largement à l'évaluation, à la prévention et à l'atténuation des risques sismiques, en particulier dans les grandes zones urbaines proches des zones de subduction, comme au Pérou, son pays d'origine.

JP Ampuero Chaire d'excellence
JP Ampuero Chaire d'excellence

F. Castellaneta

Francesco Castellaneta est Professeur de stratégie et entrepreneuriat à Université Côte d'Azur et à SKEMA Business School. Ses recherches visent à comprendre comment les organisations commerciales utilisent, acquièrent, construisent et protègent leurs ressources dans le contexte de stratégies complexes.

Francesco Castelanneta
Francesco Castelanneta

Programme de recherche avancée 

Les financements du Programme de Recherche Avancé sont principalement destinés à des chercheurs ou enseignants-chercheurs extérieurs et des artistes désireux de collaborer avec des groupes d'Université Côte d'Azur. L'objectif est d'intégrer aux laboratoires et groupes de recherche d'Université Côte d'Azur, pour une période relativement longue (1 à 2 semestres), chercheurs et artistes de haut niveau, dont la présence pourra promouvoir le site et dont les interactions avec les équipes locales renforceront la recherche et la créativité et contribuera à augmenter la notoriété d'Université Côte d'Azur. Le dispositif peut également être envisagé pour un recrutement futur sur poste pérenne.

E. A. Erosheva

Elena A. Erosheva est Professeur de Statistiques et travail social à l'Université de Washington et invitée pour 12 mois à Université Côte d'Azur. Sa page à UW.

Ragini Verma

Ragini Verma, Professeur de Radiologie, Professeur de Neurochirurgie à l'Université de Pennsylvanie et invitée pour 9 mois à Université Côte d'Azur. Sa page à UPenn.

G. Lewkovicz

Gregory Lewkowicz, Professeur de Droit à l'Université Libre de Bruxelles et invité pour 12 mois à Université Côte d'Azur. Sa page à ULB.

K. Benyekhlef

Karim Benyekhlef est professeur de droit à l'Université de Montréal. Il a été titulaire de la Chaire d'excellence et invité longue durée de DL4T financé par l'IDEX.

I. Kopelman

Irène Kopelman est une artiste plasticienne venant d'Amsterdam pour 12 mois à Université Côte d'Azur. 

Vincent Gripon

Vincent Gripon, chercheur au IMT Atlantique en intelligence artificielle et apprentissage profond et invité pour 6 mois. Sa page au IMT Atlantique.

Nick Aikens

Nick Aikens, Research curator au Van Abbemuseum (Eindhoven), chercheur au HEAD, invité pour 8 mois à Université Côte d'Azur.

Alin Achim

Alin Achim, Professeur d'imagerie informatique à l'Université de Bristol, invité pour 10 mois à Université Côte d'Azur.

SUCCESS STORIES

Institut NEUROMOD

Fin 2018, le programme structurant transdisciplinaire UCAJEDI, Cognitive Systems, Normality and Pathology of the Human Brain and Computational Neuroscience, est devenu le premier institut thématique d'Université Côte d'Azur. Le NeuroMod Institute for Modeling in Neuroscience and Cognition vise à promouvoir la modélisation comme une approche pour intégrer les mécanismes cérébraux et les fonctions cognitives. Pour relever ce défi central de l’intégration en sciences cognitives, l’institut s’appuie sur les ressources interdisciplinaires disponibles au sein d’Université Côte d’Azur, dont plus de 150 chercheurs et 15 laboratoires. Université Côte d'Azur encourage les interactions entre les sciences humaines (psychologie, économie comportementale, sciences du langage), la modélisation (informatique, mathématiques, physique, etc.) et les neurosciences (biologie, neurophysiologie, neurosciences cognitives, médecine, etc.). NeuroMod est unique en raison de la variété des approches utilisées pour intégrer différents modèles à plusieurs niveaux, des neurones et de leurs mécanismes moléculaires aux processus et comportements cognitifs, en passant par la dynamique des réseaux neuronaux. Le programme structurant transdisciplinaire UCAJEDI, Cognitive Systems, Normality and Pathology of the Human Brain and Computational Neuroscience, est devenu le premier Institut Thématique d'Université Côte d'Azur.

Quantum@UCA

Photonique quantique et information constituaient déjà un domaine de recherche bien établi à Université Côte d’Azur, notamment à l’Institut de Physique de Nice (INPHYNI). Soutenu par UCAJEDI, le projet Quantum@UCA déploie actuellement une communication quantique en champ réel sur fibre optique sur la Côte d'Azur, la première du genre en France, et à l'instar de projets connexes à Vienne, Tokyo, Shanghai et Genève. Ce projet a attiré de nombreux partenaires industriels et universitaires, dont Orange, Accenture, ID Quantique, CNRS, la Direction Générale de l’Armement et l’Observatoire de la Côte d’Azur, entre autres. Les répercussions sont très larges, puisque ce support initial a servi de levier pour développer de nouveaux concepts, allant de la métrologie quantique pour la caractérisation de matériaux optiques de haute précision, à la communication quantique spatiale. Cette dernière est une initiative nationale qui rassemble des partenaires académiques et industriels de renommée internationale, tels que l’Observatoire de la Côte d’Azur, le CNRS, Thales Alenia Space, le CNES, l’ONERA, Sorbonne Université et l’Université Grenoble Alpes. Université Côte d’Azur et IBM-Q envisagent de signer un accord de coopération pour la recherche sur l’informatique quantique et la programmation de machines quantiques, qui auront des applications en physique, chimie quantique, biologie et intelligence artificielle.

GRADYN

 L'IDEX a permis à plusieurs équipes de contribuer au traitement et à l'analyse des données de deux missions spatiales extraordinaires de retour d'échantillon d'astéroïdes, OSIRIS-REx de la NASA et Hayabusa2 de la JAXA. Le projet GRADYN (Granular Material Dynamics and Space Missions to Celestial Bodies: A Transdisciplinary Approach) réunit astrophysiciens et physiciens des matériaux de l'Observatoire de la Côte d’Azur et de l'Ecole des Mines ParisTech pour étudier le comportement des matériaux granulaires à la surface des asteroïdes. 

Deep Law for Tech

Deep Law for Technology (DL4T) : Deep Law for Tech (DL4T) : quand le droit rencontre les nouvelles technologies. Cette initiative est la premiere dans son genre en Europe : DL4T rassemble des chercheurs, des entrepreneurs et des politiques pour s'attaquer aux questions de droit accompagnant l'emergence des nouvelles technologies dans la société. Le programme a pour objet de participer à la connaissance, la promotion et la construction des normes juridiques encadrant la création des normes techniques. Il s’inscrit dans le mouvement de Deep Tech. Il répond, sur le plan scientifique et normatif, au besoin de « Legal Frameworks » innovants que requièrent les « Technological Frameworks » émergents. Au travers d’une double démarche, poursuivant l’excellence scientifique et l’action de terrain, DL4T a vocation à: Développer une recherche contextualisée en partenariat avec les acteurs de terrain Incarner une force de proposition techno-normative en prise avec les technologies émergentes Constituer une plateforme d’échange et de rencontre pour les acteurs de l’écosystème Deep Tech

NeuroMod

Quantum@UCA

DL4T

Laboratoires d'excellence (LabEx)

SIGNALIFE

Le programme “SIGNALIFE” a été labellisé LabEx en 2011 avant d'intégrer l'IDEX UCAJEDI. Le LabEx SIGNALIFE a pour objectif de développer un réseau de recherche entre 6 instituts de recherche de haut niveau d'Université Côte d'Azur. Le projet contribue à établir un réseau original et interactif en sciences de la vie, focalisé sur l'étude des voies de signalisation chez les animaux et les plantes, essentiels à la compréhension de la santé humaine et de mécanismes biologiques fondamentaux. Le programme est structuré en 5 axes principaux :

Architecture cellulaire Plasticité cellulaire Voies de signalisation du stress Vieillissement et développement de pathologies Nouveaux principes 

ICST

Le laboratoire d'excellence Canaux ioniques d'intérêt thérapeutique / LabEx ICST a été sélectionné en 2012 lors de la seconde vague de l'appel à projets Labex.  Sur les 195 projets déposés, ICST a été classé 1er ex aequo par le Jury International.

Un réseau national de dimension européenne

Le LabEx ICST est un réseau national dédié à la compréhension des processus de propagation des ions au travers des membranes cellulaires, afin de valider de nouvelles cibles thérapeutiques pour le développement de médicaments contre la douleur, l'épilepsie, le cancer, la mucoviscidose ou certaines maladies du rein. Cette structure unique, basée sur des experts aux compétences reconnues, et sur une expérience riche et fructueuse dans l’étude et la découverte des canaux ioniques, constitue l’un des consortiums les plus visibles au niveau européen. ICST a l’ambition de devenir un groupe reconnu mondialement dans l’étude des canaux ioniques, menant des recherches innovantes à l’interface entre médecine et biologie.

Contexte

Les canaux ioniques assurent le passage des ions au travers des membranes cellulaires. Ils jouent un rôle crucial dans un grand nombre de processus biologiques dont l'homéostasie des ions, la contraction musculaire, le rythme cardiaque, la sécrétion d'hormones, la réponse immunitaire, et la génération et la propagation de l'influx nerveux. En raison de leur importance biologique, les canaux ioniques constituent une cible majeure des médicaments actuels.

Equipes de recherche

Le LabEx ICST est porté par 16 équipes appartenant à 7 unités de recherche, l'Institut de Pharmacologie Moléculaire et Cellulaire (IPMC, Sophia Antipolis), le Laboratoire de Physio-Médecine Moléculaire (LP2M, Nice),  l'Institut de Biologie de Valrose (IBV, Nice), l'Institut de Génomique Fonctionnelle (IGF, Montpellier), le Grenoble Institut des Neurosciences (GIN), l'Institut de Biologie Structurale (IBS, Grenoble) et le Laboratoire de Physiologie Cellulaire (PhyCell, Villeneuve d'Asq).

UCN@SOPHIA

Au sein du Campus SophiaTech et intégré au cœur de la première technopole d’Europe, le Labex UCN@Sophia offre aux chercheurs, étudiants et industriels une plate-forme unique de recherche, de formation et d’innovation dédiée aux réseaux du futur. 
Autour d’une vision commune qui place l’utilisateur au centre du réseau, 120 chercheurs en informatique et télécommunications issus de laboratoires au rayonnement international inventent les services de l’Internet de demain : la recherche intelligente de contenus, des applications distribuées fiables et efficaces, des infrastructures filaires ou sans fil performantes et sobres en énergie ainsi qu’un réseau garantissant la sécurité et la confidentialité des données.
Le transport intelligent et l’e-santé sont les deux domaines applicatifs choisis pour montrer les apports des méthodes et techniques développées et réaliser des expérimentations en conditions réelles. 
Ce programme de recherche accompagne l'émergence de la société numérique. Il s’inscrit dans un contexte de croissance massive des besoins (citoyens connectés), du nombre d’appareils connectés (Internet des objets) et du volume des données disponibles (Big data) qui appellent une nouvelle génération de réseaux (5G) et une véritable réflexion sociale.

GANEXT

GaNeXT est un réseau de laboratoires français travaillant sur une thématique commune, les nitrures d’éléments III (BAlInGaN) dont le représentant emblématique est GaN. Les nitrures sont des semi-conducteurs à large bande interdite dont les propriétés intrinsèques les prédisposent pour l'émission dans le visible/UV et pour les composants électroniques travaillant à haute température, haute fréquence et en environnement sévère.
GaNeXT focalise ses efforts en premier lieu sur l’électronique, et en second lieu sur l’optique, réalisées à partir des matériaux nitrures. 
En électronique, les thèmes suivants ont été identifiés par l’ensemble des partenaires, notamment industriels :

Electronique de puissance, avec montée en tension et composants verticaux Electronique RF, avec montée en fréquence, bas bruit et linéarité

L’objectif de GaNeXT s’inscrit dans celui du PIA, notamment dans sa seconde phase, qui est de renforcer la valorisation des travaux académiques dans le monde économique.

  • Sources de lumière émettant dans l’ultraviolet
  • Matrices lumineuses flexibles
  • En optique, les trois thèmes suivants ont été identifiés : Nanophotonique et photonique intégrée

Nos talents

talents
talents

Modelisation pour une meilleure compréhension des mécanismes biologiques

Plusieurs projets soutenus par l"IDEX UCAJEDI ont pour but de developer des outils de modélisation pour une meilleure compréhension des processus biologiques en relation avec la santé humaine.

Projet MNC3: Promouvoir l'utilisation de l'informatique et des TIC pour améliorer le diagnostic, le traitement et le suivi des maladies neurologiques et psychiatriques en intégrant des données hétérogènes et en promouvant des programmes éducatifs pour connecter différentes disciplines.

Vader center: le centre de modélisation virtuelle de la respiration (Vader) se concentre sur la recherche interdisciplinaire sur la respiration à Université Côte d'Azur. Un accent particulier est mis sur la mise en œuvre de modèles mathématiques et numériques pour comprendre les processus physiques et chimiques impliqués dans la fonction respiratoire.

Human cell atlas project: des biologistes d'Université Côte d'Azur sont impliqués dans cette communauté internationale de collaboration dont le but est de créer des cartes de référence complètes de toutes les cellules humaines comme base pour comprendre la santé humaine et pour diagnostiquer, surveiller et traiter les maladies.

Le programme recherche d'UCAJEDI en chiffres (source : enquête Lime Survey)

574 projets de recherche soutenus

>25 M€ consacrés à la recherche 

>2000 chercheurs impliqués dans les projets de recherche