Une nouveauté au sein de l’établissement : la création d’une cellule d’appui à la transformation et à l’accompagnement du changement

  • Vie des personnels
  • Vie de l'établissement
Publié le 11 mai 2021 Mis à jour le 25 mai 2021
Date(s)

le 11 mai 2021

visuel cellule changement
visuel cellule changement

Rattachée à la Directrice générale des services adjointe en charge des moyens, du développement et de la transformation, cette cellule a pour objectif d'accompagner la transformation des fonctions opérationnelles de l’établissement afin de leur permettre une meilleure adaptation au nouveau contexte stratégique de l’établissement.

Depuis janvier 2020, notre établissement connaît de profondes évolutions de par la création d’un établissement public expérimental. De nouvelles interactions inter-services, des écoles universitaires de recherche transdisciplinaires, de nouvelles composantes et des départements disciplinaires ont vu le jour. De nouveaux enjeux stratégiques d’innovation et d’excellence initiés dans le cadre de l’IDEX sont apparus. L’ensemble de nos processus et de nos pratiques ont évolué et toute la communauté s’est mobilisée afin de relever ce défi.

La création d’une cellule d’appui à la transformation et à l’accompagnement du changement avait été identifiée comme un besoin pendant la campagne, par la Présidence actuelle et par la vice-présidence développement RH et organisationnel.

Il a donc été mise en place sur l’initiative de la direction générale des services (DGS) une « cellule transformation et accompagnement du changement » rattachée à la Directrice générale des services adjointe en charge des moyens, du développement et de la transformation. Cette cellule est financée en partie par l’IDEX.
La création de cette cellule a reçu un avis unanimement favorable des organisations syndicales en comité technique, ce qui illustre une forte attente de l’ensemble des acteurs.
 
Transversale, cette cellule aura vocation à accompagner la transformation des fonctions opérationnelles de l’établissement afin de leur permettre une meilleure adaptation au nouveau contexte stratégique de l’établissement.

Une Consultante interne en organisation, Sandrine Gilabert, vient d’être recrutée pour une période de 3 ans, afin d’animer ce nouvel objet avec la volonté de se placer à l’écoute du terrain, de ses réalités et de ses pratiques. 

Nous avons souhaité recruter un profil de Consultant Senior, aguerri aux transformations organisationnelles complexes et à l’accompagnement des équipes dans ces transformations. Par son expérience, Sandrine Gilabert possède également une bonne connaissance de la culture publique et de l’enseignement supérieur en particulier. Elle a en outre accompagné un certain nombre de structures privées. Nous souhaitons réellement qu’elle puisse nous apporter un regard extérieur et le pas de côté que nous devons tous faire pour regarder nos pratiques et les faire évoluer pour mieux servir nos étudiants et nos chercheurs.  La Cellule sera composée, en plus de Sandrine Gilabert, d’un consultant en charge de l’élaboration d’indicateurs et de benchmark, d'un chargé de gestion prévisionnelle des emplois, des effectifs et des compétences (GPEEC placé à la DRH, d'un responsable communication et d’un chargé de mission mobilité carrière de l'établissement.

La démarche donnera lieu dans un premier temps à un diagnostic de notre structuration afin d’identifier les fondements sur lesquels pourront se construire les améliorations et développements nécessaires. Il est prévu que Sandrine Gilabert vienne à la rencontre des opérationnels et des usagers, afin de récolter des informations précises et concrètes sur les pratiques, les difficultés et les attentes des personnels et des usagers de l’établissement :

« Je ne crois qu’aux solutions coconstruites avec les acteurs concernés. Les principales convictions qui me portent dans mon métier sont la confiance dans l’expertise d’usage (chacun d’entre nous étant le seul expert de sa situation) et la force de l’intelligence collective. Je ne connais pas les solutions qui vous conviendront. VOUS les connaissez. Je suis là pour vous aider à les faire émerger et à les rendre efficientes, dans le cadre complexe et contraint d’une structure comme la vôtre ». Sandrine Gilabert


La démarche sera placée sous le signe de l’agilité, de l'interactivité et de la co-construction des solutions. Le but est de permettre aux acteurs (et aux usagers), après clarification des enjeux définis par la Gouvernance, de proposer eux-mêmes le chemin à suivre pour mettre en œuvre les évolutions nécessaires à leur métier et à leur contexte, de les expérimenter entre eux, puis, avec l’accompagnement mis en place, de les mettre en œuvre sur le terrain, avec les équipes.

Nous reviendrons sur ce projet très rapidement pour vous communiquer un plan d’action et des articles réguliers vous permettant par la suite de suivre la progression de la démarche engagée.

Contact : Anne KHOURY - DGSA Moyens, développement et transformation