arrow drop search cross
arrow drop search cross

Institut Sophia Agrobiotech (ISA) INRA 1355 CNRS 7254


leadImage
L’Institut Sophia Agrobiotech (ISA) est une unité mixte de recherche soutenue par l'INRA, le CNRS et l'Université Nice Sophia Antipolis. Situées à l’interface Agriculture-Environnement, les recherches développées concernent l'étude des interactions biotiques autour de la plante cultivée. Pour cela, l’ISA fédère des compétences fortes en biologie évolutive et fonctionnelle, en génomique comparative, en écologie des populations et des communautés ainsi qu’en agronomie. L’ambition de l'ISA est de relever certains des défis proposés à la recherche agronomique dans le domaine de la gestion écologique des agrosystèmes en intégrant ces connaissances dans le développement de stratégies innovantes pour la santé des plantes (résistance des plantes, protection intégrée, lutte biologique, etc.), plus respectueuses de l’environnement et de la santé humaine.

Domaines scientifiques :

DS 10 : Département Sciences Agronomiques et Ecologiques

Directeur :

Philippe CASTAGNONE

Localisation :

Centre de recherche Provence-Alpes- Côte d’Azur 400 route des Chappes BP 167 06903 Sophia Antipolis Cedex

Direction et contact

Directeur Philippe CASTAGNONE philippe.castagnone@inra.fr Directeur adjoint Frédérique LAVIROTTE & Pierre FRENDO frederique.lavirotte@inra.fr & pierre.frendo@unice.fr Contact Severine BEURTEY severine.beurtey@inra.fr

Mots clés

Organismes
Evolution
Ecologie
Environnement
Santé des plantes
Interactions biotiques

Thèmes de recherche et objectifs

L’ISA focalise ses recherches sur le fonctionnement des interactions entre plantes, bioagresseurs et symbiotes et leur dynamique dans le temps et l’espace, considérées à diverses échelles d’analyse, depuis le niveau cellulaire et moléculaire jusqu’à l’agrosystème.
L’objectif à terme est 1) l’identification de nouvelles cibles biologiques pour des pesticides plus spécifiques ou bio-pesticides, des nouveaux mécanismes de défense naturels des plantes contre les parasites, de nouveaux agents de lutte biologique ; 2) l’intégration de ces résultats dans des stratégies agronomiques de protection intégrée, notamment en cultures sous serre, plus durables et respectueuses de l’environnement.

Equipes de recherche et objectifs

Les projets de l’ISA, portés par dix équipes, sont axés sur la symbiose bactérienne, le pouvoir pathogène des nématodes et des oomycètes, la biologie des insectes, l’horticulture intégrée et la lutte biologique. L’institut a une expertise reconnue internationalement dans l’étude des interactions plantes-microorganismes et la biologie intégrative des insectes, aux niveaux populationnel, écologique et évolutif. L’ISA est également fortement impliqué dans l’enseignement de l’Université Nice Sophia Antipolis en Biologie (niveaux Licence, Master et Doctorat) et participe de manière récurrente à des évènements de vulgarisation scientifique tels que le « Salon de l’Agriculture » et « Fête de la Science ».

Réseau et rayonnement international

Le continuum des recherches fondamentales et appliquées menées dans le domaine de la santé des plantes fait de l’ISA un pôle de compétences reconnu, unique en France, et avec très peu d’équivalents au niveau mondial, pour aborder d'une manière intégrée les défis phytosanitaires d’aujourd’hui. Cette reconnaissance se traduit par des collaborations intenses à l’échelle nationale ou internationale, et par une expertise avérée (Consortium Biocontrôle, collectifs d’experts de l’ANSES...). Les équipes de l’ISA sont soutenues par de nombreux programmes de recherche nationaux et internationaux (H2020, Interreg, FEDER, ANR, Labex Signalife, CASDAR, etc.), par les pôles de compétitivité Terralia et PASS et par les collectivités territoriales.

Chiffres clés

L'Institut Sophia Agrobiotech (ISA) regroupe 140 agents Inra, Université Nice Sophia Antipolis et CNRS (1/3 de chercheurs dont 24 titulaires de l'HDR). Il accueille en permanence une moyenne de 50 personnels non permanents de nationalités différentes dont une trentaine de PhD.

Productions scientifiques majeures

Biondi A et al. 2018. Ecology, worldwide spread, and management of the invasive South American tomato pinworm, Tuta absoluta: Past, present, and future. Annual Review of Entomology 63, 239-258
Blanc-Mathieu R et al. 2017. Hybridization and polyploidy enable genomic plasticity without sex in the most devastating plant-parasitic nematodes. PloS Genetics 13, e1006777
Calcagno V et al. 2017. Diversity spurs diversification in ecological communities. Nature Comm. 8, 15810
Larousse M et al. 2017. Tomato root microbiota and Phytophthora parasitica-associated disease. Microbiome 5,56
Ribeiro CW et al. 2017. Regulation of differentiation of nitrogen-fixing bacteria by microsymbiont targeting of plant thioredoxin s1. Current Biol 27, 250-256

Plateformes technologiques, grands équipements

L'ISA a regroupé ses outils collectifs dans l’infrastructure PlantBIOs (Biocontrôle et Biostimulation des Plantes, Equipements et Expertise), qui comprend : i) une Plateforme Analytique regroupant compétences et équipements en bioinformatique, métabolo-protéomique et imagerie cellulaire ; ii) des Collections de Ressources Biologiques de nématodes et de trichogrammes, dont une labellisée IBiSA (EpColl) rattachées au pilier Environnement de Infrastructure de Recherche nationale RARe ; iii) une Installation Expérimentale (IE) pour la production de matériel biologique et l'expérimentation en conditions contrôlées en pièces climatiques, avec un bâtiment pour l'élevage d'insectes, des structures de quarantaine et des serres (S2 et mésocosme).

Dernière révision : 2019-01-21T08:40:20+01:00