DU - Référent handicap

DU - Référent handicap

Call to actions

Pour que nous puissions vous recontacter

Ce champ est facultatif. Si vous ne le remplissez pas, la question donnée en exemple ci-dessus sera envoyée.

Envoi du message…

Votre message a été envoyé.

Une erreur est survenue pendant l'envoi de la question. Essayez de nous contacter par téléphone.

Résumé

La loi n° 2018-771 du 5 septembre 2018 pour la liberté de choisir son avenir professionnel a introduit la création d’un Référent Handicap dans les centres de formation et les entreprises de plus de 250 salariés. En savoir plus

Objectifs

Formation initiale / Formation continue / Accessible en reprise d'études
Diplôme d'université
1 an
Nice
Français

Détails

Les + de la formation

  • Enseignements dispensés par des professionnels et des chercheurs experts du domaine
  • Enseignements universitaires entrant dans le dispositif de la formation professionnelle
  • Stages en milieu professionnel
  • Séminaires et rencontres avec des professionnels et associations 

Les compétences visées

  • Comprendre, identifier et caractériser la situation de la personne en handicap
  • Mettre en pratique les dispositions règlementaires et législatives
  • Concevoir et évaluer un projet d’accompagnement de la personne en situation de handicap dans son insertion scolaire, professionnelle et sociale
  • Développer et mettre en pratique une réflexion citoyenne sur les enjeux humains, sociaux et éthiques relatifs au champ du handicap dans son secteur d’activité

Présentation

La loi n° 2018-771 du 5 septembre 2018 pour la liberté de choisir son avenir professionnel a introduit la création d’un Référent Handicap dans les centres de formation et les entreprises de plus de 250 salariés dans l’idée d’imposer une vision transversale du handicap nichée au coeur de chacune des politiques publiques. Cette loi affiche la volonté sur la partie OETH (obligation d’emploi de travailleurs handicapés) de renforcer l’emploi direct et de focaliser les efforts sur le recrutement, le maintien dans l’emploi et la formation des personnes en situation de handicap.

En réponse à cette loi et à la volonté affichée de renforcer l’emploi direct (les retards persistants encore en matière d’emploi de personnes en situation de handicap), il est paru nécessaire de professionnaliser le Référent Handicap en vue de l’intégration du travailleur handicapé en tant que contributeur effectif à la production de la valeur ajoutée comme tout autre salarié. 

Enjeux

  • Favoriser l’insertion professionnelle et le maintien en activité des personnes en situation de handicap, l’accueil et la formation des étudiants handicapés, leur orientation et insertion, il s’inscrit dans la construction d’une société inclusive.

  • Développer des compétences plurielles, spécifiques et transversales de part le concept de situation de handicap qui réinscrit la personne dans un environnement.

  • Elaborer, proposer, gérer et mettre en oeuvre une politique du handicap.

  • Informer et accompagner (DRH, responsables RH, Managers et Personnels) afin de favoriser l’atteinte des objectifs de recrutement, d’accompagner les demandes de RQTH, d’élaborer et de mettre en place un plan de communication interne et externe, de traiter de problématiques complexes en lien avec les autres politiques sociales (conditions de vie au travail, risques psychosociaux, achats, marketing et communication). 

Spécificités

Lieux

Nice

Campus STAPS, Sciences du Sport - 261, Boulevard du Mercantour, 06205 Nice 

Responsable(s) de la formation

Karine CORRION

Responsable de la formation DU référent handicap
Maitre de conférences en psychologie sociale appliquée aux activités physiques et sportives et de la santé
Université Côte d’Azur, Membre de l’équipe UPR 6312 du « Laboratoire Motricité Humaine Expertise, Santé, Sport » (LAMHESS), à la Faculté des Sciences du Sport de Nice
Ambassadeur handicap UCA

Karine.CORRION@univ-cotedazur.fr

Admission

Pré-requis

Public ciblé

  • Salariés du secteur public ou para-public (santé, enseignement, collectivités, associations...)
  • Salariés du secteur privé
  • Responsables d’entreprise
  • Etudiants intéressés par une formation complémentaire
  • Demandeurs d’emploi
  • Personnes intéressées par la thématique 

Modalités de candidature

Le DU Référent handicap ouvrira sous réserve d’un nombre suffisants d’inscrits. 

Programme

Durée : 170 heures en présentiel + 70 heures de stage (8 sessions de 3 jours par mois - jours à définir de novembre à juin + stage). Possibilité de suivre le DU sur 2 ans par l’acquisition de 2 certifications universitaires.
 

1° Certification universitaire (CU1)

Module 1 - 20h : Éducation et situations de handicap
Module 2 - 40h : Législation et situations de handicap
Module 3 - 30h : Sciences humaines et sociales et situation de handicap

2° Certification universitaire (CU2)

Module 4 - 30h : Employabilité, maintien et situations de handicap / Politique Handicap Innovante
Module 5 - 30h : Séminaires
Module 6 - 20h : Stage personnel, construction de projet et méthodologie du mémoire

Formation continue et initiale permettant l’acquisition de 16 ECTS (European Credits Transfer System). Le crédit ECTS permet de mesurer le niveau d’études atteint. 

INTERVENANTS

  • Universitaires (sciences humaines et sociales, activités physiques adaptées, psychologie du travail, droit, nouvelles technologies, etc.)
  • Professionnels (ergonome, médecin, chef de service, chargé de mission handicap, etc.)
  • Institutionnels (Pôle Emploi, DIRECCTE, MDPH, etc.)
  • Entreprises 

Et après ?

Niveau de sortie

Année post-bac de sortie

Diplôme Universitaire

Niveau de sortie

Diplôme Universitaire

Inscriptions

Coût de la formation

  • Coût de la formation : 1957 € (tarif de l’année en cours).

Le financement de la formation peut être réalisé en accord avec l’établissement employeur par le plan de formation.

Les frais de formation sont des charges déductibles fiscalement dans le cadre des frais réels. Pour rappel, le plan de formation peut comporter trois types d’actions : des actions visant à assurer l’adaptation du salarié au poste de travail, des actions liées à l’évolution des emplois ou participant au maintien dans l’emploi, des actions ayant pour objet le développement des compétences des salariés.
 

  • Tarif réduit: 950 € (+57€ de droits nationaux sous réserve de modification pour l’année à venir).