Licence professionnelle de BIO-INDUSTRIES ET DE BIOTECHNOLOGIES, GENIE BIOLOGIQUE, HISTOLOGIE, QUALITE (GBHQ)

Licence professionnelle de BIO-INDUSTRIES ET DE BIOTECHNOLOGIES, GENIE BIOLOGIQUE, HISTOLOGIE, QUALITE (GBHQ)

Call to actions

Résumé

Le diplômé titulaire de la licence professionnelle en biotechnologies conduit en collaboration avec l’ingénieur, le chercheur ou le responsable du laboratoire, des recherches, des études, des analyses ou de la production pour l’industrie dans le domaine de En savoir plus

Objectifs

Formation initiale / Formation continue / Accessible en reprise d'études
Licence Professionnelle
1 an
Nice
Français

Détails

Présentation

L’étudiant est formé aux techniques actuelles de biologie, culture cellulaire, microscopie et imagerie ainsi qu’à la gestion des normes de qualité et d’hygiène et sécurité dans tous ces domaines. Chacune de ces techniques repose sur des connaissances fondamentales qui permettent de choisir et de mettre en œuvre les techniques appropriées afin de mener des recherches, des études ou des analyses biologiques. Ces connaissances permettent aussi de suivre l’évolution des biotechnologies.

Lieux

Nice

Nice

Responsable(s) de la formation

Sabine Lindenthal (sabine.lindenthal@univ-cotedazur.fr)

Fabien D’Autréaux (fabien.dautreaux@univ-cotedazur.fr)

Partenariats

Laboratoires

Admission

Pré-requis

Niveau(x) de recrutement

1er cycle (bac+3)

Formation(s) requise(s)

La LP GBHQ s’adresse aux étudiants de niveau Bac +2 ou équivalent en VAP :

  • L2/L3 sciences de la vie et de la santé, sciences du vivant
  • DUT Génie biologique
  • BTS : Biotechnologies, ANABIOTECH, BIAC, ABM, chimie

Admission sur dossier et entretien individuel puis après accord de recrutement par une entreprise sous contrat d’apprentissage ou de professionnalisation.

Modalités de candidature

Dépôt des dossiers dès ouverture mi-février jusqu’à mi-juin sur https://ecandidat.univ-cotedazur.fr/Master/#!accueilView.

Pour la formation continue (VAE ou VAP) prendre RDV avec la Directrice de la formation.

eCandidat, fiche complémentaire
les dates importantes
Préparer sa candidature

Programme

Les contenus de la certification sont organisés en unités d'enseignement. Ils reposent sur la mise en situation des étudiants par la pratique individuelle pour la moitié des enseignements, et l’apprentissage du travail autonome par la réalisation de projets personnels. Ils peuvent être regroupés au sein de trois grandes thématiques :
 

1) Les connaissances fondamentales de la biologie :

Les modules dispensés forment aux techniques actuelles de Génie biologique, Biologie moléculaire, Culture cellulaire et de Microscopie. Ces techniques sont complétées par l’enseignement des connaissances fondamentales qui permettent de choisir et de mettre en œuvre les techniques appropriées pour mener des recherches, des études ou des analyses scientifiques.
Nous y trouvons des modules :
de génie biologique et biologie moléculaire consacrés à la pratique de la manipulation et d’analyse des acides nucléiques et des protéines, à l’utilisation d’outils bio-informatiques associés, au développement du sens critique envers ses propres manipulations et à l’acquisition d’un comportement responsable et autonome lors d’un travail en laboratoire.
de biologie et de culture cellulaire animale visant à l’apprentissage du travail en environnement stérile et la maîtrise de la culture de lignée cellulaire et de cultures primaires. Les techniques de culture cellulaire sont complétées par des tests de viabilité, des expériences d’expression et d’analyse de protéines recombinantes et du tri cellulaire.
de techniques avancées de microscopie, histologie et histopathologie avec mise en pratique de protocoles de préparation des échantillons adaptés aux différents types de microscopie utilisés, l’étude de l’organisation des tissus et des organes sains ou pathologiques et la préparation de planches annotées.
 

2) La formation aux outils transversaux :

Les modules dispensés permettent d’analyser, de comprendre et d’interpréter les résultats obtenus. La maîtrise des nouvelles techniques de la communication (NTIC) permet de présenter des projets scientifiques ou des résultats à des tiers, internes ou externes à l’entreprise.
Nous y trouvons des modules :
de qualité et culture d'entreprise consacrés à l’acquisition des principes, concepts, outils et méthodes utilisés pour la mise en place d’une démarche qualité au sein d’un laboratoire de biologie, pour la gestion de projets et pour appliquer les règles d’hygiène et sécurité au travail.
d'anglais nécessaire à la compréhension de textes scientifiques, à l’expression orale et la présentation en anglais d’un projet scientifique, à la préparation d’un CV et au passage d’un entretien d’embauche.
de statistiques appliquées à la biologie permettant de comprendre l’importance des statistiques en biologie, la responsabilité de l’expérimentateur et la définition des propriétés d’un échantillon pour choisir et appliquer un test statistique valide.
d'imagerie et de nouvelles technologies de communication mobilisant l’apprentissage de l’acquisition et de traitement de l’image et des annotations, en vue de la rédaction d’un papier scientifique ou d’un rapport de compte rendu d’expérimentation.
 

3) Mise en situation professionnelle : projet tuteuré et stage en entreprise

Cette thématique comprend les travaux et des périodes correspondant à une mise en pratique des connaissances et compétences acquises au sein des différents cours et interventions. Cette immersion professionnelle se réalise par la rédaction d’un rapport scientifique à partir de données bibliographiques dans le cadre d’un projet tuteuré et d’un stage de longue durée en laboratoire ou cabinet médical. Le stage peut s'effectuer durant seize semaines consécutives pour les publics inscrits en formation traditionnelle ou durant l'année universitaire pour les publics sous contrat d'alternance.

Biologie cellulaire

Contrôle continu (écrits, QCM, rapports, oraux, devoir maison)

Et après ?

Niveau de sortie

Année post-bac de sortie

1er cycle (bac à bac+3)

Niveau de sortie

1er cycle (bac à bac+3)

Poursuites d'études

La formation vise une insertion professionnelle rapide après obtention du diplôme. Toutefois, la poursuite d’études est possible. Ce choix concerne une minorité des diplômés et exige un dossier de très bon niveau. Nos diplômés se voient acceptés en :

  • Licence générale
  • Master professionnel
  • Master scientifique

Débouchés professionnels

Métier(s)

  • Analyses médicales
  • Intervention technique en études recherche et développement
  • Intervention technique en Hygiène Sécurité Environnement -HSE- industriel
  • Intervention technique en méthodes et industrialisation
  • Intervention technique en laboratoire d'analyse industrielle
  • Recherche en sciences de l'univers de la matière et du vivant

Secteurs d'activité ou type d'emploi

Les diplômés de cette formation exercent leur activité dans des branches professionnelles variées du secteur des biotechnologies des structures publiques ou privées : santé, biomédical, industries agro-alimentaires, pharmaceutiques, cosmétiques, chimiques et parachimiques.
 

Types d’emplois accessibles :

Les diplômés de la formation peuvent exercer des activités professionnelles dans le domaine du biomédical, de la santé, du phytosanitaire, de la pharmaceutique, de la qualité ou de la chimie (>93 % d’embauche après 6 mois).

Cadre technique

  • en R & D dans les industries pharmaceutique et vétérinaire
  • en R & D dans l’industrie cosmétique
  • dans les entreprises de services (essaies et analyses biologiques, diagnostic moléculaire et histologique, laboratoires privées d’anatomopathologie)
  • dans les laboratoires du secteur hospitalier
  • en production et en contrôle qualité
  • dans les laboratoires de recherche académique