Sécurité Internationale, Défense et Intelligence Économique (SIDIE)

Université Côte d'Azur

Objectifs

Objectifs :

Former des spécialistes de haut niveau sur les questions touchant à la sécurité internationale, à la défense et à l'intelligence économique afin de leur permettre d'accéder à des fonctions de conception dans les administrations nationales et internationales ainsi que dans les entreprises. La spécialité a également vocation à s'ouvrir, au titre de la formation continue, à des cadres, notamment militaires, désireux d'assurer leur reconversion dans des domaines où leurs compétences sont reconnues.

Savoir-faire et compétences :

La formation professionnelle est assurée essentiellement par le stage, par des cycles de conférences de professionnels, par des visites dans des PME, PMI, administrations.
Les stages : leur durée est de 3 mois au minimum pour le parcours professionnel. La recherche de stage est une recherche personnelle de l’étudiant, encadrée par les enseignants responsables et intégrée dans le réseau de contacts du Master SIDIE. Les enseignants, en fonction de leur spécialité, assurent le suivi des stages en contact avec le responsable du stage au sein de l'entreprise ou de l'administration d'accueil. Le stage fait l'objet d'un rapport rédigé par l'étudiant, noté par l'enseignant responsable.

Le cycle de conférences de professionnels : chaque année, une vingtaine d’intervenants professionnels interviennent devant les étudiants du Master SIDIE (fonctionnaires des services de renseignements, commissaires des trois armes, responsables de cabinets d’Intelligence économique, responsable de l’Export control du groupe Thalès, fonctionnaires internationaux…). S’y ajoutent des visites in situ (base navale de Toulon, entreprises Sophia Antipolis, administrations) et la semaine de formation à Paris, à l’IHEDN, avec conférences et rédaction de notes de positions, options et recommandations à destination de cabinets ministériels.

Débouchés

Les étudiants issus de cette spécialité peuvent prétendre exercer des métiers dans le domaine de la défense et de la sécurité et dans le domaine de l’intelligence économique, notamment :

Dans le domaine de la défense et de la sécurité :
• Fonctionnaire d’État (ministère de la Défense, des Affaires étrangères, de l’Intérieur, de l’Economie, douanes -TRACFIN, services de renseignements-…)
• Fonctionnaire territorial
• Accès sur titre à l’ESM de Saint-Cyr
• Accès sur titre à des emplois d’officier air-terre-mer et dans la gendarmerie.
• Accès sur titre aux emplois d’analyste dans les différentes directions du ministère de la Défense et de l’Intérieur
• Accès sur titre aux emplois des organisations internationales compétentes en matière de sécurité (OTAN, OSCE, UE, …)
• Préparation aux concours d'officiers ou de commissaires des Armées

Dans le domaine de l'intelligence économique :
• Veille juridique, Due diligence, analyse, responsable sûreté, sécurité de l’information, Knowledge Manager, auditeur en IE
• Lobbying, affaires publiques, négociations, communication d’influence
• dans les secteurs liés à la défense et notamment à la délégation générale pour l'armement
• les secteurs sensibles traditionnels
• dans les secteurs concurrentiels : énergie, agroalimentaire, télécommunications, avionique, automobile
• dans les collectivités territoriales et les organismes parapublics notamment les Chambres de Commerce et d'Industrie (schémas régionaux d’Intelligence Economique)
• dans les grandes entreprises mais également dans les PME/PMI (spécialité visant à former des cadres juniors, aux compétences pluridisciplinaires ayant vocation à intégrer des équipes, ou des directions de l'Intelligence Économique)

Dans le domaine des exportations d’armements :
• Export control
• Compliance
• Offsets

Dans le secteur humanitaire :
• ONG/ associations, collectivités territoriales, fondations, organisations internationales, ...
• activités liées à la protection juridique dans le cadre du HCR, du CICR, de l’OIM, …
• assistance juridique migrants et réfugiés

La spécialité a également vocation à s'ouvrir, au titre de la formation continue, à des cadres, notamment militaires, désireux d'assurer leur reconversion dans des domaines où leurs compétences sont reconnues.

Candidatures

A savoir avant de candidater

CONDITIONS D’ADMISSION :

Cette formation s’adresse aux étudiants juristes, titulaires d’un Master 1 spécialisé, de préférence, en Droit international et/ou européen, sans être fermée aux autres spécialités. Elle est également ouverte à des politistes et économistes ainsi qu’aux étudiants ayant un diplôme équivalent à un Master 1 et qui justifient des prérequis. De même, la formation est ouverte aux étudiants en formation continue. L’admission se fait par sélection sur dossier.

LANGUES :
Les enseignements sont dispensés principalement en langue française. Une excellente maîtrise de cette langue à l’écrit et à l’oral est un prérequis pour suivre cette formation. Cependant, la maîtrise de la langue anglaise est indispensable aux étudiants se destinant aux carrières du droit international, certains enseignements sont dispensés dans cette langue et les documents de travail sont essentiellement en anglais. 

 

 

Comment candidater

  • Les candidatures pour la rentrée 2018 sont ouvertes depuis le 1er février. 
  • Préparez vous à télécharger les documents nécessaires, tels qu'une photo récente de vous, la copie de votre passeport (ou carte d'identité), vos derniers diplômes et le détail des cours et notes, une lettre de motivation en français ou en anglais, un CV en français ou en anglais et éventuellement 2 lettres de référence (en anglais ou français).
  • Si vous être prêts à nous rejoindre, votre candidature commence ici

RENSEIGNEMENTS : 

I.D.P.D. – Campus Trotabas – Avenue du Doyen Louis Trotabas - 06050 NICE Cedex 1 

(+33 4 89 15 26 63– Site Internet : http://unice.fr/idpd/

Courriel : idpd@unice.fr 

Direction académique

Equipe pédagogique

  • Anouche Beaudouin, Maître de conférences en droit public : Organisation constitutionnelle et administrative de la défense
  • Guillaume Cavallazi, Responsable Export Control Thales Group : Contrôle des exportations d’armes et BTDU
  • Emmanuel Fameli, Tuff / Executive Manager & CFO : IE et management stratégique
  • Julien Malizard, Chaire d'économie de la défense IHEDN : Economie de la défense
  • Jean-Christophe Martin, Professeur des universités : Défense européenne
  • Mehdi Mezaguer, Maître de conférences en droit public : European law relating to asylum, borders and immigration
  • Anne Millet-Devalle, Professeur des universités : Droit du désarmement et de la non-prolifération 
  • Jacques Quesada, Commissaire des armées : Méthodologie de l'analyse géopolitique
  • Olivier Pommeret, Chercheur et formateur en IE : IE et protection des données
  • Michel Veuthey, Vice président de l'Institut international de droit humanitaire de San Remo/Genève, Conseiller juridique CICR : Droit international humanitaire

Nous contacter

Logo Initiative d'Excellence     Logo IDEX UCAJEDI                   IHEDN       iihl

 

Copyright Université Côte d'Azur -Sécurité Internationale, Défense et Intelligence Économique (SIDIE) - 2019

CSS