Unité Propre de Recherche

Laboratoire de Droit International et Européen (LADIE)

Adresse :
LADIE, avenue du doyen Louis Trotabas Campus Trotabas
06050 Nice Cedex 1
Tél :
+33 4 89 15 26 55
Mail :
ladie@univ-cotedazur.fr
Sur Internet :
https://ladie.univ-cotedazur.fr
Laboratoire de Droit International et Européen (LADIE)
Laboratoire de Droit International et Européen (LADIE)

Informations générales

Structure(s) de rattachement :

Université Côte d'Azur

Référence : UPR 7414

Département : DS 7 : Sciences de la Société

Organisation

Responsable(s) :
Composition de l'équipe
L’équipe du LADIE est composée de juristes spécialistes de droit international et européen et de membres associés (enseignants-chercheurs étrangers, avocats et fonctionnaires internationaux, responsables d’ONG). Les doctorants et les étudiants du Master Droit international et droit européen (DIDE) et de ses six parcours spécialisés sont associés aux activités de recherches académiques et appliquées, dans le cadre des contrats dont bénéficie le LADIE et des nombreuses manifestations scientifiques internationales, qui font l’objet de publications chez des éditeurs reconnus.
L’HCERES, dans son évaluation de 2017, a ainsi considéré que « la reconnaissance obtenue par différents labels d’excellence atteste de la qualité de la production scientifique du laboratoire».

Activités

Thèmes de recherche

Dans le champ du droit international et droit européen, les travaux du LADIE portent sur trois axes de recherche :

- Les enjeux de sécurité,
- Le fonctionnement des organisations internationales,
- Le droit des espaces

Le LADIE organise chaque année une dizaine de manifestations internationales (colloques, séminaires sur la justice pénale internationale, le DIH, le droit des armes, le droit de la mer, les relations internationales…), un cycle de conférence en droit de l’UE dans le cadre de la chaire Jean Monnet et une Summer School in International and European Law (septembre). Ces recherches font l’objet de publications (collection des ouvrages de l'IdPD/LADIE aux éditions Pedone et chez Editoriale Scientifica, Series “The Search for Law in the International Community”, revue Paix et sécurité européenne et internationale , revue Questions of International Law.

Dernières publications collectives : Uses And Management of Natural Ressources : International And European Law Approaches-Usage et gestion des ressources naturelles : approches de droit international et comparéEditoriale scientifica, Series “The Search for Law in the International Community”, 2020, 288 p. ; L'usage de la force dans les relations internationales, Editoriale scientifica, Series “The Search for Law in the International Community”, 2019, 406 p.  ; La dimension environnementale de l'action extérieure de l'Union européenne, Pedone, 2018Crise des réfugiés, crise de l’Union européenne ?, Pedone, 2017 ; La Commission européenne en voie de redynamisation ?, Pedone, 2017 ; La gestion des espaces en droit international et européen, Editoriale scientifica, 2016.

Les publications des membres du LADIE sur HAL 

 

Publications

L'excellence des recherches en droit de l'Union européenne menées dans le cadre du LADIE fait l'objet d'une reconnaissance de l'Union européenne qui a attribué un centre d'excellence et des chaires Jean Monnet aux directrices successives du laboratoire (J. Auvret-Finck puis A. Millet-Devalle).
La chaire Jean Monnet "Union européenne et gestion des crises" (2019-2022) permet le développement d'enseignements spécialisés en droit de l'UE et de recherches sur des thématiques transversales analysant les crises de toutes natures internes ou externes à l'Union.
Sur le plan international, l'Organisation des Nations Unies a manifesté sa confiance dans la qualité des formations et recherches en droit de la mer par la conclusion d'un accord de partenariat finançant la formation de doctorants en droit de la mer au sein du LADIE.
En 2020, le LADIE a reçu le prix de l'IdEX d'Université Côte d'Azur et a par ailleurs bénéficié de plusieurs financements ANR/IdEX pour des conférences internationales.

Partenariats

Coopérations internationales

Le LADIE a créé et pilote avec l'Université Milano-Bicocca le réseau Etude des Mouvements des Ordres Juridiques International et Européen (EMOJIE),  qui réunit 21 universités européennes et canadiennes pour des recherches communes :  universités d'Aberdeen, Université Libre de Bruxelles, de Bucarest, Gênes, Laval, Lyon III, Macerata, Université d’Etat de Moldavie, de Naples, Palerme, Paris I, Paris Nanterre, Rome La Sapienza, Sherbrooke, Szeged, Toulon, Tunis-Carthage, Varsovie, Versailles Saint Quentin.
Dans le cadre de sa chaire Jean Monnet "Union européenne et gestion des crises", le LADIE participe également activement aux manifestations scientifiques organisées par le réseau des chaires et des Centres d'excellence Jean Monnet en France, en Europe ou au Canada.
Le laboratoire est lié à l'Organisation des Nations Unies (Bureau des affaires juridiques des Nations Unies, Division de affaires juridiques et du droit de la mer) et la Nippon Foundation of Japan Fellowship par une convention qui permet de développer des recherches, d'accueillir et de soutenir des doctorants en droit de la mer. Ceux-ci effectuent un séjour de trois mois à la Division de affaires juridiques et du droit de la mer des Nations Unies (New-York) et sont accueillis pour un semestre auprès du LADIE. 
Des accords de partenariat sont également établis avec des ONG en matière de droit international humanitaire et droit des réfugiés, notamment avec l'Institut International de Droit Humanitaire de San Remo.
Le LADIE s'appuie en outre sur un réseau d'anciens diplômés occupant des postes de responsabilité, notamment académiques, dans le monde entier. 
 

Collaborations universitaires


Outre les collaborations avec les universités participant au réseau EMOJIE, le LADIE participe avec le CEDIN de l'Université Paris Nanterre au programme "Villes et droit international" (organisation d'un colloque annuel). Le LADIE est également membre de la Maison des Sciences de l'Homme et de la Société (MSHS), unité du CNRS réunissant 15 laboratoires en sciences humaines et sociales. 
Dans le cadre des formations de master adossées au LADIE, plusieurs doubles diplômes et accord ERASMUS sont proposés (universités de Sherbrooke, Arenap, UFTAM et Szeged).
Un accord de co-tutelle de thèse avec l'Université Milano-Bicocca permet la sélection de 3 doctorants chaque année, pour un financement de 3 ans.