arrow drop search cross
arrow drop search cross

Centre de recherches en histoire des idées (CRHI, EA 4318) EA - 4318


leadImage
Membre fondateur de la Maison des Sciences de l’Homme et de la Société – Sud-Est, le CRHI est un laboratoire pluridisciplinaire fondée en 1983 dans le cadre du Département de philosophie de l’Université Nice Sophia Antipolis. Ses recherches s’inscrivent dans le champ de l’histoire des idées, entendue comme discipline transversale spécifique qui, au-delà de l’histoire de la philosophie, exclusivement conceptuelle, entend étudier les « idées », réalités que n’épuise pas l’analyse philosophique et dont l’étude présuppose l’exploration de plusieurs champs disciplinaires, historiques, artistiques, littéraires, scientifiques et techniques. Le CRHI accueille et suscite des recherches qu’on peut regrouper en quatre axes principaux : – Épistémologie, histoire des sciences, logique, théorie de la connaissance ; – Esthétique, histoire et philosophie de l’art ; – Philosophie du droit, philosophie des sciences sociales, histoire de la philosophie morale et politique ; – Phénoménologie et anthropologie. Le CRHI publie depuis 1995 une revue semestrielle de philosophie, Noesis.

Domaines scientifiques :

DS 6 : Sciences de l'homme et des humanités

Directeur :

Philippe AUDEGEAN

Localisation :

Université Nice Sophia Antipolis UFR Lettres, Arts et Sciences Humaines 98, bd Edouard Herriot, BP 3209 06204 Nice Cedex 3

Direction et contact

Directeur Philippe AUDEGEAN Philippe.AUDEGEAN@unice.fr Directeur adjoint Carole TALON-HUGON Carole.TALON-HUGON@unice.fr Contact Laurence FULCONIS-LOTH 04 93 37 53 06 Laurence.fulconis-loth@unice.fr

Mots clés

Philosophie
Histoire des idées
Philosophie du droit
Epistémologie
Philosophie morale et politique
Esthétique et philosophie de l'art
Phénoménologie

Thèmes de recherche et objectifs

Le CRHI souhaite donner la priorité à une approche méthodologique et transdisciplinaire plutôt qu’à des thèmes de recherches spécifiques. L’approche méthodologique privilégiée peut se décrire comme une épistémologie transdisciplinaire de l’histoire des idées qui repose sur la double compétence disciplinaire (philosophie/économie, philosophie/droit, philosophie/mathématiques, philosophie/arts, etc.) des membres de l’équipe.

Equipes de recherche et objectifs

Épistémologie
Philosophie des mathématiques ; de la mécanique quantique ; des sciences sociales (économie, sociologie, anthropologie). Science et littérature.

Esthétique et philosophie de l’art
L’art et ses discours. Image et techniques de l’imaginaire. Esthétique et éthique.

Histoire de la philosophie
Image et vérité dans la philosophie ancienne. Philosophie médiévale. Philosophie des Lumières.

Phénoménologie
Phénoménologie et anthropologie philosophique. Phénoménologie française. Histoire de la phénoménologie contemporaine.

Philosophie politique, juridique et morale
Philosophie du droit. Histoire et théorie du droit pénal. Argumentation juridique et humanités numériques.

Réseau et rayonnement international

Outre ses nombreux liens avec différentes universités et centres de recherches nationaux et internationaux, le CRHI a surtout noué d’importants partenariats avec quatre universités étrangères : avec Turin et Salerne, pour développer une réflexion commune sur la philosophie du droit ; avec Lecce (Università del Salento), pour un programme de coopération sur le destin des humanités dans l’Europe d’aujourd’hui ; avec Genève, enfin, pour un projet original de collaboration scientifique sur l’histoire et l’idée d’histoire des idées.

Chiffres clés

Le CRHI regroupe une quinzaine de membres statutaires (dont 12 enseignants-chercheurs) et près de 25 doctorants.

Au cours du dernier contrat (2011-2015), ses membres ont publié :
• 22 ouvrages en nom propre ;
• 26 directions d’ouvrages collectifs et de revues ;
• 40 articles dans des revues scientifiques ;
• 84 chapitres d’ouvrages scientifiques ;
• 81 notices de dictionnaires ;
• 12 recensions.

Productions scientifiques majeures

2015
G. Jean, Force et Temps. Essai sur le «vitalisme phénoménologique» de Michel Henry.
C. Talon-Hugon, Classicisme et Lumières (Histoire philosophique des arts, III).
2016
C. Talon-Hugon, Modernité (Histoire philosophique des arts, IV).
2017
H. Pasqua (éd.), Infini et Altérité dans l’œuvre de Nicolas de Cues.
J.-L. Gautero et J.-P. Larthomas (éd.), Dominique Janicaud. Techniques, rationalités, temporalités (Noesis, n°29).
J. Calvin, Commentaire du «Traité de la clémence» de Sénèque [1532], éd. et trad. P. Ferrand et P.-Y. Quiviger.
2018
Ph. Audegean et L. Delia (éd.), Le Moment Beccaria. Naissance du droit pénal moderne (1764-1810).
P.-Y. Quiviger, Penser la pratique juridique.

Dernière révision : 2019-01-21T08:08:05+02:00