Enseignant-chercheur

MME Fabienne D-Arripe-Longueville

Fabienne d'Arripe-Longueville
Fabienne d'Arripe-Longueville
Professeure des Universités

Coordonnées

Discipline(s) enseignée(s)

Mon activité d’enseignement s’inscrit dans différents champs de la psychologie sociale (du développement ; de l’éducation ; du sport ; de la santé) à tous les niveaux du cursus STAPS.

Thèmes de recherche

Mes principaux travaux portent sur les barrières psychologiques à l’exercice, (notamment le rôle des stéréotypes et de la fatigue physique perçue), et les facilitateurs de l’engagement durable dans l’activité physique (rôle des pairs; de la communication narrative; formation d’habitudes) chez les populations vulnérables (i.e., personnes âgées; patients atteints maladies chroniques).
Mes travaux secondaires s’intéressent aux antécédents psychosociaux et aux conséquences des comportements de santé des sportifs (i.e., désordres alimentaires; dopage; récupération).
  • Thématique principale : Barrières psychologiques et facilitateurs de l’engagement dans l’activité physique chez les personnes âgées ou atteintes de pathologies
  • Thématique secondaire : Facteurs de risque et de protection des comportements de santé chez les sportifs
Mots-clés : comportements de santé ; croyances ; motivation ; influences sociales ; activité physique

Consultez mes publications sur HAL Université Côte d'Azur

Activités / CV

  • 2014-2017 : Programme de recherche financé par l’Agence Nationale de la Recherche sur le Sida (ANRS)
Responsabilité scientifique du programme de recherche « La fatigue des personnes vivant avec le VIH : Etude pluridisciplinaire de ses facteurs et de ses relations avec l’activité physique. » Programme de recherche multicentrique impliquant les CHU de Nice, Nîmes et Paris-Bicêtre.
  • 2016-2018 : Programme de recherche financé par l’Association Grégory Lemarchal
Responsabilité scientifique du programme de recherche « Les barrières psychologiques à l'exercice physique chez les patients atteints de mucoviscidose: développement d'un outil de mesure et relations avec la tolérance à l'effort et la qualité de vie – MUCO-BEX ». Programme de recherche multicentrique impliquant les CHU de Nice, Giens et Grenoble.
  • 2018-2021 : Programme de recherche financé par l’IDEX UCA – Centre de référence Santé Bien-Etre Vieillissement
Responsabilité scientifique du programme de recherche « Outils Connectés, Activité Physique Adaptée, Santé : mécanismes d’acceptabilité, comportements d’usage et effets chez des patients obèses » en partenariat avec le CHU-CERON de Nice, la MSHS-SE, la Ville e Nice et la Société v@si.

Informations complémentaires

Depuis 2020 : Depuis 2021 :