Vous êtes étudiant et avez besoin de trouver un logement pour suivre vos études ? Vous cherchez des aides pour régler votre loyer ? Sachez qu’il existe des solutions adaptées à votre situation : des organismes tels que le CROUS, la CAF et Université Côte d’Azur vous proposent plusieurs solutions pour votre logement étudiant.

Trouver un logement

Vous êtes à la recherche d'un logement pour votre année universitaire ou pour un plus long terme ? Il existe plusieurs solutions de location ou d'hébergement, accessibles en fonction de vos ressources financières et de vos préférences. 

Logement privé : découvrez la plateforme de réservation mise en place par Université Côte d'Azur

Il vous est possible de trouver un logement auprès d'un propriétaire privé ou d'une agence immobilière. Pensez à la possibilité de rechercher un appartement en colocation si vous êtes ouvert à la vie en collectivité. Ce type de solutions a l'avantage de réduire le prix des loyers et permet également de partager de bons moments de convivialité.
 

STUDAPART

Université Côte d'Azur a également créé un portail avec la plateforme Studapart pour proposer des offres de logement étudiant tout au long de l'année.

Je consulte le site de Studapart

Résidence universitaire publique

Il existe des résidences universitaires publiques, toutes gérées par le CROUS (organisme régional d'aide aux étudiants universitaires).
Le CROUS de Nice compte 13 résidences dans le département :

  • 10 à Nice,
  • 2 à Sophia Antipolis,
  • 1 à Cannes.

Certaines résidences proposent des logements de différentes tailles ; de chambre universitaire (9 m²) à studio (20 m² ou 30 m²). Tous les types d'hébergement sont meublés et équipés d'une connexion internet.
Pour faire une demande d'hébergement universitaire, vous devez établir un Dossier Social Etudiant (DSE) en ligne sur le site du CROUS.
La période d'inscription s'étend du 15 janvier au 31 mai. Toutefois, une demande d'hébergement au CROUS est également possible en cours d'année. Si vous effectuez votre demande près el 31 mai, vous serez inscrits sur liste d’attente. Chaque année, le CROUS de Nice fait face à une demande importante de logements et sa capacité est limitée. Il n'est pas possible d'offrir un logement à tous les étudiants. L'obtention d'un logement auprès du CROUS n'est pas garantie.

Résidence universitaire privée

Vous pouvez choisir un hébergement dans une résidence universitaire privée qui est généralement moins économique que les résidences universitaires gérées par le CROUS. Il est possible de séjourner dans un studio ou un appartement de 2 pièces allant de 17 m² à 40 m². Ces résidences sont également meublées et offrent divers services.
Attention : certaines résidences demandent le paiement de frais de dossier lors de la réservation de votre logement. Il est important de vérifier et de comparer toutes les informations sur les sites web de ces résidences. Parfois, ces options de location durent 1 ou 2 ans (logement à long terme), vérifiez dans quelles conditions vous pouvez résilier le contrat de location au cas où vous voudriez partir plus tôt.

Résidence privée

Pour ceux qui souhaitent trouver un logement auprès d'un propriétaire privé ou d'une agence immobilière, le CROUS propose un portail Internet "Lokaviz" proposant des annonces de logement de tous types pour les étudiants (résidences CROUS, logements privés, chambre chez l’habitant…)
  
Je consulte le site LOKAVIZ

A Télécharger

Les solutions de logement pour les étudiants d'Université Côte d'Azur

Démarches administratives

La recherche d'un logement est une période qui demande beaucoup d’investissement et qui nécessite de bien préparer en amont son dossier et sa solvabilité auprès des propriétaires et des organismes d’aide et d’assurance.

Documents à préparer

Les propriétaires exigent systématiquement une série de documents tels que :

  • papier d'identité officiel en cours de validité ;
  • carte étudiante pour l'année en cours ;
  • les trois dernières quittances de loyer pour l'appartement précédemment occupé ;
  • l’attestation d'un garant (la plupart des propriétaires exige l’engagement d’un garant si le locataire ne respecte pas ses obligations. Si vous avez moins de 30 ans et que votre loyer mensuel est égal ou inférieur à 600€, le dispositif Visale (lien : https://www.visale.fr/ ) peut agir comme garant afin de simplifier la recherche de logement.

Attention! Certaines offres peuvent s'avérer être des fraudes, alors soyez vigilant et évitez absolument de :

  • communiquer des informations personnelles ou bancaires avant de signer le contrat,
  • poursuivre le processus si le propriétaire est ou prétend être actuellement à l'étranger.
Assurance habitation
Vous devrez souscrire à une assurance habitation car il s'agit d'une obligation légale en France. Elle couvrira votre logement en cas de vol, dégâts d'eau entre autres. La plupart des compagnies d'assurance proposent différents tarifs en fonction de la taille de l'appartement et du type de couverture que vous choisissez (≈ 37 €/an pour une chambre et ≈ 60 €/an pour un studio). La plupart des banques offrent également une assurance location. N'hésitez pas à vous renseigner auprès de votre banque.
Responsabilité civile

La responsabilité civile correspond à l'obligation de réparer les dommages corporels et matériels causés à autrui. Si vous faites un stage, vous devez souscrire une assurance responsabilité civile. La compagnie d'assurance couvre alors les dommages que vous avez causés.
Parfois, l'assurance habitation et la responsabilité civile sont proposées sous forme de forfait. Vérifiez auprès de votre banque.

Aides au logement

L’État français propose des services d’aide au logement pour tous les individus domiciliés en France. Les aides sont assurées par la Caisse d’Allocations Familiales (CAF) et sont variables en fonction de la situation financière du demandeur, du logement dans lequel il vit et la composition de sa famille.
Les différentes aides sont attribuées en fonction de la situation du demandeur et ne sont donc pas cumulables. La CAF met également en place un module de calcul pour évaluer le montant de l’aide qui peut être attribuée au demandeur.
La demande d’aide au logement doit être faite dès votre arrivée dans l’hébergement car ce n’est qu'au moment de son attribution que l’aide peut être versée.
 

L’Aide Personnalisée au Logement (APL)

L’APL est attribuée aux personnes disposant d’un logement conventionné « APL », c’est-à-dire que le propriétaire a rempli une convention avec l’Etat français pour, entre autres, respecter un niveau de loyer défini. En contrepartie, le propriétaire bénéficie d’avantages financiers...

L’Allocation de Logement à caractère Familial (ALF)

Cette allocation est attribuée aux personnes dont le logement n’est pas conventionné APL et qui ont des enfants (nés ou à naître) et qui se sont mariés il y a moins de cinq ans (avant les 40 ans des deux conjoints).

 L’Allocation Logement Social (ALS)

Cette allocation est attribuée aux personnes ne pouvant bénéficier ni de l’APL ni de l’ALF. Le montant attribué (généralement inférieur à celui des APL et des ALF) est calculé en fonction de la situation financière, familiale et de la zone géographique où se situe le logement.