Fédérations de recherche

Les fédérations de recherche (FR) regroupent en totalité ou en partie des structures de recherche ou de service et d’autres organismes afin de coordonner leur activité scientifique et de mettre en commun tout ou partie de leurs moyens.

Université Côte d'Azur est à ce titre impliquée dans plusieurs fédérations dont :

FEDERATION Wolfgang DOEBLIN

Fondée en 2004 pour faciliter la collaboration scientifique entre l’Institut Non Linéaire de Nice (INLN), le Laboratoire de Physique de la Matière Condensée (LPMC) et le Laboratoire de mathématiques Jean-Alexandre Dieudonné (LJAD), la Fédération de recherche Doeblin a vu son périmètre s’élargir avec l’accueil progressif de nouvelles unités : le CRHEA, laboratoire du CNRS spécialisé dans l’épitaxie de matériaux semi-conducteurs, les laboratoires Lagrange, Artemis et GéoAzur de l’Observatoire de la Côte d’Azur et le laboratoires CEMEF de Mines-ParisTech basé à l'école des Mines de Sophia-Antipolis. Aujourd'hui suite à la fusion de l'INLN et du LPMC en un seul laboratoire dénommé INPHYNI, la Fédération Doeblin compte donc 7 laboratoires. Le rôle de la Fédération Doeblin est de renforcer la physique, l'astrophysique, la géophysique et les mathématiques appliqués dans la région niçoise. Sa mission est donc fédérer ces 7 laboratoires (ARTEMIS, CEMEF, CRHEA, GEOAZUR, INPHYNI, LAGRANGE, LJAD) autour de thématiques communes qui sont la Physique non-linéaire et hors-équilibre, la Physique des matériaux, les interactions lumières-matières, la mécanique des fluides et la matière molle. La Fédération Doeblin a pour tutelle l’Université Nice Sophia Antipolis, le CNRS et l’Observatoire de la Côte d’Azur.
 Domaines scientifiques :
 DS 1 : Mathématiques et leurs interactions
 Tutelles :
Université Côte d'Azur CNRS Observatoire de la Côte d'Azur

FEDERATION DE RECHERCHE INTERVENTIONS EN SANTE (FRIS)

Elle a pour vocation de rassembler les travaux de recherche sur les interventions en santé, menés au sein de l'Université Côte d’Azur (UCA). La FRIS est une entité sans murs qui regroupe cinq unités de recherche s’intéressant aux interventions en santé, définies comme « toute activité visant à préserver ou améliorer la santé d’une population, promotion de la santé, prévention, action diagnostique, action thérapeutique, etc. (Haute Autorité de Santé, 2014) ».

Les activités de la FRIS s’inscrivent principalement dans le défi 4 « Vie, santé et bien-être » et le défi 8 « Sociétés innovantes, intégrantes et adaptatives » de la Stratégie Nationale de Recherche – France Europe 2020 et contribuent à la mise en œuvre de la Stratégie Nationale de Santé dont le premier axe est de "mettre en place une politique de prévention et de promotion de la santé". Sur un plan local, la FRIS s’inscrit dans le cadre de la structuration du paysage de l’UCA en Ecoles Universitaires de Recherche (EUR), et participe spécifiquement au développement de l'EUR Healthy (Ecosystème de Santé).
En savoir plus

Fédération Claude LALANNE

La Fédération Claude Lalanne est une structure de recherche transdisciplinaire d'Université Côté d'Azur sur les rayonnements ionisants et leurs applications en radiothérapie. Elle regroupe, autour du Centre Antoine Lacassagne (CAL, Réseau UNICANCER), centre de lutte contre le cancer de Nice, les laboratoires de recherche académiques d'Université Côte d'Azur en médecine, biologie et sciences du vivant, physique, chimie, mathématiques et traitement de l'information ainsi que le CHU de Nice. Elle vise à créer de nouvelles synergies entre les différentes expertises disciplinaires présentes à UCA et à la structurer dans des projets transversaux au service de la recherche en radiothérapie.

Institut Fédératif de Recherche INTERACTIONS

La mission de l’Institut Fédératif de Recherches "Interactions" vise, d’une part, à structurer une recherche collective sur des thématiques qui sont de nature à regrouper les dynamiques d’excellence des unités de recherches constitutives, en trois axes de recherche (conflits, protection et représentations) et, d’autre part, à favoriser la structuration de la recherche sur le site de l'Université Côte d'Azur. 
en savoir plus 

L’Institut Fédératif de Recherche Ressources Marines

L’Institut Fédératif de Recherche (IFR) Ressources Marines a pour vocation de rassembler les compétences pluri- et multidisciplinaires de l’Université Côte d’Azur pour la compréhension fonctionnelle, la sécurisation et la valorisation durable des ressources marines. Couvrant un large spectre, depuis la conservation des ressources marines jusqu’au bien-être et à la santé, cet IFR est une entité sans mur constitué de cinq unités de recherche fondatrices (ECOSEAS, GREDEG, ICN, IRCAN, LADIE) mais qui pourra inclure dans le futur l’ensemble des unités de recherche de l’université ayant une partie des équipes de recherche travaillant sur des thématiques « ressources marines ».

Combinant de manière synergique diverses disciplines telles que l'écologie, la biologie (y compris la biomédecine), la chimie, la physique, les mathématiques, la géologie, le droit, l'économie ainsi que les sciences humaines et sociales, cet IFR vise à créer une entité dynamique qui évalue et valorise les ressources marines de manière holistique. Les activités des unités de recherche de l’IFR s’inscrivent dans au moins trois académies d’excellence de l’Idex UCA JEDI, six Écoles Universitaires de Recherche (EUR) et trois programmes d’enseignement niveau Master, dont le MSc MARRES (MSc. in Science, Conservation & Valorization of Marine Resources).

Fondé sur l’excellence individuelle des unités de recherche impliquées, cet IFR a pour objectif de structurer et communiquer sur la recherche « ressources marines » de l’université afin de consolider et établir des projets de recherche pluridisciplinaires ambitieux et rendre ce volet de recherche plus lisible et visible. En outre, cet IFR vise à renforcer ses interactions locales et transfrontalières, avec les partenaires socio-économiques (y compris les acteurs à but non lucratif) et les décideurs politiques afin de dynamiser l’innovation scientifique au bénéfice de l’environnement marin, avec la société et, à terme, le développement territorial durable.