Master ELECTRONIQUE, ENERGIE ELECTRIQUE, AUTOMATIQUE

  • Sciences et technologies
Master ELECTRONIQUE, ENERGIE ELECTRIQUE, AUTOMATIQUE

Call to actions

Pour que nous puissions vous recontacter

Ce champ est facultatif. Si vous ne le remplissez pas, la question donnée en exemple ci-dessus sera envoyée.

Envoi du message…

Votre message a été envoyé.

Une erreur est survenue pendant l'envoi de la question. Essayez de nous contacter par téléphone.

Résumé

Devenir un spécialiste de l'électronique, des objets connectés et des télécommunications. En savoir plus

Objectifs

Formation initiale / Formation continue / Accessible en reprise d'études
Master
2 ans
Nice Campus Valrose
Français

Détails

Un parcours, deux spécialisations

  • Imagerie et télécoms 
  • Objets connectés

Présentation

Le Master Electronique, Energie Electrique, Automatique (EEA) propose un parcours unique intitulé Electronique, Systèmes de Télécommunications (ESTel).
Il forme des cadres aptes à appréhender les différents problèmes que posent la conception et le développement de systèmes électroniques, microélectroniques et de télécommunications.
Il développe aussi des compétences en modélisation de systèmes complexes et de microsystèmes au sens large, à appliquer au sein d’une organisation privée ou publique.

Les + de la formation

  • 90 % d’insertion professionnelle à 6 mois avec un salaire net médian de 2300 €

  • 20 % des heures assurées par des intervenants  professionnels venant d’entreprises de Sophia-Antipolis ou à proximité (Orange, Amadeus, Thales Alenia Space, …)

  • Un master adossé à des laboratoires de recherche de premier plan

  • Une offre de formation enrichie avec les mineures et projets pluridisciplinaires de l'Ecole Universitaire de Recherche Digital Systems for Humans.



Le parcours Electronique, Systèmes de Télécommunications (ESTel) du master  Electronique, Energie Electrique, Automatique (EEA) est organisé en quatre semestres sur deux ans (120 ECTS). Il comprend des enseignements à la fois théoriques et pratiques portant aussi bien sur les fondamentaux que sur les technologies les plus récentes et dispensés par des enseignants-chercheurs, des chercheurs et des cadres d'entreprises (travaillant principalement sur la technopole de Sophia-Antipolis).
 
Programme du M1

La première année du Master propose aux étudiants une formation de base tant théorique que pratique dans les domaines de l’électronique, des télécommunications, de la robotique, du traitement du signal, de l’automatique et de l’informatique appliquée.
 

Semestre 1 (30 ECTS)

  • Introduction à la robotique (3 ECTS)
  • Microélectronique (3 ECTS)
  • Signal et transmissions (6 ECTS)
  • Systèmes numériques (3 ECTS)
  • Télécommunications (6 ECTS)
  • Projet Professionnel et de Recherche (6 ECTS)
  • Mineure DS4H (3 ECTS)

Semestre 2 (30 ECTS)

  • Antennes et circuits pour les télécommunications(6 ECTS)
  • Electronique (3 ECTS)
  • Objets connectés (6 ECTS)
  • Signal et applications (6 ECTS)
  • Projet Professionnel et de Recherche (6 ECTS)
  • Mineure DS4H (3 ECTS)
Deux spécialisations possibles en M2

La deuxième année du Master permet aux étudiants de se spécialiser dans le domaine de l’imagerie et des télécoms ou bien dans celui des objets connectés.
Durant ces deux années, les étudiants s'impliquent également dans plusieurs projets et terminent leur formation par un stage d'au moins 5 mois dans une entreprise ou un laboratoire de recherche.
 

Semestre 3 (30 ECTS)

Tronc commun :

  • Architecture multicores et optimisation numériques (3 ECTS)
  • Radiofréquence (3 ECTS)
  • Systèmes embarqués (3 ECTS)
  • Projet Professionnel et de Recherche (3 ECTS)
  • Mineure DS4H (3 ECTS)

Semestre 3 / Spécialisation Imagerie et télécoms (15 ECTS)

  • Advanced antennas
  • Antennas and spatial telecom
  • Imaging from large antennas array
  • Problèmes inverses et imagerie approfondie
  • Radar et microwave imaging systems

Semestre 3 / Spécialisation Objets connectés (15 ECTS)

  • Architecture de collecte de données
  • Conception des systèmes temps réel par approche synchrone
  • Modélisation d'architectures complexes
  • Smart et miniature antenna
  • Traitement de données

Le Semestre 4 (30 ECTS) est reservé au stage de fin d'étude en entreprise ou en laboratoire.

Un master de l'Ecole Universitaire de Recherche Digital Systems for Humans


Ce master fait partie de l’offre de formation de l’Ecole Universitaire de Recherche Digital Systems for Humans (EUR DS4H).

L'EUR DS4H offre la possibilité aux étudiants d’enrichir leur cursus avec un catalogue unique de cours pluridisciplinaires (mineures en droit du numérique et de la propriété intellectuelle, en management de l'innovation, en entreprenariat, etc.), de tutorats (immersion en laboratoire) et de projets individuels ou de groupe.
En combinant ces options, sur un rythme semestriel, ils construisent leur formation à la carte en fonction de leurs objectifs personnels et professionnels.
En partenariat avec les laboratoires de recherche en sciences du numérique de premier plan que compte Université Côte d'Azur, DS4H propose une vision innovante des métiers du monde numérique qui dépasse les cloisonnements disciplinaires traditionnels. Elle propose d’acquérir les compétences recherchées (compétences techniques et « soft skills ») dans votre future carrière dans la recherche, l’enseignement supérieur, la Recherche & Développement, l’industrie et les services, les start-ups…
> En savoir plus...

Enjeux

Le Master Electronique, Energie Electrique, Automatique (EEA), parcours Electronique, Systèmes de Télécommunications (ESTel) vise des objectifs rigoureux :

  • Acquérir des compétences avancées tant théoriques que pratiques en Electronique, Télécommunications, Microsystèmes et en Conception et Modélisation d’Objets Communicants et de Traitement de l’information
  • Maîtriser les technologies relatives aux outils de conception, simulation et de développement
  • Appréhender les problématiques des futurs équipements électroniques
  • Répondre à la demande et aux besoins de l’activité industrielle de la région Sud - Provence Alpes Côte d’Azur

Cette formation pointue et technique permet d'acquérir des compétences recherchées :

  • Mettre en œuvre les techniques d’instrumentation et de mesures en électronique et dans le domaine des hyperfréquences
  • Mettre en œuvre les outils de CAO (Cadence, ADS) ainsi que les langages de description de circuits
  • Concevoir des systèmes sur puce (SoC) multicoeurs, hétérogènes, reconfigurables, faible consommation en intégrant à la fois les aspects logiciel, matériel et vérification 
  • Déployer et mettre en œuvre des réseaux ambiants ou des réseaux de capteurs sans fil
  • Maîtriser la communication écrite et orale en anglais

Lieux

Nice Campus Valrose

Rez-de-chaussée du bâtiment TP Physique (entrée haute), Campus Valrose, 28 avenue Valrose, Nice

Responsable(s) de la formation

Responsable du Master et coordinateur du Master 2 : Jérôme Lanteri
Coordinateur du Master 1 : Mohamed Al Khalfioui

Partenariats

Laboratoires

Le Master Electronique, Energie Electrique, Automatique (EEA) est adossé à des laboratoires de recherche de premier plan :

Chambre anéchoïque
Chambre anéchoïque

Chambre anéchoïque

Entreprises

Chambre anéchoïque

Admission

Pré-requis

Formation(s) requise(s)

Admission en M1 :
  • L'admission en Master 1 est ouverte aux étudiants titulaires d’une Licence Sciences et Technologie, mention Electronique, ou mention Physique/Physique appliquée (avec conditions de prérequis).
Admission en M2 :
  • Les étudiants titulaires des 60 ECTS de la première année du Master mention « Electronique, Energie électrique, Automatique » d'Université Côte d'Azur sont automatiquement admis en deuxième année du Master.
  • L'admission en Master 2 est possible sur dossier pour :
    • les étudiants en réorientation au sein d'Université Côte d'Azur, titulaires de 60 ECTS d'un Master 1 préparé à Université Côte d'Azur dans une discipline différente.
    • les étudiants titulaires de 60 ECTS d'un Master 1 dans la discipline (ou une discipline proche) préparé dans une autre université ou à l'étranger.
    • pour les étudiants titulaires d’un diplôme ou d’une validation du niveau bac+4.

Modalités de candidature

Candidatures 2021/2022

Procédure E-candidat

  • M1 : du 01/03/2021 au 16/06/2021

  • M2 : du 01/03/2021 au 21/06/2021

Procédure Etudes en France

  • Candidatures closes

La procédure de candidature est dématérialisée. Aucun document reçu par voie postale ou par courriel ne sera pris en compte.
Seuls les dossiers transmis dans les délais impartis et via les plateformes de candidature officielles seront étudiés.

Choisir la bonne plateforme et candidater >>> Toutes les infos ici

Conditions d'admission / Modalités de sélection

L'entrée en Master est sélective.
Votre dossier devra contenir les pièces suivantes qui concouront à l'évaluation de votre candidature :
 

Pièces obligatoires :

Relevé de notes du baccalauréat
  • Matières examinées : Mathématiques et Physique
Relevés de notes des études supérieures
  • Matières examinées : Electronique, traitement du signal, mathématique, physique appliqué, informatique industrielle
  • Matières fondamentales pour lesquelles l’absence de connaissances est rédhibitoire : Electronique, informatique industrielle
  • Le redoublement ou la compensation sont-ils des critères d’appréciation ? OUI
  • Analyse de la cohérence entre le parcours suivi et le diplôme envisagé ? OUI
Lettre de motivation et descriptif du projet professionnel
  • Cohérence entre le diplôme envisagé et le descriptif du projet professionnel
  • Qualité rédactionnelle (orthographe, défaut de structure ou de syntaxe)
  • Cohérence de la réflexion (développement de l’argumentaire)
CV détaillé
  • Votre CV doit synthétiser les compétences utiles acquises dans le cadre de vos expériences précédentes et permettre de cerner des éléments de votre personnalité.
Niveau de langue en français (pour les candidats titulaires d'un diplôme étranger)
  • Niveau CECRL attendu : B2
Promesse de contrat de professionnalisation ou d’apprentissage (pour les formations en alternance)
  • Ce document ne rentre pas dans les critères de sélection mais permet d’apporter un soutien à la candidature

Pièces facultatives :

Lettre(s) de recommandation
  • La (les) lettre(s) de recommandation ne rentre(nt) pas dans les critères de sélection mais permettent d’apporter un soutien à la candidature
Niveau de langue en anglais
  • Niveau CECRL attendu : B1
Productions personnelles
  • Dossier, bibliographie, mémoire ou autre élément permettant d’évaluer la pertinence des travaux effectués au regard du diplôme souhaité
Justificatif(s) d’expérience professionnelle
  • Eléments permettant d’apprécier l’adaptation du profil aux exigences du diplôme souhaité

Parcours

Et après ?

Niveau de sortie

Niveau de sortie

2eme cycle (bac+4 & bac+5)

Poursuites d'études

Les diplômes ont la possibilité de continuer en thèse pour devenir ingénieur de recherche, chercheur dans le domaine public ou privé ou enseignant-chercheur.

Débouchés dans l'enseignement supérieur :
  • Emplois de maîtres de conférences dans les disciplines CNU suivantes :
    • 63ème section (microondes, électromagnétisme, antennes, microélectronique microonde, télécommunications, radars).
    • 61ème section (traitement du signal associé aux systèmes de télécommunications et de télédétection).
  • Un certain nombre d'étudiants ayant validé leur première année de master sont recrutés sur concours en écoles d’ingénieurs ou en année de préparation aux concours d'enseignants du secondaire (CAPET, Agrégation de génie électrique).

Débouchés professionnels

Secteurs d'activité ou type d'emploi

Dans les industries et laboratoires de recherche

Le Master EEA prépare aux métiers de l’électronique, des télécommunications et du traitement de l’information. Les diplômés occupent des emplois de cadres supérieurs (chercheurs ou ingénieurs recherche et développement) dans les secteurs suivants :

  • Electromagnétisme, microondes, antennes, compatibilité électromagnétique
  • Systèmes de télécommunications : communications spatiales, communications avec les mobiles, communications sans fil (HYPERLAN, BLUETOOTH, WI-FI, etc.).
  • Localisation et identification par microondes
  • Applications à l'industrie automobile
  • Conception de circuits et systèmes, industrie de la microélectronique, notamment analogique et RF.
  • Logiciel et systèmes embarqués
Les emplois occupés dans l'industrie (généralement cadre supérieur) sont très diversifiés.
  • Chef de service
  • Chef de projet
  • Gérant de Société
  • Développeur d'applications
  • Responsable pré-ventes
  • Responsable Caractérisation et validation
  • Consultant Scientifique
De nombreuses sociétés et entreprises proposent des contrats en CDI à nos étudiants diplômés :
  • ATMEL, TEXAS, STmicroelectronics, Infineon, NXP, New Logic, Cadence, UDcast, ScaleoChip...
  • Thales group, Siemens, Ericsson, Nokia, Sagem, ...
  • Bouygues Télécom, Orange, SFR, ...
  • Cap Gemini, Elsys, Valiosys, Ikos Consulting, ...

Insertion professionnelle

90 % d’insertion professionnelle à 6 mois avec un salaire net médian de 2300 €