Parcours Psychologie clinique et médiations thérapeutiques par l’art

Ce parcours fait partie de la formation
"Master PSYCHOLOGIE"
Candidater

Le Master PCMTA

Unique en France, le parcours Psychologie clinique et médiations thérapeutiques par l’art donne la possibilité à des psychologues cliniciens d’exercer les fonctions qui sont les leurs (entretien, bilan, expertise, psychothérapie individuelle/de groupe, formation, etc.) avec un référentiel théorique psychanalytique et une forte valeur ajoutée concernant les approches médiatisées par l’art.
Les psychothérapies médiatisées peuvent être définies comme des dispositifs thérapeutiques utilisant une pratique artistique (musique, théâtre, peinture, vidéo, danse, etc.), facilitant les processus psychiques spécifiques mobilisés par la situation ainsi créée : créativité, expression, élaboration de situations douloureuses ou conflictuelles, etc.
Ces praticiens seront en capacité de présenter la spécificité de leur approche, de travailler à la mise en place de dispositifs en prenant en compte les demandes institutionnelles et personnelles, de conduire et adapter ces dispositifs, et d’en évaluer cliniquement les effets. Ces pratiques innovantes permettent d’intervenir auprès de tout type de public, en libéral ou dans toute institution (soin, social, médico-éducatif, ou culturel).
La capacité d’accueil est de 17 étudiants en M1 et 20 étudiants en M2.
Télécharger la plaquette   

Organisation

Le semestre 1 comporte 3 UE spécifiques :

"Introduction historique et théorique aux médiations" : comprendre l’origine et le développement historique et anthropologique des médiations thérapeutiques par l’art (Art-brut, Art psychopathologique, pratiques culturelles des soins);

"Psychopathologie et médiations 1" : introduction à la psychopathologie psychanalytique dans son rapport à la médiation (clinique des psychoses et de ses suppléances, clinique de l’autisme);

"Projet professionnel et de recherche 1" :  supervision des stages et mémoire de recherche

 

Le semestre 2 comporte 3 UE spécifiques:

"Sublimation et processus de création"  : présentation des différentes modélisations théoriques psychanalytiques de la sublimation et de ses enjeux dans les médiations thérapeutiques (Freud, Klein, Lacan, Winnicott, Anzieu, De Mijolla);

"Épistémologie de la médiation" : présentation et analyse critique des modélisations psychanalytiques actuelles des médiations par l’art (courants post-freudien et lacaniens) ; exercice de mise en pratique d'animation d'atelier 

"Projet professionnel et de recherche 2" : supervision des stages et mémoire de recherche

 

le semestre 3 comporte 4 UE  spécifiques :

"Pratiques et modélisations de la médiation" : travail sur les notions de transfert, d’interprétation, d’objet, de fin et de finalité de la cure à partir d’expériences concrètes d’ateliers de médiations thérapeutiques;

"Psychopathologies et médiations 2" : compléments de psychopathologie psychanalytique (clinique des névroses et des perversions, vieillissement) ;

"Médiation et nouvelles technologies" : usages cliniques des réseaux sociaux, des environnements numériques et robotiques ;

"Projet professionnel et de recherche 3" : supervision et écriture d’article  +  formation en atelier de médiation auprès de psychologues-artistes

 

Le semestre 4 comporte 4 UE  spécifiques :

"Médiation et lien social" conceptualisations des liens entre les dispositifs de soins médiatisés et les institutions (cadre, dispositif, métapsychologie de l’habiter);

"Cliniques médiatisées en extension" : explorations des interventions médiatisées dans le champ de l’entreprise, de la formation et du diagnostic ;

"Pratiques cliniques de l’évaluation" : Pratique des tests de personnalité conçue comme situation médiatisée ;

"Projet professionnel et de recherche 4" : supervision, écriture d’article, rapport de stage + formation en atelier de médiation auprès de psychologue-artiste.

 

Compétences acquises

    • Analyser les demandes et les dynamiques transférentielles 
    • Établir un diagnostic psychopathologique 
    • Mettre en place des dispositifs psychothérapeutiques médiatisés 
    • Mener des entretiens psychothérapeutiques individuels ou groupaux 
    • Savoir intervenir et se positionner en institution

    Poursuite d'études

    Après l’obtention du master et du titre de Psychologue, la poursuite d’études peut se faire dans le DU «Interaction, Art et psychothérapie» (complément au niveau de pratiques artistiques spécifiques) ou en Doctorat au sein de l’école doctorale Sociétés, Humanités, Arts et Lettres. Après une thèse de 3 ans et l’obtention du titre de Docteur en psychologie, l’étudiant peut candidater sur un emploi d’enseignant-chercheur à l’Université (Maître de Conférences) ou de chercheur.

    Modalités d'admission

    • Ce parcours de master est réservé aux étudiants titulaires d’une licence de psychologie. Que ce soit pour les candidats en formation initiale ou continue, la sélection se fait sur examen des dossiers, puis audition. Sont pris en compte 1) les résultats académiques, 2) la connaissance effective des théories psychanalytiques, 3) les comptes-rendus d'expérience clinique (stage, professionnelle ou bénévole). Une expérience des médiations thérapeutiques ou une pratique artistique sont un plus.

    • Les candidatures se font exclusivement à partir de la plateforme ecandidat sur laquelle vous pourrez également consulter la date limite de dépôt de candidature : https://ecandidat.univ-cotedazur.fr/Master

     

     

    Pastille IDEX     Logo UCA                          

    CSS