Fédération de Recherche

IFR Ressources Marines

Adresse :
UFR de Médecine 28 avenue Valombrose
06107 Nice Cedex 2
Mail :
marres-research@univ-cotedazur.fr
Sur Internet :
http://marres-research.univ-cotedazur.fr
Complément coordonnées :
IFR RESSOURCES MARINES
IFR RESSOURCES MARINES

Informations générales

Structure(s) de rattachement :

Université Côte d'Azur

Référence : IFR MARRES

Département : DS 4 : Chimie

Organisation

Responsable(s) :

Activités

Thèmes de recherche

  1. Écologie/Environnement/Conservation : Comprendre le fonctionnement des écosystèmes marins et leurs services écosystémiques ; suivre l’état écologique des écosystèmes marins et littoraux, en particulier dans le contexte des changements globaux ; Mettre en place des procédés innovants de protection (aires marines protégées), de restauration de l’environnement marin côtier et de gestion durable et équitable de ses ressources.
  2. Chimie/Molécules bioactives : Identifier des molécules marines bioactives pour des applications thérapeutiques et analyser la métabolomique des processus écologiques, physiologiques et biologiques.
  3. Biologie/Santé : Déterminer la biodiversité et sa fonction au sein d’un écosystème ; Comprendre les mécanismes génétiques, moléculaires, cellulaires et biochimiques qui sous-tendent le développement, la régénération, le vieillissement et la réponse au stress des organismes marins ainsi que leur adaptation aux changements globaux.
  4. Droit/Économie : Comprendre et développer le Droit de la mer, de l’environnement marin, des aires marines protégées, de l’exploration et l’exploitation des ressources biologiques et génétiques marines ; de la pollution, des déchets plastiques et de leur circulation ; Économie de l’innovation écologique, biologique et technologique.
  5. SHS : Étudier le degré de dépendance des sociétés humaines à leur environnement (dans le passé et à présent) ; intégrer les composantes sociales, économiques, politiques et culturelles aux paramètres écologiques dans le cadre d’une vision holistique (socio-écologie) de développement durable et équitable, et de conservation de la diversité biologique et culturelle, afin de proposer des solutions aux problèmes environnementaux.
  6. ART : Développer des approches artistiques de description des processus écologiques/biologiques pour des avancées scientifiques ainsi que la communication/promotion des ressources marines.