Enseignant-chercheur

M. Raphael Zory

Raphaël Zory
Raphaël Zory
Professeur des Universités, Directeur du LAMHESS, Administrateur du GCS CARES, IUF

Coordonnées

Tél
+33 4 89 15 39 26
Téléphone 2
+33 4 89 15 39 26
Mail
Raphael.ZORY@univ-cotedazur.fr
Site internet
https://www.iufrance.fr/les-membres-de-liuf/membre/2101-raphael-zory.html

Discipline(s)

Life Sciences > Physiology in Health, Disease and Ageing

Discipline(s) enseignée(s)

Mon activité d’enseignement concerne les sciences de la vie (Physiologie, Biomécanique et Anatomie) et les sciences de l’intervention dans le domaine de la préparation physique ou de l’activité physique adaptée et la santé.

Thèmes de recherche

Après avoir travaillé sur les adaptations neuromusculaires dans les pathologies du système nerveux central, j’ai recentré mes travaux autour des altérations neuromusculaires induites par l’avancé en âge. C'est pourquoi j'ai consacré mes cinq dernières années (en collaboration avec le Pr Olivier Guérin) à la création d'une plateforme scientifique au CHU de Nice sur la fragilité physique. Je gère actuellement plusieurs projets de recherche sur la fragilité et la perte d’autonomie fonctionnelle (CPP 15PP12, 1000 patients et CPP AU1522, 200 patients avec analyse biologique). J’ai également plusieurs projets en cours autour d’une approche psycho-physiologique de la fatigue neuromusculaire chez la personne âgée.

Depuis 2020, je suis également membre de l’institut universitaire de France (IUF) grâce auquel je développe un projet sur les Biomarqueurs de la défaillance musculaire : vers une prévention personnalisée de la perte d'autonomie chez les personnes âgées. Mieux vaut prévenir que guérir. La défaillance musculaire est un processus central de la perte d’autonomie chez la personne âgée. Beaucoup plus complexe qu’une simple perte de masse musculaire (sarcopénie), ce phénomène aux caractéristiques phénotypiques et physiopathologiques multiples nécessite d’être mieux compris et surtout mieux prévenu. L'objectif du projet est donc de mieux comprendre les mécanismes de la défaillance musculaire chez les personnes âgées et d'identifier des biomarqueurs avec une approche multidimensionnelle (Machine Learning) intégrant des marqueurs fonctionnels, d'imagerie et biologiques (épigénétiques et métabolomiques). Nous visons ensuite à déterminer si ces biomarqueurs peuvent prédire les effets de l’activité physique chez les personnes âgées afin de développer une approche personnalisée de la prévention.

Consultez mes publications sur HAL Université Côte d'Azur.

Activités / CV

Depuis 2020 :
  • Directeur du Laboratoire Motricité Humaine Education Sport Santé (LAMHESS).
  • Administrateur général du Groupement de Coopération Sanitaires (GCS) CARES (Consortium azuréen pour la recherche et l’excellence en Santé). Ce GCS de moyen rassemble différentes structures cliniques des alpes maritimes (dont le CHU et l’Université Cote d’Azur) et a pour objectif de développer les coopérations entre les différentes structures fondatrices sur la recherche en santé et la recherche clinique.
  • Membre de l’Institut universitaire de France (IUF).
Depuis 2019 : Depuis 2016 :
  • Professeur associé à Laurentian Université (Canada).

Informations complémentaires

  • 2016-2019 : Vice-doyen de la faculté des sciences du sport de l’université de Nice Sophia Antipolis. En charge de toutes les formations et porteur de l’évaluation HCERES et de l’accréditation de nos formations. (Vague C)
  • 2014- 2021 : Responsable de la thématique Déficience motrice et activité physique du Laboratoire Motricité Humaine Education Sport Santé (LAMHESS).
  • 2013-2016 : Responsable du Master Préparation Physique et Réathlétisation (PPR). Université de Nice Sophia Antipolis.
  • 2011-2013 : Responsable de la licence 1 du département STAPS de l’Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines.