Résultats AAP - Booster Junior - Clôturé mai 2021

Appel à projet Booster Junior : annonce des résultats 

Avec cet appel, l’Académie Systèmes Complexes propose une aide financière aux jeunes chercheuses et chercheurs recruté-e-s en tant que chargé de recherche, maître de conférence ou sur un poste permanent équivalent dans une des unités de recherche d’Université Côte d'Azur ou des partenaires de l’IDEX. La subvention vise à leur faciliter le démarrage ou la confortation d’une activité de recherche propre sur une thématique en lien avec l’étude des systèmes complexes et les activités de l’Académie. 

Faire d’Université Côte d'Azur, un site accueillant et attractif pour des jeunes chercheuses et chercheurs de haut niveau

L'Académie Systèmes Complexes propose une aide financière aux jeunes chercheuses et chercheurs recruté-e-s en tant que chargé de recherche, maître de conférence ou sur un poste permanent équivalent dans une des unités de recherche d’Université Côte d'Azur ou des partenaires de l’IDEX. Les candidats éligibles doivent pris leurs fonctions depuis moins de 3 ans (postérieurement au 1er avril 2018). La subvention vise à leur faciliter le démarrage ou la confortation d’une activité de recherche propre sur une thématique en lien avec l’étude  des systèmes complexes et les activités de l’Académie. L'objectif étant de faire d’Université Côté d'Azur, un site, accueillant et attractif pour des jeunes chercheuses et chercheurs de haut niveau.

Pour cet appel, un budget total de 33 000 euros a été alloué à 2 porteuses. 

Ci-dessous, retrouvez la liste des projets sélectionnés : 
  • Le projet SPINA de Margherita Turconi (ARTEMIS)
Le projet SPINA se penche sur le contrôle de l'instabilité paramétrique (IP), un phénomène optomécanique qui peut se produire dans les cavités optiques Fabry-Pérot composants le bras de l’interféromètre Virgo pour la mesure d’ondes gravitationnelles. Les instabilités paramétriques empêchent le bon fonctionnement des détecteurs d’ondes gravitationnelles, d’où l’intérêt de pouvoir les contrôler et aussi de les atténuer. Aussi, ce projet se déroulant au sein du laboratoire ARTEMIS a pour objectif de comprendre les conditions d’apparition des instabilités paramétriques et le développement expérimental d’un dispositif actif d’atténuation d’instabilité paramétrique basé sur des 
cavités optiques.
Aide de l'Académie : 15k€
  • " Modéliser l’origine tumorale de cancers pulmonaires " de Laetitia Seguin (IRCAN)
L’environnement tumoral joue un rôle important dans le processus de cancérogenèse. La rigidité de la matrice extracellulaire influence notamment le devenir des cellules souches et progénitrices qui se transforment en cellules cancéreuses. En prenant comme contexte physiopathologique le cancer pulmonaire, le présent projet vise à modéliser mathématiquement l’origine tumorale en fonction de la rigidité matricielle afin de définir si la transformation des cellules souches est un évènement stochastique ou lié à la rigidité de son environnement. 
Aide de l'Académie : 18k€